• MONSIEUR ST IVES - CHARLES BRONSON BOX OFFICE 1976

     

    MONSIEUR ST.IVES

    (ST. IVES)

     1er SEPTEMBRE 1976 (USA)

    1er DECEMBRE 1976

     
     

     

    ST-IVES.jpg

     

     

    Réalisation

    Jack Lee THOMPSON

    Scénario

    Barry BECKERMAN

    Photographie 

    Lucien BALLARD

    Musique

    Lalo SCHIFFRIN

    Production

    Paul KOHNER  

    Stanley CANTER  

    Distribution

    WARNER / COLOMBIA

    Durée

    94 minutes

    Tournage

     

    Raymond ST.IVES

    Charles BRONSON

    Janet WHISTLER

    Jacqueline BISSET

    Abner PROCANE

    John HOUSEMAN

    Dr. CONSTABLE

    Maximilian SCHELL

     

    Ray St.IVES, un ex-journaliste qui tente de devenir écrivain, accepte de devenir intermédiaire pour le riche Abner PROCANE, à qui on a volé des livres de comptes. Au premier rendez-vous, Ray trouve uncadavre dans une laverie. Arrêté par deux policiers Deal et Oller, il est libéré par son ami l’inspecteur Blunt. Il risque sa vie plusieurs fois : quelqu’un cherche à le dissuader de continuer. Ray fait la connaissance de la jeune Janet WHISTLER, qui vit chez PROCANE et de Constable, le psychiatre du vieil homme.
    4 millions de dollars sont réclamés en échange des livres ; Ray découvre que Deal et Oller sont dans le coup ; ils sont abattus par Janet lors d’une fusillade. L’affaire s’embrouille et le coupable finit par se révéler : le Docteur Constable, secondé par Janet.
    Constable tue Procane, avant de se faire abattre par St.IVES ; celui-ci remet Janet aux mains de BLUNT ; ce dernier ne reste pas insensible au charme de la jeune femme.

     

     

    En 1976, Jack Lee THOMPSON n’est plus un réalisateur d’envergure, il est loin le temps où il réalisa un des films les plus célèbres des années 60, « les canons de Navarone » qui explosa le box Office planétaire. C’est avec soulagement qu’il est choisi pour réaliser un film avec Charles BRONSON en vedette, car c’est l’assurance d’un budget correct et d’une bonne diffusion du film dans le monde.
    Hélas, c’est peu dire qu’il ne s’est pas bonifié avec le temps. Certes, le canevas du film n’est pas très consistant, à peine mieux qu’un épisode de série télévisée, mais ce n’est pas une raison pour avoir une enclume à la place de la main pour déplacer la caméra.
    C’est bien dommage, car il bénéficie de la présence de la belle Jacqueline BISSET qui est pour ainsi dire transparente, et de Maximilian SCHELL, pourtant un sacré bon interprète d’habitude.
    Charles BRONSON traverse le film avec sa présence athlétique habituelle et parvient à donner une légère consistance à son personnage, c’est dire l’exploit.
    Au cours du tournage, Ingar BERGMAN se rend sur le plateau et félicite Charles BRONSON, acteur qu’il estime très largement sous estimé. On est bien d’accord avec lui.
    Sorti durant les fêtes de noël en France, le film ne récolte pas un résultat flamboyant. La période de grâce est bien terminée pour l’acteur, qui en tout cas a connu une année 1976 bien difficile au niveau du Box Office. Cependant les relations entre Charles BRONSON et le réalisateur sont si bonnes que celui-ci deviendra un des réalisateurs attitrés de l’acteur, pour le correct et le pire, un peu comme Jean GIRAULT avec Louis DE FUNES.

     

    ENTREES France

     

    300 424

     

     

    Total ENTREES Paris

     

     

    77 640

     

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine  n°5

    2ème semaine n°10

     

     

     

    42 281

    24 089

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    3

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    17

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    2 487

    1er JOUR Paris

     

    BOX OFFICE ANNUEL France

     

    BOX OFFICE ANNUEL Italie

    N° 72

    BOX OFFICE Allemagne –

     

    BOX OFFICE Espagne –  371 705 entrées

     

    COTE DU SUCCES

    *

     

     

     

    st_ives.jpg

    .

     

    « LE BISON BLANC - CHARLES BRONSON BOX OFFICE 1977C'EST ARRIVE ENTRE MIDI ET TROIS HEURES - CHARLES BRONSON BOX OFFICE 1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :