• LES TUEURS DE SAN FRANCISCO - ONCE A THIEF- ALAIN DELON BOX OFFICE 1965

     

     

    LES TUEURS DE SAN FRANCISCO

    (Once a thief)

    8 SEPTEMBRE 1965 (USA)

    15 SEPTEMBRE 1965

     

     

    LES TUEURS DE SAN FRANCISCO - BOX OFFICE ALAIN DELON 1965

     

     

    Réalisation

    Ralph NELSON

    Scénario

    Zekial MARKO

    Photographie

    Robert BURKS

    Musique

    Lalo SCHIFFRIN

    Production

    Jacques BAR (CIPRA)

    Distribution

    M.G.M

    Durée

    110 minutes

    Tournage

    05/10/64- décembre 64

    Eddie PADAK

    Alain DELON

    Kristine

    Ann- MARGRET

    Mike VIDO

    Van HEFLIN

    Walter PEDAK

    Jack PALANCE

     

      SYNOPSIS

    Après son mariage avec Kristina et la naissance de leur petite fille Kathy, Eddie PEDAK, autrefois condamné à 18 mois de prison pour cambriolage est décidé à reprendre une existence honnête. Mais Mike VIDO, un policier blessé lors du hold-up qui avait entraîné l'arrestation d'Eddie, le poursuit de sa haine, compromettant ses chances de rachat. Eddie se retrouve ainsi chômeur lorsque réapparait son frère Walter, son mauvais génie. Pour l'entraîner dans une nouvelle affaire, Walter n'hésite pas  à lui révéler que Kristine qui travaille dans un night club, y fait office d'entraineuse. Ecœuré, Eddie écoute à nouveau Walter. Mais le coup fait, les évènements se précipitent. L'un des gangsters, Sarganatas, après avoir liquidé Walter, kidnappe Kathy afin de d'obliger Eddie à lui remettre l'argent du hold-up. Pour sauver sa fille Eddie n'aura d'autres ressources que de s'adresser à son plus farouche ennemi, Mike VIDO.

     

    ANALYSE ET BOX OFFICE  

    Evidemment l'envie de tenter sa chance titillait Alain DELON depuis qu'il a tourné avec Burt LANCASTER. Avec Nathalie DELON et le petit Anthony le voici parti à  la conquête d' Hollywood. Il loue une villa et va rapidement tourner son premier film sous pavillon américain, mais toujours produit par Jacques BAR qui, cette fois-ci, ne discute plus de son cachet. 

    Le premier film est clairement une série B comme il y en a tant à l'époque. C'est un film policier en noir et blanc qui ne semble pas bénéficier d'un grand budget. Alain DELON a cependant le premier rôle et bénéfice à ses cotés de bonnes vedettes d'Hollywood. Jack PALANCE est un des plus grands acteurs de séries B. Capable de tout jouer, du mongol au tueur psychopate, en passant par le western, il trimbale sa longue carcasse et son visage émacié dans un nombre important de productions. C'est un bon apport pour DELON qui peut apprécier le travail d'un vrai professionnel.  

    Question professionnel VAN HEFLIN se pose un peu là également. Grande vedette d'Hollywood dans les années 50, il a roulé sa bosse dans beaucoup de productions allant du policier au western, mais aussi de productions plus ambitieuses. Toujours à l'aise dans le rôle d'un policier d'âge mûr, il trouve là un de ses derniers rôles où il est encore une fois convaincant.

    Ann MAGRET est une très belle femme, une pin up à la forte poitrine d'origine  suédoise qui à 24 ans a déjà bien lançée sa carrière avec des films comme "Bye bye birdie" ou "L'amour en quatrième vitesse". C'est une très bonne actrice qui est très crédible dans le rôle de la femme de DELON.

    Le réalisateur Ralph NELSON s'est fait connaitre à la télévision et a tourné peu de films, mais il se révèle avec ce film policier filmé au cordeau et sec comme un coup de trique. Le générique du film est très jazzy et composé par Lalo SCHIFFRIN lui même. C'est une scène de boîte de nuit sur un son de batterie endiablé, filmé caméra sur l'épaule. Les images se mélangent avec la scène d'un casse sanglant d'une épicerie asiatique. C'est un dénommé Sartanas un tueur déjanté joué par l'excellent et inquiétant John DAVIS CHANDLER qui a commis le crime. Après ce début haletant, le rythme se ralentit et l'enquête menée par Van HEFLIN débute. Puis le film se focalise sur le couple DELON / MARGRET. La relation entre les deux acteurs pase très bien à l'écran, l'actrice magnifique s'implique énormément dans son rôle. On a plus du mal à croire à la relation DELON / PALANCE ne serait-ce que par la différence de physique entre les deux acteurs, du reste l'acteur a un assez modeste rôle, logique dans le fond.

    Eddie retombe dans la délinquance et va devoir risquer sa vie pour sauver sa fille, enlevée par l'impressionnant et inquiétant Sartanas. Bien aidé par le policier Eddie libère sa fille. Mais un flic panique et l'abat. L'occasion pour DELON de faire une nouvelle fois le mort, rôle qu'il assure toujours à la perfection. Sa femme et sa fille désespérées pleurent sur sa dépouille. DELON aurait pu plus mal tomber pour son premier film US. C'est une bonne surprise, fort honnêtement interprétée, malheureusement aujourd'hui invisible en France. C'est pourquoi le film est méconnu du grand public, mais mériterait d'être revu.

    Le film ne semble pas avoir laissé une grande trace au Box office US. En France la sortie est modeste et ne déplace pas les parisiens et c'est dommage. Il faut dire qu'en cette rentrée 1965 la concurrence est très rude avec des films comme "Le tonnerre de Dieu" ou "L'express du Colonel Von Ryan". Le film décline rapidement. Au total in ne passera même pas la barre des 200 000 spectateurs sur Paris Banlieue. Avec à peine 750 000 spectateurs sur la France, l'acteur clôture son année sur une note en  demi-teinte, bien en deça de son statut. 

    Le film a cependant bien marché en Espagne. Ce résultat ne semble pas perturber l'acteur qui profite de la vie aux USA.

      

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    749 282

     

    ENTREES PARIS

     

    137 738

     

    ENTREES BANLIEUE

     

    50 032

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE

     

    187 770

     

    exclusivité parisenne

     

     

     

    1ère semaine

    8

    19 832

    5

    2ème semaine

    12

    12 881

     

    3ème semaine

    15

    11 812

     

    Nombre de semaines Paris

     

    3

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    3 966

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

     ALAIN DELON - LES TUEURS DE SAN FRANCISCO

     

    vlcsnap-2010-08-27-03h11m08s74.png

     

    vlcsnap-2010-08-27-03h11m47s205.png

     

    ANN MARGRET - LES TUEURS DE SAN FRANCISCO

     

    vlcsnap-2010-08-27-03h13m21s115.png

     

    vlcsnap-2010-08-27-03h15m20s32.png

     

    vlcsnap-2010-08-27-03h15m53s107.png

     

    ALAIN DELON - LES TUEURS DE SAN FRANCISCO

     

    vlcsnap-2010-08-27-03h17m04s46.png

     

    vlcsnap-2010-08-27-03h17m18s182.png

     

     

    ...

    « LES CENTURIONS - LOST COMMAND - ALAIN DELON BOX OFFICE 1966LA ROLLS ROYCE JAUNE - THE YELLOW ROLLS ROYCE - ALAIN DELON BOX OFFICE 1965 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :