• LE PASSE-MURAILLE - BOURVIL BOX OFFICE 1951

     

     

    LE PASSE-MURAILLE


    4 AVRIL 1951

     

    BOX OFFICE BOURVIL 1951 PART I

     

    • Réalisation : Jean Boyer, assisté de Jean Bastia, Gérard Ducaux-Rupp
    • Scénario : d'après la nouvelle Le Passe-muraille de Marcel Aymé
    • Adaptation : Jean Boyer, Michel Audiard
    • Dialogues : Michel Audiard
    • Photographie : Charles Suin
    • Musique : Georges Van Parys
    • Tournage du 4 septembre au 20 novembre 1950
    • Sociétés de production : Cité Films, Silver Films, Fidès
    • Chef de production : Jacques Bar, Arthur Sachson
    • Production associée : Robert Dorfmann
    • Société de distribution : Corona
    • Format : Noir et blanc - 1,37:1 - 35 mm - Son mono
    • Durée : 84 minutes

     

    • Bourvil : Léon Dutilleul, petit fonctionnaire
    • Joan Greenwood : Lady Brockson dite Susan
    • Raymond Souplex : Gen-Paul, l'artiste peintre
    • Marcelle Arnold : Germaine, la sœur de Léon
    • Gérard Oury : Maurice, le complice de Susan

     

     
     

    Léon Dutilleul, petit fonctionnaire houspillé par ses chefs et exploité par Gaston, le mari de sa sœur Germaine, se découvre un jour la capacité de passer à travers les murs. Il peut ainsi prendre sa revanche et jouer quelques mauvais tours à ceux qui se moquaient de lui. Son ami, le peintre Gen-Paul, le pousse à profiter de tout ce qui l'entoure et Léon, en dépit de sa timidité, tombe amoureux de Susan, une souris d'hôtel qui fait équipe avec le louche Maurice, portier d'un palace. Malgré les appels à la prudence de son fidèle ami, Léon suit la belle dans ses cambriolages en traversant les murs des chambres qu'elle visite. Il veut attirer son attention mais surtout la remettre dans le droit chemin. Pris à son propre jeu, il devient Garou-Garou, voleur insaisissable et honnête, puisqu'il restitue presque tout ce qu'il dérobe. Il pousse le défi jusqu'à se laisser mettre en prison. Il s'évade et réintègre à volonté sa cellule, y prépare sa défense et ressort acquitté d'un procès où il déclare avoir agi par amour. Susan vient le remercier de ce qu'il a fait pour elle et lui annonce qu'elle repart en Angleterre, son pays, avec la volonté de changer de vie. Toujours aussi timide, Léon reste seul et il constate qu'il a perdu son don.

     

     

     

    CATEGORIE POS NOMBRE SALLES
    ENTREES FRANCE   2 566 567
     
    ENTREES PARIS   444 568
     
    1ère semaine 4 22 814
     
    2ème semaine 1 37 518
     
    Budget      
    Cote du succès   * * *
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    .

    « SEUL DANS PARIS - BOURVIL BOX OFFICE 1951LE ROSIER DE MADAME HUSSON - BOURVIL BOX OFFICE 1950 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :