• LES AMANTS TRAQUES - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1949

    LES AMANTS TRAQUES

    (KISS THE BLOOD OF MY HAND)
    OCTOBRE 1948 (USA)

    21 NOVEMBRE 1949

     

     

    BOX OFFICE BURT LANCASTER 1949 PART III

     

     

    • Réalisation  : Norman Foster
    • Production : Richard Vernon
    • Société de production : Norma Productions
    • Distribution : Universal Pictures
    • Scénario et adaptation : Leonardo Bercovici, Walter Bernstein et Ben Maddow d'après le roman de Gerald Butler
    • Dialogues : Hugh Gray
    • Photographie  : Russell Metty
    • Musique : Miklós Rózsa
    • Format : noir et blanc – 35 mm – 1,37:1 – mono (Western Electric Recording)
    • Genre : film noir
    • Durée : 79 minutes
    • Joan Fontaine : Jane Wharton
    • Burt Lancaster : William Earle « Bill » Saunders
    • Robert Newton : Harry Carter
    • Lewis L. Russell : Tom Widgery

     

    Démobilisé à la fin de la guerre, Bill Saunders tue accidentellement le patron d’un bar au cours d’une rixe. La scène a lieu devant plusieurs témoins dont un louche individu, Harry Carter. Recherché par la police, Bill se réfugie dans l’appartement d’une infirmière, Jane Wharton, qui accepte de le cacher jusqu’au lendemain sans connaître les raisons de sa fuite. Un peu plus tard, Bill revoit Jane et un tendre sentiment ne tarde pas à naître. Jane procure à son amant un emploi de camionneur au dispensaire où elle travaille. Réapparaît alors Carter qui, par chantage, veut contraindre Bill à lui fournir de la pénicilline : il devra se laisser dérober sa cargaison de médicaments sur la route. Mais, le jour prévu, Jane décide d’accompagner son amant qui, dans ces conditions, refuse d’exécuter le plan. Furieux, Carter vient trouver Jane pour lui apprendre la vérité sur celui qu’elle aime, puis tente d’abuser d’elle. En se défendant, Jane le poignarde avec des ciseaux. Les deux jeunes gens ont maintenant chacun un crime sur la conscience et songent à s’enfuir à l’étranger. Au dernier moment, Jane convaincra Bill que la meilleure solution est d’aller se livrer et de faire confiance à la justice.

    ************************************************************

    Septième film tourné par Burt Lancaster, LES AMANTS TRAQUÉS fut le premier produit par Norma Productions, la compagnie fondée par Burt Lancaster et Harold Hecht (Norma était le prénom de la femme du comédien) et qui devait durer quinze ans. Ils auront mis seulement 30 mois pour y parvenir au lieu des 5 ans prévus. Burt LANCASTER est donc le premier acteur de l’après guerre à devenir acteur/producteur. Ils achètent les droits d’un best seller « kiss the blood of my hands » un roman qui conte sous forme de thriller la difficile réinsertion des prisonniers de guerre dans la société britannique.Le tournage connut beaucoup de difficultés, Joan Fontaine ayant annoncé qu’elle était enceinte une semaine après le début des prises de vues; ensuite elle contracta une forte bronchite qui la cloua douze jours au lit; l’acteur britannique Robert Newton, alors très sollicité, eut toutes les peines du monde à accorder son emploi du temps avec les incessants changements de planning provoqués par la maladie de l’actrice. Enfin, les éléments s’en mêlèrent : alors que l’action se déroulait sur les bords de la Tamise, de crainte d’être gênée par le brouillard londonien, la compagnie de production préféra rester à Hollywood. C’est alors que la Californie connut une vague de pluies diluviennes qui perturbèrent sérieusement le tournage en extérieurs. Malgré ces impondérables, le plan de travail ne fut dépassé que de trois jours. Le film connut un succès mitigé, son exploitation remboursant tout juste le coût d’investissement. En France, le film passe quasi inaperçu. Après de bons débuts au Box Office Français, l’acteur n’a pas encore trouvé le grand succès qui l’imposera en France.

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    592 478

     

    ENTREES PARIS toutes exploitations

    102 482

    COTE DU SUCCES

    *

     

    BANDE ANNONCE DU FILM (VERS LE MILIEU)

    .

    « RACCROCHEZ C'EST UNE ERREUR - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1950POUR TOI J'AI TUE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1949 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :