• LES DEMONS DE LA LIBERTE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1948

     

    LES DEMONS DE LA LIBERTE

    (BRUTE FORCE)
    JUILLET 1947 (USA)

    22 SEPTEMBRE 1948

     

     

    BOX OFFICE BURT LANCASTER 1948 PART I

     

     

    • Réalisation : Jules Dassin
    • Scénario : Richard Brooks
    • Production : Mark Hellinger et Jules Buck
    • Société de production : Mark Hellinger Productions et Universal Pictures
    • Distribution : Universal
    • Musique : Miklós Rózsa
    • Photographie : William H. Daniels
    • Format : noir et blanc – 35 mm – 1,37:1 – mono
    • Genre : drame, film noir
    • Durée : 98 minutes
    • Burt Lancaster : Joe Collins
    • Hume Cronyn : Gardien Chef Munsey
    • Charles Bickford : Gallagher
    • Yvonne De Carlo : Gina Ferrara

    Le pénitencier de Westgate. La cellule R-17 est occupée par six hommes de provenance et de caractères très différents. Leur chef est Joe Collins, de plus en plus révolté par les injustices du régime pénitentiaire. La mort d'un vieux détenu, les agissements d'un mouchard augmentent sa haine envers Munsey, le gardien-chef sadique, qui cherche à prendre la place du directeur de la prison. La mort du mouchard est décidée : sous la menace de chalumeaux, il recule et tombe dans une presse. Lorsque Joe apprend que sa jeune fiancée Ruth ne consentira à être opérée qu'à son retour définitif auprès d'elle, il décide de s'évader. Ses compagnons de cellule sont hantés par les " mêmes démons de la liberté " : souvenirs de leur vie passée et de visages féminins. Joe communique avec Gallagher, chef d'une cellule voisine et ils dressent ensemble un plan d'évasion. La date de l'évasion commune est décidée, communiquée, mais apprise également par Munsey. Un camion est prêt; Gallagher s'est procuré un revolver. Mais au dernier moment, tout échoue : la porte reste bloquée. De plus, Munsey torture un prisonnier pour obtenir des noms. L'émeute est générale; la tour commandant l'ouverture de la porte est prise d'assaut. Au cours de la violente fusillade, tous les mutins sont abattus. Mais Joe, avant de mourir, précipite Munsey dans le vide.

     ************************************************

    Alors que « la furie du désert » est déjà en boîte, Hal WALLIS préfère attendre que l’effet Burt LANCASTER monte en puissance. Après le magnifique accueil des « tueurs », le nouveau film de Burt obtient un succès équivalent. Le titre est bien moins évocateur que son titre original « brute force ». Toujours « loué » par Mark HELLIGER, l’association du producteur et de Burt donne naissance à un nouveau film noir, puissant, dénonçant les abus de l’univers carcéral. Des scènes très chocs ne manquent pas, en particulier le meurtre d’un mouchard poussé sous une presse hydraulique, scène parfois coupée en France. La description du gardien sadique donnera lieu dans le futur a bon nombre de films du même genre qui intègreront leur lots de Directeur ou de chef matons ripoux. Naturellement pour un bon film il est nécessaire d’avoir un bon réalisateur, et c’est le grand Jules DASSIN qui officie derrière la caméra. La performance toute en force de Burt LANCASTER est une fois de plus saluée et le film est une nouvelle fois un beau succès au Box Office, y compris en France. Bien que tourné avant « la furie du désert » le film sort après le premier en France, ce qui peut tromper sur l’orientation de la carrière de l’acteur. Alors qu’il est déjà devenu une star aux USA, il désire s’associer avec Harold HECHT pour lancer leurs propres films ensemble. Il faut dire que les sujets proposés par Hal WALLIS n’ont rien à voir avec les films noirs.

     

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    1 554 990

     

    ENTREES PARIS toutes exploitations

    838 960

    COTE DU SUCCES

    * *

     BANDE ANNONCE EN VO

     

    « ILS ETAIENT TOUS MES FILS - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1948LES TUEURS - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1947 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :