• LE TOMBEUR DE CES DAMES - JERRY LEWIS BOX OFFICE 1962

     

     

     

    LE TOMBEUR DE CES DAMES

    (The ladies man)

    28 JUIN 1961 (USA)

    4 AVRIL 1962

     Le film repasse sur ARTE le 27 decembre à 13h50 et le 2 janvier 2014 à 20h 50- à ne pas rater !

    HIBERNATUS - BOX OFFICE LOUIS DE FUNES 1969

    Réalisation Jerry LEWIS
    Scénario Jerry LEWIS
    Bill RICHMOND
    Photographie  Wallace KELLEY
    Musique Walter SCHAFF
    Production Jerry LEWIS
    Distribution PARAMOUNT
    Durée 92 minutes
    Tournage 15/11/60 - 21/02/61
    Herbert H Berbert
    Jerry LEWIS
    Helen Wenemelon
    Helene TRAUBEL
    Fay
    Pat STANLEY
    Enrique Venentino VENANTINI
    Katie
    Kathleen FREEMAN
    George RAFT
    George RAFT

     

    Voulant crier sa joie d'être diplômé à sa fiancée, Herbert H. Heebert trouve celle-ci dans les bras d'un autre. Il en devient profondément misogyne, et fuit à Hollywood, où il trouve un emploi d'homme à tout faire dans la pension de famille dirigée par Helen Welenmelon. Lui qui voulait éviter par tous les moyens la présence de femmes, le voilà dans une demeure habitée uniquement par de ravissantes pensionnaires ! Le salut est dans la fuite, mais ces dames ont trop besoin de lui, et l'empêchent de partir. En outre, ses gaffes et sa timidité sont pour elles une source quotidienne d'amusement et de raillerie. Aux bibelots cassés, il ajoute bévues et méprises par excès de zèle, comme le jour où il prend pour un dangereux gangster celui qui n'est en fait que le " boy-friend " de l'une des pensionnaires. Se trouvant face à George Raft, en visite dans l'établissement, il ne le reconnaît pas et, mieux, lui demande de prouver que c'est bien lui qui jouait dans SCARFACE ! Le comble est atteint lorsque la télévision vient installer ses caméras et micros pour une émission consacrée à la maîtresse des lieux. Herbert se prend les pieds dans les fils, parle quand il faut se taire, assourdit l'ingénieur du son qui lui avait demandé un service, passe dans le champ des caméras... tout ceci lui sera pardonné lorsque, au cours d'une fête, il aura ébloui tout le monde par ses talents de danseur. La jeune et belle Fay va-t-elle réussir à le " guérir " de sa misogynie ?

     

    ************************************

     

    Avec "The bellboy" Jerry LEWIS a prouvé qu'il pouvait tourner un film très rapidement et pour pas cher et surtout endosser la casquette d'acteur et de réalisateur.

    Pourtant rien ne pouvait laisser prévoir que Jerry LEWIS était capable de livrer un aussi grand film que "Le tombeur de ces dames". Dans ce film LEWIS va allier le burlesque et le music hall et rappeler qu'il est issu du monde du spectacle à l'américaine, des grands shows de Las Vegas avec orchestre et paillettes.  

    Tel Alfred HITCHCOCK pour « Fenêtre sur cour », LEWIS utilise un décor fabuleux, une vraie merveille. La pension de jeune fille, telle une maison de poupée, est filmée ouverte et montre toutes les zones de la maison, toutes les actrices sont montrées dans les scènes quotidiennes, en train de monter et descendre les escaliers, de s’habiller dans leurs chambres, ou de se laver, où bien manger dans le réfectoire. Un travail hallucinant qui démontre tout le travail préparatoire de l’acteur. D'ailleurs la bande annonce montre les différentes étapes de la construction de ce décor géant qui le clou du film et qui représente une part importante du budget à lui seul et le tout dans un superbe technicolor. Une aubaine pour LEWIS fan de nouvelles technologies.

    Pas d'inquiétude pour les fans, le film est bien une comédie pur jus made in LEWIS. D'ailleurs le film sur un joli gag où des incidents en cascade manque de provoquer un accident douloureux à un ouvrier qui travaille sur un poteau téléphonique et qui risque de s'enfoncer la pointe d'une grille dans le derrière...

    Le concept est savoureux, voire génial, Herbert H Herbert, un universitaire découvre l’infidélité de sa fiancée. Sa misogynie le plonge dans un délire qui lui rend insupportable toute présence féminine. Mais à la suite d’un malentendu, il est engagé comme homme à tout faire dans un pensionnat... de jeunes filles, c'était fatal.

    La présence de ces jeunes femme plonge Herbert dans la terreur, mais la Directrice une femme mûre va convaincre le jeune homme de rester. Loin d' être chahuté, par cette communauté, Herbert va au contraire être chouchouté, jusqu'à être nourri comme au bébé par la gouvernante du pensionnat. De même la Directrice devra supporter les gaffes récurrentes de Herbert, l'occasion pour le public de retrouver son Jerry la grimace. Les gags se succèdent y compris le célèbre "Géronimo !" hurlé par Jerry dans le micro de l'ingénieur du son durant le tournage d'un reportage télévisé au sein du pensionnat. Mais aussi celui récurrent du gros chat de l’occupante d’une chambre à l’appétit fort impressionnant qui se révèle être un lion.

    Le clou du film est la célèbre scène où Jerry LEWIS s’introduit dans la chambre entièrement blanche, de la « Femme en noir ». Celle-ci descend du plafond, tel un vampire, la scène débouche sur un splendide numéro de Music Hall, où l’actrice démontre des qualités à la Cyd CHARISSE.

    Evidemment Herbert trouvera l'amour avec une des pensionnaires, la très sage Fay qui ressemble assez à Annie GIRARDOT au demeurant...

    LEWIS signe donc son chef d'œuvre un peu sans prévenir. C'est techniquement époustouflant, inspiré et aussi drôle bien sûr. Un film a découvrir absolument, sans effets spéciaux numériques, du fait main, de la belle ouvrage.  

    En FRANCE, le film reçoit un accueil modeste. Atteignant une petite deuxième place des exclusivités lors de sa sortie, le film sort vite du top pour finir à moins de 200 000 entrées. Le film n’atteint pas le million d’entrées en France, ce qui est dommage pour un film de cette trempe. Heureusement il a depuis été diffusé a de nombreuses reprises à la télévision et les spectateurs ont pu profiter du spectacle.

     

    ENTREES FRANCE 926 426
    ENTREE PARIS
    171 828
    PREMIERE SEMAINE PARIS N°2 33 039
    MEILLEURE SALLE PARIS SEMAINE SORTIE LE PARAMOUNT 15 463
    2EME SEMAINE PARIS - N°9 21 671
    NOMBRE DE SEMAINE PARIS 4
    NOMBRE DE SALLES SEM SORTIE PARIS
    4
    BUDGET  

     

    CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES VOIR EN GRAND FORMAT ET EN HD

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    JERRY LEWIS - LE TOMBEUR DE CES DAMES (THE LADIES MAN)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ..

    « BERNARD BLIER BOX OFFICE CARAMBOLAGES - BOX OFFICE LOUIS DE FUNES et MICHEL AUDIARD 1963 MISE A JOUR »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :