• MICHAEL DOUGLAS BOX OFFICE

    michael-douglas.jpg

     

     

     

     

     

    France

    PARIS

    Espagne

    Allemagne

    UK

    Italie

    EUROPE

    BO US

    Morts suspectes

     

    1978

    186 063

    79 159

    598 485

     

     

     

     

    31,8

    Syndrome chinois,le

     

    1979

    776 259

    203 149

    819 123

    1 100 000

     

     

     

    51,7

    Vainqueur,le

     

    1980

    10 252

    8 459

    365 015

     

     

     

     

    6,0

    C'est ma chance

     

    1981

    20 282

    15 421

    116 715

    42 478

     

     

     

    11,9

    Nuit des juges,la

     

    1984

    116 921

    60 413

    246 408

     

     

     

     

    5,5

    A la poursuite du diamant vert

     

    1984

    3 157 966

    916 250

    1 367 966

    2 061 299

     N ° 18

     

     

    76,5

    Diamant du Nil, Le

     

    1986

    1 992 527

    532 279

    1 954 474

    1 457 838

     N ° 10

     

     

    75,9

    Chorus line

     

    1986

    1 002 781

    334 195

    189 154

    1 298 380

     

    N ° 37

     

    14,5

    Liaison fatale

     

    1988

    2 209 939

    594 441

    1 714 749

    4 683 631

    N ° 1

     

     

    156,6

    Wall Street

     

    1988

    1 175 866

    449 369

    794 887

    1 282 207

    N ° 17

     

     

    43,8

    Black Rain

     

    1989

    910 747

    319 865

    1 483 524

    1 517 356

     

     

     

    46,2

    Guerre des Rose, La

     

    1990

    949 133

    295 368

    1 175 796

    4 179 128

    N ° 13

     

     

    86,8

    Une lueur dans la nuit

     

    1992

    514 130

    185 071

    1 088 972

    215 630

     

     

     

    21,6

    Basic Instinct

     

    1992

    4 615 342

    1 261 084

    4 764 943

    4 475 615

    N ° 1

     5 497 000

     

    117,7

    Chute libre

     

    1993

    874 249

    308 941

    773 330

    1 936 579

     

     

     

    40,9

    Harcèlement

     

    1995

    1 521 027

    395 963

    1 634 978

    2 902 858

     

     

     

    83,0

    Président et Miss Wade, Le

     

    1995

    269 137

    94 387

    693 585

    604 341

     

     

     

    60,0

    Ombre et la proie, L'

     

    1997

    388 389

    120 418

    729 468

    374 171

    498 492

    786 789

    3 263 225

    38,6

    The Game

     

    1997

    1 211 413

    368 449

    1 428 439

    1 211 989

    622 720

    468 640

    6 070 448

    48,3

    Meurtre parfait

     

    1998

    854 563

    258 425

    1 310 498

    593 701

    677 817

    770 345

    5 325 920

    67,6

    Wonder boys

     

    2001

    146 690

    91 231

    720 367

    263 620

    242 640

    167 053

    1 919 669

    19,3

    Traffic

     

    2001

    1 837 466

    632 181

    1 441 198

    1 338 186

    2 035 796

    923 214

    10 117 887

    124,1

    Divine mais dangereuse

     

    2001

    151 416

    68 533

    27 142

    203 685

    335 293

    69 092

    1 447 627

    6,2

    Pas un mot

     

    2001

    335 610

    105 331

    1 683 411

    435 732

    406 376

    559 974

    4 201 512

    55,0

    It runs in the family (inédit)

     

     

     

     

    27 857

     

     

    8 880

    69 855

    7,3

    Espion mais pas trop

     

    2004

    27 648

    11 702

    158 184

    45 626

    65 792

    173 417

    650 073

    20,4

    Sentinel  (The)

     

    2006

    550 847

    181 182

    918 415

    138 379

    423 552

    155 337

    2 991 960

    36,2

    Toi et moi… et Dupree

     

    2006

    113 802

    28 227

    241 479

    454 819

    1 670 048

    391 237

    4 055 552

    75,8

    King of California

     

    2007

    28 602

    12 559

     

    20 322

     

    32 526

    84 052

    0,3

    Beyond a reasonable doubt (inédit)

     

     

     

     

    234 406

    24 094

     

    1 107

    274 009

     

    Hanté par ses ex

     

    2009

    157 499

    57 212

    108

    732 762

    765 268

    334 846

    3 039 395

    55,0

    Solitary man (inédit)

     

     

     

     

     

    vidéo

     

     

    15 472

    4,3

    Wall Street, l'argent ne dors jamais

     

    2010

    571 910

    232 634

    760 253

    572 283

    711 358

    512 850

    4 989 903

    52,4

    Piégée

     

    2012

    161 222

     

     

     

     

     

     

    18,9

     

     

    Merci à Didier pour les chiffres inédits

    « JEAN YANNE BOX OFFICELE TRIO INFERNAL - BOX OFFICE ROMY SCHNEIDER 1974 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    adda chentouf
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:08
    adda chentouf

    Sans égaler la carrière de son père Kirk, Michael Douglas a réussi un bon parcours qui  a connu son pic entre 1985 et 2000 , soit entre " A la poursuite du diamant vert"et" Traffic", avant de connaitre un effondrement somme toute logique à partir de 2000 ( Kirk a, quant à lui , connu son heure de gloire entre 1950 et 1970 ) . Il ne faut pas oublier aussi qu'il n'a obtenu le succès qu'aprés la quarantaine, ce qui est tardif par rapport à d'autres stars de sa génération ( De Niro - H.Ford - Stallone...). Reste qu'avec des hits comme " Liaison fatale", "Wall street", "Harcellement" et sutout "Basic instinct" ,il a réussi une brillante carrière avec pas moins de 9 films millionnaires en France, 12 en Espagne et 13 en Allemagne. Personnellement, j'ai par dessus tout apprécié " La nuit des juges" de Peter Hyams et "chute libre" de Joel Schumacher qui n'ont malheureusement pas cartonné au BO .  

    2
    laurent
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:08
    laurent

    En fait le succès il l'a connu avant même ses trentes ans grace aux "rues de San Francisco" de 1972 à 1976. Il a directement enchainer, avec succès aux USA, au cinéma avec "Morts suspectes".

    Dans tous les cas il fut aussi un producteur de génie dès le début de sa carrière (Les rues de San Francisco, Le Syndrôme chinois etc...)

    3
    Renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:08
    Renaud

    Merci de tous vos commentaires.

    Mihael DOUGLAS a aussi produit "Vol au dessus d'un nid de coucou" qui lui a valu un énorme succès financier mais aussi les félicitations de son père...

    Il a aussi joué dans des films plutôt très bons dans l'ensemble, dont Basic Instint avec l'incendaire Sharon Stone. Il est assez grandiose dans "La guerre des Rose". Oui, c'est un très bon acteur. La télévision a toujours été une grande école de formation, toutes les grandes stars passées ont été formé à la télévision: Clint Eastwood, Charles Bronson, Robert Redford, James Coburn (près de 50 apparitions à la télé)Lee Marvin, Steve McQueen...Rien que ça !  

    4
    Didier
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:08
    Didier

    Tout à fait d'accord avec Adda en ce qui concerne "La nuit des juges" et "Chute libre", deux petits bijoux malheureusement trop méconnus. Surtout le premier.

    J'ai, personnellement, aussi un petit faible pour "Black Rain" (certes, pas le meilleur Ridley Scott) dont j'ai beaucoup aimé l'ambiance. Il est vrai que le film est magnifié par le duo Michael Douglas-Andy Garcia, la photographie de Jan de Bont (futur réalisateur de "Speed", entre autres) et aussi par la superbe B.O. de Hans Zimmer.

    N'oublions pas non plus le très bon "The Game" de David Fincher...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :