• LES VIGNES DU SEIGNEUR - FERNANDEL BOX OFFICE 1958



     

    LES VIGNES DU SEIGNEUR

    26 DÉCEMBRE 1958

     

    LES VIGNES DU SEIGNEUR -  FERNANDEL BOX OFFICE 1958

     
     


     

    De Jean BOYER avec Pierre DUX et Béatrice BRETTY

    Gisèle est depuis dix ans la maîtresse du Comte Hubert de Kardec. Mme Bourjeon, la mère de Gisèle et tante Aline vivent avec le couple. Une autre fille, Yvonne, née d'un autre père et élevée en Angleterre, rentre à Paris ses études terminées. Elle arrive accompagnée d'un jeune Anglais qui ne comprend pas un mot de français. Il ne manque plus que « l'ami de la famille »... Henri Lévrier, absent depuis dix-huit mois, revient enfin auprès de ses amis et la joie est complète. Henri apporte une nouvelle étonnante : il ne boit plus. Personne ne croit beaucoup à sa nouvelle sobriété ; pourtant, si c'était vrai, ce serait un très bon parti pour Yvonne. On reprend les vieilles habitudes. Henri accompagne Gisèle dans les grands magasins. Un jour, il lui avoue la raison qui l'avait conduit à boire : l'amour. L'amour pour Gisèle. Et de confidence en confidence, ils finissent par se rendre compte qu'ils ont perdu un temps précieux, négligé un bonheur dont ils vont s'empresser, maintenant, de profiter. Henri et Gisèle filent le parfait amour. Un jour, Henri s'enivre et, soudain pris d'une crise de tendresse pour son ami Hubert, lui confesse son chagrin de se savoir « cocu » et que ce soit lui, Henri, qui le fasse « cocu ». Une scène éclate entre Henri et Gisèle au secours de qui arrivent aussitôt tante Aline et Mme Bourjeon. Les trois femmes s'indignent des soupçons d'Hubert, soupçons fondés sur des propos d'ivrogne. Et quand Henri reparaît à la villa, Hubert doute déjà de la vérité de ses confidences. Il se laissera duper d'autant plus facilement qu'une fausse maîtresse, engagée par Henri pour écarter les soupçons de son ami, arrive à ce moment pour confirmer son système de défense. Hubert se décide à épouser Gisèle. Yvonne épousera le jeune Anglais. Henri restera leur ami à tous.


    L' érosion devient sensible sur Paris,  ce qui n'est pas encore le cas en province où l'acteur est encore très populaire, surtout dans le sud. D'autres acteurs comiques sont arrivés sur les écrans: DE FUNES, Fernand REYNAUD, Darry COWL en pleine bourre et Francis BLANCHE. Ce n'est pas avec des petites comédies à deux sous que cela va s'arranger.
    BOX OFFICE FRANCE :                              2 498 265
    BOX OFFICE PARIS 1ère exclusivité :      119 105
    BOX OFFICE PARIS toutes l'exclusivité : 368 901
    1ère semaine Paris :                                     42 505
    COTE DU SUCCES : *   *   *  
     
     
    « LE GRAND CHEF - FERNANDEL BOX OFFICE 1959LA VIE A DEUX - FERNANDEL BOX OFFICE 1958 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :