• LES SEDUCTEURS - LINO VENTURA BOX OFFICE 1980

    .

    LES SEDUCTEURS

    (Sunday lovers)

    17 DECEMBRE 1980

     

     

    LES SEDUCTEURS - BOX OFFICE LINO VENTURA 1980

    Réalisation

    Bryan FORBES

    Edouard MOLINARO

    Gene WILDER

    Dino RISI

    Scénario

    Francis VEBER (sketch 2)

    Photographie

    Claude AGOSTINI

    Musique

    Jean Paul MUGEL

    Production

    Gérard CROCE

    Distribution

    SN PRODIS

    Durée

    125  minutes

    Harry LINDON

    Roger MOORE

    Stanley PARKER

    Denholm ELLIOTT

    François QUEROLES

    Lino VENTURA

    Christine

    Catherine SALVIAT

    Armando TOGNATO

    Ugo TOGNAZZI

    Mme TOGNATO

    Rossana PODESTA

    Carletta

    Catherine SPAAK

    Skippy

    Gene WILDER

     

    SKETCH 1

    Angleterre. Durant le week end un chauffeur se fait passer pour son maître et utilise le château pour accueillir une hôtesse de l'air.

    SKETCH 2

     France. Pour satisfaire un important client étranger, le PDG d'une entreprise demande à l'une de ses employées de jouer le rôle d'une "accompagnatrice". 

    SKETCH 3

    Italie. Profitant de l'absence de sa femme un quinquagénaire italien renoue avec d'anciens flirts...Elles ont bien vieilli elles aussi....

    SKETCH 4

    Etats-Unis

    Un dément connaît, au cours d'une permission, une brêve histoire d'amour avec une jeune fille, elle même perturbée.

     ************************************************************

     

    Après un nouveau résultat décevant avec "Un homme en colère" on se demandait comment allait rebondir Lino VENTURA. Il faut attendre plus d'un an pour le retrouver dans un film à sketches. C'est étonnant car le genre est en voie de disparition. Certes Lino a déjà participé à ce genres de films avec "Le diable et les 10 commandements" par exemple, mais c'était une autre époque.

    Le film est composé de 4 sketches distincts sans aucun rapport entre eux. Le seul point commun est de proposer le portrait de 4 "séducteurs" de nationalité différente. A l'affiche 4 acteurs quinquas qui  représentatifs des meurs et coutumes de leur pays.

    C'est Roger MOORE qui est clairement la tête d'affiche du film. L'acteur poursuit une belle aventure en incarnant le célèbre James BOND depuis 1973 et est la caution internationale du film. Du reste, nous avons plaisir de le retrouver dans un look qui rappelle fortement celui de Lord Brett Sinclair, ça fait plaisir surtout qu'il est accompagne du très bon acteur Denholm ELLIOTT. Un sketch qui casse pas trois pattes à un canard, mais bon...

    Le sketch italien est mis en scène par Dino RISI lui même avec un Ugo TOGNAZZI bien savoureux, celui de et avec Gene WILDER est faible, avec son humour bien démodé.

    Intéressons nous au sketch qui nous concerne:

    Mine de rien, le sketch est réalisé par Edouard MOLINARO sur un scénario de Francis VEBER himself. Bigre, c'est l'équipe du "Téléphone rose" qui se reforme, et comme par hasard le sketch rappelle quelques éléments du fameux film avec Pierre MONDY et Mireille DARC.

    Lino VENTURA interprète François QUEROLES un chef d'entreprise aisé d'une PME. Cette dernière connait quelque difficultés financière et la survie de celle-ci dépend d'un groupe américain dont le représentant doit être reçu par François. Celui est d'ailleurs seul en région parisienne, sa femme étant partie quelques jours en province. L'entretien n'est pas très concluant, mais le client malotru est un obsédé qui a bien remarqué la très jolie réceptionniste de l'entreprise. Il fait comprendre qu'il aimerait bien que François l'emmène à leur dîner prévu à la Tour d'Argent. Le tout sous le regard amusé de l'Ingénieur en chef de la PME joué par un Pierre DOUGLAS un peu inattendu ici. François va devoir proposer le deal à la jeune réceptionniste qui veut pourtant quitter l'entreprise. Il lui propose de dîner avec elle. Elle accepte troublée. François la conduit chez lui où elle va s'habiller avec des vêtements appartenant à sa femme. François lui avoue l'histoire mais se sent morveux. Il remarque quand même qu'elle est bien mignonne. Celle-ci accepte son rôle d'escort girl. A la Tour d'Argent, le client américain est particulièrement pénible et entreprenant. Il propose un week end à la belle sur la Côte d'Azur. François se surprend à dire que le temps sera pourri et est très agacé. Il sait que la jeune femme élève seule sa fille et qu'elle gagnera beaucoup avec le week end, mais quand même. L'affaire se déroule bien et le client assure que le contrat est bien parti. François les laisse à l'hôtel, puis se ravise... Il revient sur ses pas et déclare qu'il n'en a rien à faire du contrat. Il rentre dans sa voiture, bientôt rejoint par la jeune femme. Ils décident de partir ensemble sur la côte d'azur....

    Pas de quoi fouetter un cheval. Sans doute une petite semaine de tournage et hop! De plus le scénario n'a pas du casser la tête à Francis VEBER et au niveau des décors, ce sont en majorité des scènes d'intérieur. Il est évident que Lino VENTURA s'en sort très bien, sans forcer. Finalement c'est un homme moral, qui n'est pas prêt à tout pour obtenir un contrat. La belle Christine est joué par la charmante Catherine SALVIAT qui porte le rôle sur ses épaules. Bref, un sketch agréable d'une trentaine de minutes qui se révèle le meilleur du film.

    Le film sorti à noël 1980 reçoit un accueil discret de la part du public où il ne se classe que 9ème à Paris la semaine de sa sortie. Au final le film est sanctionné par un résultat modeste de 427 000 spectateurs en France.

    On se doute que Lino a accepté le film pour des raisons financières, mais il est quand même inquiétant de constater que depuis 1975 il compte un succès au box office ("Adieu poulet") pour 5 échecs ("La cage","cadavres exquis","un papillon sur l'épaule","l'homme en colère" et "Les séducteurs") et un demi succès avec "La grande menace". Alors que Jean Paul BELMONDO et Alain DELON on su retrouver des recettes pour attirer le grand public, Lino VENTURA semble à la traîne et ne pas vouloir utiliser les mêmes méthodes marketing que ses collègues. L'acteur va retrouver un rôle de flic pour son film suivant "Garde à vue" avec l'espoir que le public le suive dans un rôle potentiellement plus commercial.         

     

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    427 135

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE
    source "le Film FRANCAIS"

     

    165 784

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    9

    38 293

    23

    2ème semaine

    9

    43 375

    21

    3ème semaine

    10

    39 503

    20

    4ème semaine

    13

    20 782

    12

    Nombre de semaines Paris

     

    8

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    1 665

     

    1er jour Paris

     

    3 243

     

    Box office annuel Espagne

     

    169 745

     

    Cote du succès

     

    *

     

     

    vlcsnap-2011-06-14-09h55m02s214.png

     

    LES SEDUCTEURS - LINO VENTURA

     

    vlcsnap-2011-06-14-09h56m32s89.png

     

    vlcsnap-2011-06-14-09h56m42s190.png

     

    vlcsnap-2011-06-14-09h56m44s210.png

     

    vlcsnap-2011-06-14-09h57m28s135.png

     

    vlcsnap-2011-06-14-09h58m09s39.png

     

    vlcsnap-2011-06-14-09h59m57s96.png

     

    LES SEDUCTEURS - LINO VENTURA

     

    vlcsnap-2011-06-14-10h00m52s129.png

     

    LES SEDUCTEURS - LINO VENTURA

     

    vlcsnap-2011-06-14-10h02m51s37.png

     

    vlcsnap-2011-06-14-10h03m33s208.png

    .

    « GARDE A VUE - LINO VENTURA BOX OFFICE 1981L'HOMME EN COLERE - LINO VENTURA BOX OFFICE 1979 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :