• MASCULIN FEMININ - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1966

     

    MASCULIN FEMININ

     

      18 AVRIL 1966

     

     

     

    Réalisation

    Jean-Luc GODARD

    Scénario

    Jean-Luc GODARD

    Directeur de la photographie

    Willy KURANT

    Musique

    Georges DELERUE

    Production

    Anouchka Films / Argos Films

    Distribution

    Artistes Associés

    Durée

    110 minutes

    Tournage

     

    Paul

    Jean-Pierre LÉAUD

    Madeleine

    Chantal GOYA

    Élisabeth

    Marlène JOBERT

    Caméo

    Brigitte BARDOT

     

     

    Paul a 21 ans. C'est un garçon plutôt timide, maladroit, mais soucieux de s'intégrer, de communiquer par tous les moyens possibles. Son camarade Robert est engagé politiquement, sûr de la légitimité de ses convictions, militant enthousiaste qui se trouve mal à l'aise avec les autres dès qu'il ne s'agit plus de changer le monde. Madeleine, qui veut devenir chanteuse, a le même âge que les deux garçons; elle est un produit parfait de la société de consommation dont elle suit aveuglément les modes et à toutes les sollicitations de laquelle elle se conforme. Plus effacée, Élisabeth est un peu le double de Madeleine, qu'elle jalouse pour son aisance et l'attrait qu'elle exerce sur les garçons. Quant à Catherine-Isabelle, elle apparaît par son sérieux assez proche de Robert, qui a un faible pour elle. Mais c'est Paul qui l'attire alors que celui-ci n'a d'yeux que pour Madeleine. Ces jeunes, ces "enfants de Marx et de Coca-Cola", sont confrontés aux problèmes du monde des années soixante : la violence quotidienne, la guerre du Vietnam, la révolution sexuelle, le racisme, la confusion des valeurs. La vie leur pose plus d'inquiétantes questions qu'elle ne leur propose de réponses rassurantes. Et lorsque Madeleine, après la mort accident ou suicide - de Paul dont elle est enceinte, répond : "J'hésite... j'hésite" au policier qui lui demande si elle gardera son enfant elle reflète alors l'angoisse de toute une jeunesse face à son avenir.

     ************************************

    Jean-Luc Godard eut le projet d'adapter deux contes de Maupassant, "Le signe" et "La femme de Paul" mais, annoncé au Festival de Cannes 1965, avec Michel Piscoli et Jean-Pierre Léaud, le film ne fut jamais réalisé bien que le générique de MASCULlN-FÉMININ fasse encore abusivement mention du nom de Maupassant.Dans ce film, où apparaissent une jeune débutante qui sera bientôt vedette, Marlène Jobert, et la future chanteuse Chantal Goya, Godard prend pour la première fois comme acteur Jean-Pierre Léaud qui avait été son assistant sur UNE FEMME MARIÉE (1964) et PlERROT LE FOU il fait interpréter à Françoise Hardy la silhouette de la compagne d'un officier américain sur la voiture duquel Robert écrit "Paix au Vietnam" Chantal Darget, de son côté, joue, en situation, une scène du "Métro fantôme", pièce de Leroi Jones Ouant à Brigitte Bardot, sous la direction d'Antoine Bourseiller, elle répète, à la table de restaurant, une scène des "Prodiges" de Jean Vauthier.

     

     

    ENTREES France

     

    427 430

     

     

    Total ENTREES Paris Banlieue

     

     

    161 229

     

    ENTREES PARIS  exclusivité

    108 744

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine  n°6

    2ème semaine n°5

    3ème semaine n°7

    4ème semaine n°13

     

     

     

    21 880

    17 700

    19 320

    11 242

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    9

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    8

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    2 735

    COTE DU SUCCES

    *

     

    MASCULIN FEMININ EXTRAIT

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « A COEUR JOIE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1967VIVA MARIA - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1965 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :