• LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE ROGER VADIM 1962

     

    LE REPOS DU GUERRIER

     

    5 SEPTEMBRE 1962

     

    REPOS-DU-GUERRIER.jpg

    Réalisation

    Roger VADIM

    Scénario

    Claude CHOUBLIER

    Roger VADIM

    Photographie

    Armand THIRARD

    Musique

    Michel MAGNE

    Production

    Francos Films

    Distribution

    COCINOR

    Durée

    101 minutes

    Tournage

     

    Geneviève Le Theil

    Brigitte BARDOT

    Renaud Sarti

    Robert HOSSEIN

    Maître Varangé

    Michel SERRAULT

    Madame Le Theil

    Jacqueline POREL

     

     

     

    Geneviève Le Theil est une jeune fille posée et rangée, issue d'une bonne famille bourgeoise, que le divorce de ses parents n'a pas perturbé. L'héritage de son père l'amène à Dijon où elle descend à l'hôtel. Un instant de distraction la fait se tromper de porte et pénétrer dans la chambre de son voisin. Celui-ci étendu sur son lit a tenté de se suicider et paraît mal en point. Geneviève agit rapidement, le garçon est emmené à l'hôpital pour y être soigné énergiquement. Il échappe à la mort. Inquiète à coup sûr et peut-être inconsciemment séduite déjà, Geneviève a rendu visite au malade qui s'appelle Renaud Sarti. Mieux, lorsqu'il peut sortir, elle l'accompagne au restaurant, se promène avec lui dans la ville. Le train du retour est manqué. Mais la maison dont elle vient d'hériter est disponible. Elle y passera la nuit, et accueillante, Renaud partagera sa chambre. L'arrivée à Paris des deux amants provoque des remous. Le fiancé de Geneviève, sa mère, s'insurgent contre cette folie. Quant aux amis de Renaud, émus par la confiance de la jeune femme, aucun ne lui cache que le séducteur est un être veule, qui s'ingénie à tout détruire autour de lui. Geneviève ne veut rien entendre, et, peu à peu elle va s'enfoncer dans le désordre et dans le bruit. Elle aime profondément Renaud qui comprend le danger qu'il apporte avec lui. Il essaie de partir. Geneviève l'attend et, quand il reviendra de Florence, elle pardonnera encore son ivrognerie et ses infidélités, pourtant elle se doute qu'elle court à sa propre destruction. L'amour fou sera le plus fort, il vaincra le séduisant et faible Renaud qui suppliera Geneviève de l'épouser.

    *********************************

    Principal artisan du succès considérable de Brigitte Bardot devenue un être fabuleux, mythique, bourré d'érotisme aux yeux du spectateur français, Roger Vadim avait su exploiter la photogénie et le talent de l'actrice dès son premier film ET DIEU CRÉA LA FEMME. Il l'avait observée pendant le tournage de FUTURES VEDETTES où il était assistant et au cours des scènes de CETTE SACRÉE GAMINE et EN EFFEUILLANT LA MARGUERITE dont il avait écrit les dialogues. Il devait la retrouver dans LES BIJOUTIERS DU CLAIR DE LUNE et dans l'adaptation du roman à succès (et à scandale) de Christiane Rochefort qui n'était pas étrangère au cinéma, puisque à partir de 1946 elle fut chargée de presse du Festival International de Cannes.(les fiches du cinéma)

     

    Le duo VADIM / BARDOT se reforme une nouvelle fois, très peu de temps après "La bride sur le cou" qui n'était rappelons le qu'un film de commande pour VADIM. Le duo n'a connu que des succès, alors pourquoi ne pas continuer sur la lancée ? Changement de cap dans un film au ton différent de la part de VADIM. Le sujet ressemble à bien des points à "L'emmerdeur", la célèbre comédie avec Lino VENTURA et Jacques BREL. Geneviève se rend en province pour affaires. Dans l'hôtel où elle doit loger, elle se trompe de chambre et entre dans celle de Renaud (j'aime bien ce prénom) qui vient de faire une tentative de suicide. Elle le sauve et va se retrouver avec un encombrant personnage qui va rendre sa vie infernale. Elle, petite bourgeoise coincée, va s'enticher de ce beau gosse sauvage et franchement casse bonbons... Sans que l'on sache trop pourquoi, celui-ci traîne un spleen auto destructeur. Il va attirer Geneviève dans une vie de stupre et de lucre. Celle-ci va choquer sa mère et tenter des expériences sexuelles troubles. De ce coté là, VADIM s'y connait, lui qui adorait faire des parties fines avec Jane FONDA....

    Renaud excelle dans l'art de rabaisser Geneviève. Il lui fait passer l'aspirateur pendant qu'il bouquine des livres de science fiction de la collection "Fleuve noir" dans son lit. Il faut dire qu'il vit à ses crochets depuis un moment.

    Geneviève touche le fond, mais peut compter sur l'appui de Katov, le sculpteur ami de Renaud qui le connait très bien et qui le critique sévèrement.

    Provocation ultime, Renaud se paye une pute devant Geneviève alors qu'ils sont en voyage en Italie. Celle-ci le plaque. Contre toute attente, Renaud qui lutte entre deux personnalités, une provocatrice et libre et l'autre, amoureuse de Geneviève, craque, rend les armes et déclare sa flemme à Geneviève dans une scène finale assez lyrique et somme toutes, assez réussie.

    Finalement VADIM montre un coeur de midinette dans son film le plus romantique. Il y a peu de scènes érotiques, mis à part celle où BARDOT se réchauffe sensuellement devant un feu de cheminée. Seul le propos du film l'intéresse. Il signe un de ses meilleurs films.

    Il peut compter sur Brigitte, une actrice qu'il connait parfaitement qui confirme les grands progrès dans son jeu d'actrice révélé depuis "La vérité". Robert HOSSEIN beau gosse, est excellent,habitué de tourner avec des belles femmes, dont la sienne, Marina VLADY, et ce depuis des années. Il possède suffisemment de caractère pour ne pas se laisser déborder par la présence de BARDOT. Un très beau rôle pour un acteur tour à tour flamboyant ou minable....

    La presse n'est pas tendre avec le film, ce qui habituel avec les films de VADIM, mais cela n'a pas de conséquences au box office où le film se révèle un des grands succès de l'année. Après un départ solide en exclusivité dans seulement deux salles parisiennes, le film va très bien se maintenir au box office, l'érosion est lente, signe d'un bon bouche à oreille. Le film approche le million de spectateurs sur Paris banlieue. En France le succès est un peu moindre, mais proche des 3 millions d'entrées.

    VADIM va se consacrer à Catherine DENEUVE puis à Jane FONDA dans ses prochains films, toujours avec succès. Finalement Brigitte BARDOT va souffrir au box office de l'absence de projets avec Roger VADIM qu'elle ne retrouvera qu'en 1973 avec "don Juan 73", mais hélas le temps n'aura pas bénéficié au duo....

    BARDOT a donc connu une belle année 1962 au box office avec "Vie privée" et "Le repos du guerrier" deux films qui démontrent que l'actrice a évolué, mais que le public la suit toujours.

     

     

    ENTREES France

     

    2 872 723

     

     

    Total ENTREES Paris Banlieue

     

     

    967 474

     

    ENTREES PARIS exclusivité

    380 440

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine n°1

    2ème semaine n°1

    3ème semaine n°2

    4ème semaine n°3

    5ème semaine n°6

    6ème semaine n°7

     

     

     

     

    48 560

    43 060

    40 900

    36 102

    32 033

    31 222

     

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    15

    NOMBRE DE SALLES Paris semaine de sortie

    2

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    24 280

    COTE DU SUCCES

    * * * *

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BANDE ANNONCE

     

     

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

    BRIGITTE BARDOT - LE REPOS DU GUERRIER - 1963

     

     

    LE REPOS DU GUERRIER BANDE ORIGINALE DU FILM

     

    LE-REPOS-DU-GUERRIER-DISQUE.jpg

     

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

    LE REPOS DU GUERRIER - AFFICHE ALLEMANDE

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

    AFFICHE US

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

    ESPAGNE

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

     

    ARGENTINE

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

    LE REPOS DU GUERRIER - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1962

     

     

    ...

    « LE VICE ET LA VERTU - BOX OFFICE ROGER VADIM 1963LA BRIDE SUR LE COU - BOX OFFICE ROGER VADIM 1961 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :