• LES AVENTURIERS - ALAIN DELON BOX OFFICE 1967


    LES AVENTURIERS

    21 AVRIL 1967

     

      

    LES AVENTURIERS - BOX OFFICE ALAIN DELON 1967


    • Réalisation : Robert Enrico
    • Scénario : Robert Enrico, José Giovanni et Pierre Pelegri, d'après le roman de José Giovanni
    • Dialogues : José Giovanni et Pierre Pelegri
    • Musique : François de Roubaix, assisté de Bernard Gérard
    • Photographie : Jean Boffety
    • Producteurs : Gérard Beytout et René Pignières
    • Directeurs de production : Paul Laffargue et Philippe Modave
    • Production : Société nouvelle de cinématographie - Paris
    • Effets spéciaux : Paul de Roubaix et Jean Falloux
    • Cascades : Jean Falloux et Pierre Gare (Alias Peppone)
    • Durée : 112 minutes (1h52)
    • Pays : France / Italie
    • Langue : Français
    • Couleur : Eastmancolor
    • Format : 35 mm Scope-Procédé Techniscope
    • Technologie du son : Mono
    • Sociétés de production : CGIC, Compagnia Generale Finanziaria Cinematografica, Société Nouvelle de Cinématographie (SNC)
    • Sociétés de distribution : Société Nouvelle de Cinématographie (SNC), Universal Pictures
    • Dates de tournage : du 15 septembre au 12 novembre 1966
    • Date de sortie : 12 avril 1967 (France)

     

    • Lino Ventura : Roland Darbant
    • Alain Delon : Manu Borelli
    • Joanna Shimkus : Laetitia Weiss
    • Serge Reggiani : Le pilote
    • Paul Crauchet : Leutin
    • Valéry Inkijinoff : Kyobaski, le producteur

     

    SYNOPSIS

    Manu, moniteur d'aéro-club, et Roland, ex-pilote de course, sont deux amis inséparables. Manu se voit offrir une forte somme pour passer en avion sous l'Arc de Triomphe. Tandis qu'ils préparent cet exploit, ils font la connaissance de Laetitia, une jeune femme sculpteur sur métaux. Manu échoue à cause du drapeau tricolore déployé sous l'Arc. Sa licence lui est retirée, mais il réalise qu'il a été victime d'une mystification. Alors qu'ils "corrigent" les snobs qui se sont moqués d'eux, l'un d'eux évite les coups en parlant d'un avion rempli d'or tombé au large de l'Afrique... À bord d'un chalutier, le trio recherche l'épave. Alors qu'ils commençaient à désespérer, ils recueillent le pilote de l'avion. Mais ce seul survivant est traqué par des tueurs. Le trésor est enfin découvert. Lorsque les tueurs surgissent, Laetitia est tuée par une balle perdue. Manu et Roland, qui étaient tous deux amoureux d'elle, immergent son corps revêtu d'un scaphandre. De retour en Europe, ils remettent sa part à un petit neveu de la jeune femme et Roland achète, en souvenir d'elle, un fort situé en pleine mer. À Paris, la bande retrouve Manu et le suit un jour qu'il revient au fort. Après un rude combat, les assaillants sont repoussés. Manu, blessé à mort, à l'ultime consolation d'apprendre que Laetitia l'aimait. C'est du moins ce que lui dit Roland...

    ANALYSE ET BOX OFFICE

    Robert ENRICO a obtenu un beau succès avec "Les grandes gueules" et va s'atteler à un projet plus ambitieux en adaptant un roman de José GIOVANNI, "Les aventuriers". Il change quelque peu les éléments. Dans le roman, les 3 personnages principaux sont masculins, dans le film ENRICO remplace un des personnage par une femme. GIOVANNI qui n'a jamais été très satisfait des adaptations de ses oeuvres, va utiliser le troisième personnage dans un film qu'il réalise :"Le survivant de l'infini" qui se déroule quelque temps après.

    Lino VENTURA est de la partie, bien sûr. Les deux hommes ont sympathisé durant le tournage des "Grandes gueules" et l'acteur souhaite revenir a des films d'aventures et cesser le cycle de comédies à succès qu'il a obtenu avec Georges LAUTNER.

    Alain DELON après son expérience Hollywoodienne avec la M.G.M souhaite faire un retour remarqué en France. "Les centurions" a été dans le top 4 du box office annuel en 1966. il est sur une belle pente ascendante, et désire bien sûr figurer dans une production ambitieuse.

    La nouvelle venue, Joanna SHIMKUS, 23 ans au compteur, doit apporter sa fraîcheur et évidemment semer le trouble entre les deux copains.

    Serge REGGIANI va une nouvelle fois interpréter un personnage ambigü.

    Le tournage va être difficile pour Robert ENRICO. Diriger DELON n'est pas une sinécure. L'acteur tente d'imposer Nathalie DELON pour le rôle de Laetitia et insiste pour que le temps de présence à l'écran entre lui et Lino Ventura soit égal. L'acteur sera aussi pénible durant le tournage de "Borsalino". La logistique du film est importante, il y a beaucoup de scènes en décors naturel. Le tournage se déroule en partie en Tunisie et au Sénégal, il y a de plus des scènes sous marine.

    Même si DELON est agacant sur un tournage, il se donne toujours à fond et ne sabote jamais son travail. Son amitié avec VENTURA fonctionne, il y a une réelle alchimie entre les deux. Il faut dire qu'ils ont déjà tourné ensemble dans "Le chemin des écoliers" alors que DELON n'était alors qu'un débutant.

    Le film est bourré d'invraisemblances, nous sommes plus dans un "Tintin" qu'autre chose, mais cette belle histoire d'amitié entre deux amis qui vont tenter fortune en mer pour récupérer un magot dégage quelque chose de palpable. Laetitia y est pour beaucoup. Elle s'introduit dans l'univers des eux copains de façon naturelle et n'apporte pas la discorde entre les deux personnages. Les deux copains s'apprécient mutuellement et se soutiennent. Manu perd sa licence de pilote d'avions en tentant de passer entre les arches de l'arc de triomphe et Roland perd son argent dans la construction de dragsters qui prennent feu. Et pourtant ils s'encouragent mutuellement. Nulle critique de la part de Manu quand Roland perd le reste d'argent au casino en tentant une martingale funeste. Lorsque Laetitia revient dans le groupe après s'être pris une veste dans son exposition d'art moderne, les deux lui proposent de participer à la chasse au trésor. Rien que de l'amitié. C'est sans doute le point fort de ce film qui a laissé nostalgique bon nombre de spectateurs, une amitié vraie.

    Sur le bateau pas de scènes d'amour ou de rivalité entre les 3 amis. Bien sûr Laetitia est jeune et sa beauté ainsi que sa gentillesse ne manquent pas de rendre amoureux les deux amis. Manu semble le plus accro, mais la belle révèle à Roland qu'elle l'a choisi, avant de mourir sous les balles des complices du pilote. Les deux amis décident d'envoyer sa dépuille à la mer dans un scaphandre. Une scène que Luc BESSON a pillé dans "Le grand bleu" par ailleurs....

    La suite du film est plus conventionnelle, les deux amis décident de rencontrer ce qui reste de la famille de Laetitia pour leur confier la part du butin. Devant la petitesse d'esprit de ce qui reste de sa famille, les deux s'en vont avant de reconnaître le cousin de Laetitia, un charmant garçon qui rêve d'être gardien de musée et qui rêve de l'Afrique. Ils en feront l'héritier de Laetitia. Le reste du film est une scène d'action conventionnelle, qui se déroule dans un décor hors norme, celui de Fort BAYARD. Manu meurt dans les bras de Roland, il sourit au mensonge de son ami, non Laetitia n'était pas amoureuse de lui. Le film se clôt sur un Roland désespéré d'avoir perdu Laetitia et Manu...

    Film maîtrisé techniquement, ENRICO est parvenu à distiller un parfum unique. Cette belle histoire d'amitié va donner au film un cachet de film culte sans doue bien aidé par l'interprétation sans faille des acteurs. Lino montre son humanité et son charisme, il est parfait et touchant et DELON apporte son coté félin comme d'habitude. La révélation est Joanna SHIMKUS, beauté inclassable au charme fou. Même si le tournage a semblé difficile au vu des exigeances de DELON, l'actrice a pleuré dans la salle lors d'une diffusion hommage au film il y a quelques années, signe que le film a été bien réussi malgré le stress de Robert ENRICO et qu'une belle ambiance a du rêgner sur le tournage. La musiue du film est une grande réussite du jeune François DE ROUBAIX compositeur surdoué, dommage que la chanson "Laetitia" chantée par Alain DELON ne figure pas dans le film. A sa sortie à Paris, le film prend sans difficulté la tête du box office et va se maintenir dans les deux premières places durant 6 semaines, signe d'un bouche à oreille fort. Le film plait au public et il termine sa carrière proche des 900 000 entrées sur Paris banlieue. Le film  entre dans le top 7 de l'année, soit un nouveau top 10 annuel pour DELON, tout va bien pour lui, de plus il sera présent à la fin d'année dans le nouveau film de Jean-Pierre MELVILLE. Pour Lino, pas question de retourner  à la comédie et il va tenter des films d'aventures plus difficiles, comme "Le rapace". 

    Joanna SHIMKUS révélation du film, va retourner avec Robert ENRICO, avant de mettre un terme  à sa carrière après s'être mariée avec Sidney POITIER.   

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    3 120 412

     

    ENTREES PARIS

     

    653 521

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE

     

    874 027

     

    1ère semaine

    1

    70 938

    3

    2ème semaine

    2

    57 901

     

    3ème semaine

    1

    69 455

     

    4ème semaine

    2

    43 056

     

    5ème semaine

    1

    39 645

     

    6ème semaine

    1

    28 916

     

    7ème semaine

    15

    10 935

     

    Nombre de semaines Paris

     

    21

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    23 646

     

    Cote du succès

     

    * * * *

     

     

    BANDE ANNONCE / TRAILER "LES AVENTURIERS"

     

     

    LINO VENTURA - LES AVENTURIERS
     
     
    ALAIN DELON - LES AVENTURIERS
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h07m38s115.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h08m26s121.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h11m33s194.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h14m39s229.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h16m45s221.png
     
     
    JOANNA SHIMKUS NUE - LES AVENTURIERS
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h26m35s255.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h31m25s84.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h33m08s95.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h35m46s137.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h45m21s253.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h49m24s127.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h50m07s45.png
     
     
    vlcsnap-2010-08-08-15h50m15s120.png



     

     

    « LE SAMOURAI - ALAIN DELON BOX OFFICE 1967TEXAS NOUS VOILA - TEXAS ACROSS THE RIVER - ALAIN DELON BOX OFFICE 1967 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :