• MISSION IMPOSSIBLE -TOM CRUISE BOX OFFICE 1996

    .

     

    MISSION : IMPOSSIBLE

    22 MAI 1996 (USA)

    23 OCTOBRE 1996

     

    MISSION IMPOSSIBLE

     

    Réalisation

    Brian DE PALMA

    Scénario

    David KOEPP
    Robert TOWNE

    Photographie

    Stephen BURUM

    Musique

    Danny ELFMAN

    Production

    Tom CRUISE
    Paula WAGNER
    PARAMOUNT

    Distribution

    UIP

    Tournage

    13/05/95-08/08/95

    Durée

    110 minutes

    Ethan HUNT

    Tom CRUISE

    Jim PHELPS

    Jon VOIGHT

    Claire PHELPS

    Emmanuelle BEART

    Franz KRIEGER

    Jean RENO

    Luther STICKELL

    Ving RHAMES

    Sarah DAVIES

    Kristin SCOTT THOMAS

    Max

    Vanessa REDGRAVE

    Jack HARMON

    Emilio ESTEVEZ

     

    Une fois de plus, Jim Phelps réunit ses meilleurs éléments (entre autres son épouse Claire, Jack Harmon, l'Anglaise Sarah Davies et l'indispensable Ethan Hunt) pour une nouvelle mission. Il s'agit, lors d'une soirée à l'ambassade des États-Unis à Prague, d'intercepter l'espion Alexandre Golitsyn, venu s'emparer d'une disquette contenant la liste des agents américains en Europe. Malheureusement, l'opération échoue : Ethan assiste, impuissant, à la disparition de Phelps et de tous les membres du commando. Kittridge, son contact à la CIA, se trouve comme par hasard à Prague et lui donne rendez-vous dans un restaurant. Il lui apprend que l'équipe de Phelps était sous surveillance, car elle comprenait un renégat connu sous le sobriquet de “Job”. Ethan étant apparemment le seul survivant du massacre, il est donc soupçonné d'être “Job”. Afin d'établir son innocence, il provoque l'explosion du gigantesque aquarium du restaurant, échappant ainsi à Kittridge. Il contacte ensuite la mystérieuse Max, auquel “Job” devait livrer la disquette. Rejoint par Claire (qui, par miracle, n'est pas morte), il forme une nouvelle équipe avec le Français Krieger et Luther, un spécialiste de l'informatique. Grâce à leur aide, il réussit à pénétrer dans les locaux très surveillés de la CIA à Langley (Virginie) et à se procurer la liste des espions. Tous se rendent ensuite à Londres où Krieger, démasqué comme traître, est exclu du groupe. Phelps, toujours en vie, refait alors surface et donne une explication à peu près satisfaisante du fiasco de Prague : Kittridge serait le véritable responsable. Dans l'Eurostar Londres-Paris, l'équipe de “Mission : Impossible” s'apprête à rencontrer Max et ses séides. Grimé en Phelps, Ethan fait avouer à Claire qu'elle s'est jouée de lui. Aussitôt après, la jeune femme est abattue par son mari. Aux commandes d'un hélicoptère, Krieger poursuit le train jusque dans le tunnel sous la Manche et réussit à récupérer Phelps, mais Ethan fait sauter l'appareil. Max est arrêtée par Kittridge. Ethan, innocenté, succédera à Phelps

     

     ***************************************************************

    Tom CRUISE a obtenu un beau succès personnel avec " Entretien avec un vampire" qui a aussi révélé Brad PITT. Il va prendre son temps afin de concocter un projet qui fait beaucoup saliver : l'adaptation de la série télévisée "Mission Impossible". Cette série américaine (1966-1973) qui a été très célèbre en France entre 1967 le milieu des années 70 compte les aventures d'un groupe d'espions ( l' IMF) qui travaille de façon non officielle pour le gouvernement américain afin de résoudre des affaires très délicates, en général renverser des dictateurs de républiques bananières. Pour surfer sur la mode des James BOND, le groupe emploie des hauts moyens technologiques pour parvenir à ses fins. Le groupe est mené par Jim PHELPS (joué par l'excellent Peter GRAVES) un leader charismatique et incorruptible. les autres membres dont une femme fatale possèdent tous des compétences bien identifiables.  

    Il n'est pas vraiment étonnant d' apprendre un tel projet. Depuis quelques années le cinéma hollywoodien adapte avec plus ou moins de bonheur les séries télévisées du patrimoine. En 1987 Brian DE PALMA réalise un coup de maître avec l'adaptation des "Incorruptibles" qui révèle Kevin COSTNER et en 1993 Harrison FORD connait son plus gros succès personnel hors "Star Wars" ou "Indiana Jones" avec le "Fugitif" qui est un des rares films à exister face à "Jurassic Park".

    La série télé "Mission impossible" contient assez d'éléments pour donner matière à un bon film. Tom CRUISE bien épaulé par Paula WAGNER se lance donc dans la production et met toutes les chances de son coté en embauchant Brian DE PALMA une pointure, déjà réalisateur des "Incorruptibles" et qui a connu un bon succès critique avec le génial "L'impasse". Au niveau des scénaristes le célèbre Robert TOWNE est au manettes ( "Chinatown" entre autres). Celui-ci à l'avantage d' avoir signé le scénario de "La firme" un des gros succès de Tom CRUISE. Le jeune David KOEPP ( "Spiderman") est aussi à l'écriture, sa présence est une évidence car il a écrit "L'impasse" pour Brian DE PALMA. Qu'on s'y trompe pas, même si ce groupe d'auteurs concocte un film pour Tom CRUISE, il s'agit bien d'un film de Brian DE PALMA.

    Au niveau du casting, quelques surprises entourent Tom CRUISE. C'est l'expérimenté et impeccable John VOIGHT qui joue le rôle de Jim PHELPS, qui n'est donc pas interprété par Tom CRUISE. Deux acteurs français participent à cette production hollywoodienne. Jean RENO, d'une part, qui va bien profiter de cette opportunité, et Emmanuelle BEART qui semble pour l'occasion s'être fait outrageusement gonfler ses lèvres, dommage pour une femme aussi belle et plantureuse. Kristin SCOTT THOMAS et  Ving RHAMES vont en profiter pour se faire connaitre du grand public. A noter la présence bienvenue de la grande Vanessa REDGRAVE. Bref, du beau monde.

    En introduction le film suit assez fidèlement les codes de la série. L'équipe monte un coup fumant pour réussir une mission, toujours en trompant l'adversaire à l'aide de maquillages et de faux décors... Puis un générique revisité toujours basé sur la célébrissime musique de Lalo SCHIFFRIN.

    Puis la surprise, Tom CRUISE ne joue pas le rôle de Jim PHELPS, mais celui de son bras droit, qui pourrait être comparé à celui de Rollin HAND, le roi du grimage, joué par le génial Martin LANDAU dans la série télé. Deuxième choc, l'équipe est dévastée au cours d'une mission qui s'annonçait somme toutes pas si dangereuse que cela. Première entorse aux codes de la série, l'équipe qui s'en sortait toujours a été tuée, sauf Ethan HUNT. L'intrigue vire une enquête à la HITCHCOCK. Accompagné de la femme du défunt Jim PHELPS, il va tenter de remonter la filière de celui qui les a trahis. HUNT rencontre sa hiérarchie, là encore c'est en violation de la série télé où on ne voit jamais ceux qui tirent les ficelles de l'équipe. DE PALMA se fait plaisir dans une scène restée fameuse où HUNT fait exploser l'aquarium géant du restaurant où il a rendez-vous pour s'échapper. L'occasion de constater que Tom CRUISE court très vite. HUNT reprend l'offensive et va créer sa propre équipe. L'occasion de faire connaissance avec un personnage récurrent : Luther STICKWELL joué par Ving RHAMES. Un de ses membres sera encore une fois un traître, Franz KRIEGER joué par Jean RENO qui prête son physique inquiétant au personnage. HUNT va parvenir à dérober un disque dur au sein de la CIA dans un local sensé être inviolable. Tom CRUISE suspendu dans le vide par un filin, montre droit comme un i à l'horizontale qu'il possède une sacré ceinture abdominale, mais l'acteur possède de grandes qualités  physique, on le savait déjà. Une scène à suspense réalisée avec brio qui fut mainte fois copiée par la suite. Reste le clou du spectacle : HUNT tombe nez à nez avec Jim PHELPS dans l'Eurostar. celui-ci avait mis en scène sa fausse mort pour trahir l'équipe. Incroyable pied de nez à la série télé, PHELPS est le méchant de l'intrigue. S'ensuit une incroyable et bien sûr totalement improbable poursuite entre l'Eurostar et un hélicoptère piloté par Jean RENO qui cherche à récupérer PHELPS sur le toit du TGV. Malmené, écrasé par la vitesse HUNT parviendra au terme d'une séquence totalement invraisemblable à faire exploser l'hélicoptère dont le débris d'une pale manquera de l'égorger. Il reste donc HUNT et Luther seuls survivants de la mission et réhabilités. Dans son avion de retour, une mission attend HUNT devenu le nouveau leader de l'IMF !

    DE PALMA s'est donc magnifiquement joué des principes fondamentaux de la série, n'hésitant pas à détruire le mythe Jim PHELPS. L'acteur Peter GRAVES s'en est d'ailleurs jamais remis. Film paranoïaque, où la manipulation est reine et où chacun ne sait pas qui est l'autre, il n'est pas tendre avec la mythologie de la série, mais qu'importe DE PALMA prouve qu'il est un vrai auteur et est capable de s'approprier cette série légendaire pour en proposer une autre vision. Le film contient cependant de forts belles séquences bien spectaculaires qui servent la soupe à un Tom CRUISE en pleine forme. Les autres acteurs sont bons dans l'ensemble, dommage qu'Emmanuelle BEART soit un peu potiche dans le film.

    Alors certes la scène finale est totalement truffée d'incohérences, mais nous sommes à Hollywood n'est-ce pas.

    Lancé à la meilleure période pour le box office aux USA le film s'empare sans coup férir de la première place du box office hebdomadaire en offrant à Tom CRUISE le meilleur score de sa carrière. C'est un des succès de l'été et même de l'année. En terminant à la troisième place du Box Office américain 1996 l'acteur retrouve les cimes qu'il avait connu avec "Top gun" et "Rain man".

    En France où le téléchargement illégal n'existe pas encore le film sort bien plus tard pour les vacances de la Toussaint. Auréolé de son succès massif et de la popularité de la série le film explose le record de Tom CRUISE pour sa première semaine avec plus de 400 000 entrées à Paris et 1.7 millions en France. Il est devenu une superstar et le film termine à plus de 4 millions d'entrées et se classe 5ème du top de l'année. Le film est d'ailleurs un succès international et termine à la 3ème place mondiale de l'année.

    Une fois de plus, l'acteur a justifié sa réputation d'acteur a plus de 100 millions de dollars de recettes par film aux USA. Il est devenu l'acteur le plus connu au monde et peut désormais exiger des cachets record qui plus est en tant que producteur il perçoit des sommes importantes. Paramount ne compte pas le lâcher et bien sûr une suite sera rapidement évoquée, mais pas dans l'immédiat l'acteur aime se diversifier.

    A noter que Jean RENO suite à l'exposition mondiale du film va accéder aux productions américaines d'envergure dont "Godzilla" de Roland EMMERICH.

    Le film reste un modèle du genre, même s'il tord le cou au mythe de la série originelle. Ce nouveau succès va initier la mise en chantier d'une pléthore d'adaptations de classiques de la télévision. Mais hélas ceux-ci vont se révéler d'incroyables navets : " Wild wild west" , "Le Saint" ou "Chapeau Melon et bottes de cuir" seront des échecs financiers bien mérités.                               

           

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

    5

    4 120 254

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    1

    1 713 919

    583

    2ème semaine

    1

    1 140 771

    587

    3ème semaine

    1

    559 600

    581

    4ème semaine

    2

    255 848

    540

    ENTREES PARIS

     

    921 254

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    1

    416 175

    56

    2ème semaine

    1

    248 744

    55

    3ème semaine

    1

    129 711

    54

    4ème semaine

    3

    54 853

    50

    5ème semaine

    5

    30 013

     

    6ème semaine

    13

    12 444

     

    7ème semaine

    16

    7 055

     

    BOX OFFICE USA

    3

    180,9 M$

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    1

    67,4 M$

    3012

    2ème semaine

    1

    30,6 M$

    3012

    3ème semaine

    2

    20,2 M$

    3012

    4ème semaine

    3

    13,3 M$

    2863

    5ème semaine

    6

    9,6 M$

    2411

    6ème semaine

    9

    7,2 M$

    2212

    7ème semaine

    9

    3,5 M$

    1747

    Nombre de semaines Paris

     

    13

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    7 467

     

    1er jour Paris

     

    55 722

     

    Budget

     

    80M$

     

    Recettes Mondiales 1996

    3

    467 M$

     

    Box office annuel Allemagne

     

    3 304 000

     

    Box office annuel Espagne

     

    3 107 000

     

    Box office annuel Italie

     

    1 357 125

     

    Box office UK

     

    5 425 925

     

    Box office Europe

     

    22 715 000

     

    Cote du succès

     

    * * * * *

     

     

     

     

     

    EMMANUELLE BEART BOX OFFICE

     

    JOHN VOIGHT MISSION IMPOSSIBLE

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h11m01s240.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h11m33s51.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h12m29s99.png

     

    TOM CRUISE - MISSION IMPOSSIBLE

     

    TOM CRUISE - MISSION IMPOSSIBLE

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h14m37s95.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h14m45s176.png

     

    VING RHAMES - MISSION IMPOSSIBLE

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h16m23s130.png

     

    JEAN RENO - MISSION IMPOSSIBLE

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h17m40s138.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h17m52s254.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h18m09s165.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-18h55m04s111.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h18m24s61.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h18m31s134.png

     

    vlcsnap-2011-12-13-16h18m36s184.png

     

     

     

    .

    « JERRY MAGUIRE - TOM CRUISE BOX OFFICE 1997ENTRETIEN AVEC UN VAMPIRE - TOM CRUISE BOX OFFICE 1994 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    BEBEL93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:33

    L'acteur ne laisse rien au hasard et développe un projet par an, pas plus, mais le moins que l'on puisse dire c'est qu'il le lance bien!
    ca vous rapelle rien??hé si c'est la tactique des grands, de ceux qui ont compris qu'il faut se faire rare dans ce monde surmédiatisé.Comme bebel tom cruise suit les traces de son illustre ainé afin de marcher sur les cimes du bo et il a raison le tom.


    tom cruise est un bon acteur mais surtout tres intelligent, au moins lui il ne signe pas tout ce qui bouge c'est pas comme certains....

    2
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:33

    1ere semaine paris : 418 175 entrées et en fin de course 921 254 entrées paris


    au risque que l'on me trouve pointilleux je note un leger desapointement du public parisien car quand on fait 418 000 en 1ere on se doit d'atteindre le million!!!!


    comment cela se fait il?????


     

    3
    remy pannier
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:33
    p... onze minutes et je métouffe de rire
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :