• LE POINT DE MIRE - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1977

    LE POINT DE MIRE


    26 OCTOBRE 1977

     

     

     

     

     

    • Réalisation : Jean-Claude Tramont
    • Scénario : Gérard Brach et Jean-Claude Tramont, d’après l’œuvre originale de Pierre Boulle
    • Dialogues : Gérard Brach
    • Photographie : Henri Decae
    • Musique : Georges Delerue
    • Format : 1.65
    • Durée : 93 minutes
    • Date de sortie : 26 octobre 1977
    • Annie Girardot : Danièle Gaur
    • Jacques Dutronc : Julien Mercier
    • Jean Bouise : Bob
    • Claude Dauphin : Maître Leroy
    • Jean-Claude Brialy : Michel Gaur
    • Jess Hahn : Général Harris
    • Michel Blanc : l’agent de police
    • Marie-Anne Chazel : la postière

     

    Pourquoi Michel Gaur, reporter-photographe sans grand renom a-t-il été assassiné? Car il s'agit bien d'un meurtre; photographe à l'agence "Alpha", Danièle, avec laquelle Michel était sur le point de divorcer, en est bien persuadé et cela d'autant qu'un coup de téléphone anonyme lui confirme ses soupçons. Dans l'appartement de son mari, de plus, elle découvre un rouleau de pellicule, bien dissimulé. Celui-ci, développé, fait apparaître une maison, laquelle s'avère très close... Parmi les clients de Madame Yvonne, Danièle découvre le nom de Maxwell... J.W. Maxwell, l'homme politique en vue, jeune, sportif, dont les déclarations provoquent force remous auprès de certains membres de l'OTAN. Tout semble tourner autour de ce Maxwell: la mort de Michel, le "scoop" proposé à Danièle par Bruno, familier de Maxwell, ami de Michel, qui, dans l'ombre, poursuit un plan secret. Inconsciente de ces méandres, Danièle enquête toujours sur la disparition de son mari, dans laquelle intervient à la manière d'un Pierrot lunaire, le voisin de Michel, Julien Mercier. C'est pourtant ce jeune homme apparemment inoffensif qui conseille à Danièle de ne pas se rendre à Bruxelles pour le reportage promis par Bruno. Danièle n'en a cure: au petit matin, elle se poste, selon les conseils de Bruno, au coeur de la forêt qui va servir de cadre au "footing" de Maxwell. Alors que Danièle mitraille, un coup de feu claque qui abat l'homme politique. Les gardes du corps ripostent: Danièle s'écroule à son tour... Julien Mercier s'éloigne, sa mission de tueur accomplie; Bruno place l'arme du crime auprès de Danièle. Déjà la nouvelle est tombée sur les téléscripteurs du monde entier: Maxwell vient d'être abattu par une déséquilibrée...

     

    CATEGORIE POS NOMBRE SALLES
    ENTREES FRANCE   436 488
     
    ENTREES PARIS BANLIEUE   153 155
     
    1ère semaine 5 60 523
    17
    2ème semaine 6 34 179
     
    3ème semaine 10 26 490
     
    Cote du succès   * *
     

     

                     

     

     

     

     

     

     

    .

     

     

    « BOX OFFICE PARIS 1990JAMBON D'ARDENNE - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1977 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :