• LES GUEUX DU PARADIS - FERNANDEL BOX OFFICE 1946

    LES GUEUX DU PARADIS

      

    20 FEVRIER 1946

     

    LES GUEUX DU PARADIS - FERNANDEL BOX OFFICE 1946

     

    • Réalisation : René Le Hénaff
    • Scénario : D'après la pièce de Gaston-Marie Martens
    • Adaptation, dialogues : André Obey
    • Images : Marc Fossard
    • Musique : Claude Arrieu
    • Production : C.P.L.F - Gaumont, Alcina
    • Distribution : C.P.L.F. Gaumont, puis Héraut Film
    • Producteurs : Paul-Edmond Decharme, Jean Le Duc, Roger Saillard
    • Directeur de production : Marc Le Pelletier
    • Format : Son mono - Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1
    • Tournage du 15 juillet à août 1945, à Saint-Rémy-de-Provence et aux studios de la Victorine à Nice.
    • Durée : 85 minutes
    • Genre : Comédie

     

    • Fernandel : Pons, un joyeux drille qui meurt costumé en Saint Nicolas
    • Raimu : Boule, l'autre joyeux drille, qui meurt avec lui costumé en Saint Antoine
    • Armand Bernard : Le croque-mort
    • Gaby Andreu : La Vierge Marie, que Boule, qui a des ennuis au Paradis, choisit comme avocate
    • André Alerme : Saint-Pierre, le gardien du Paradis


     

    Dans un village de Provence, au Moyen Age, deux joyeux drilles amateurs de bons vins, Boule et son compère Pons, fêtent la Saint Nicolas. Pour distribuer des jouets aux enfants, ils se sont déguisés en Saint Antoine et en Saint Nicolas. Abrutis par la bonne chère, ils sont renversés par une carriole qui les expédie dans l'autre monde. Après avoir franchis le Styx sous la conduite d'un nautonier qui ressemble fort au croque mort du village, ils arrivent en enfer. On dirait l'auberge de Boule, mais les musiciens jouent sans qu'on les entendent et on ne peut saisir ni les plats mirifiques ni les jolies filles qui passent. Boule revoit son père, aussi gourmand que lui: il est installé, avec une muselière, devant des mets succulents - c'est le supplice de Tantale ! Les démons font la ronde autour des deux misérables, qui tombent à genoux et supplient Dieu de les épargner. Ils sont brusquement transportés devant la porte du paradis. Abusé par leur déguisement, Saint Pierre les laisse entrer, mais l'arrivée des véritables saints mets un terme à la supercherie. Saint Pierre réunis le tribunal céleste et consulte le grand livre des comptes, où sont inscrits tous leurs péchés: les hectolitres de pastis ou de vin absorbés sans retenue, les kilomètres de saucisses dévorés les jours maigres, et même les cotillons troussés de-ci, de-là. Par bonheur, la Vierge accepte de plaider leur cause. Acquittés, ils devront retourner sur terre racheter par une bonne conduite leurs mauvaises actions passées. Ayant réintégré leur corps, veillés par leurs intimes avant la mise en bière, ils entendent quelques conversations édifiantes quant à l'amour et au respect qu'on leur portait. Ressuscités - et plus modestes -, ils s'efforceront désormais de mériter la clémence divine.

     

    BOX OFFICE FRANCE : 1 996 455

    BOX OFFICE PARIS : 520 042


     

     

    .

    « PETRUS - FERNANDEL BOX OFFICE 1946NAIS - FERNANDEL BOX OFFICE 1945 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :