• LE MAITRE DE GUERRE - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1987

     

    LE MAITRE DE GUERRE

    (HEARTBREAK RIDGE)

    4 MARS 1987

     

      

    LE MAITRE DE GUERRE - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1987

     

     
    Réalisation et production Clint EASTWOOD (1986) Scénario James CARABATSOS Directeur de la photographie Jack N GREEN (Technicolor) Musique Lennie NIEHAUS Production Malpaso Distribution Warner Bros Durée 125 minutes

    • Le sergent Tom Highway Clint EASTWOOD
    • Aggie Marsha MASON
    • Le commandant Powers Everett McGILL
    • Le sergent Webster Moses GUNN
    • Mary Jackson (Little Marn) Eileen HECKART
    • Roy Jennings Bo SVENSON
    • Le lieutenant Ring Boyd GAINES


     
    Vétéran des combats les plus meurtriers (Corée, Saint-Domingue, Viêt-nam), le sergent Tom Highway est depuis vingt-quatre ans, fidèle au corps des Marines. Son mauvais caractère, ses altercations avec ses supérieurs et ses fréquentes arrestations pour ivresse et bagarres, l'ont fait mettre sur la touche. Un jour, cependant il se voit confier l'entraînement et la formation du Deuxième de Reconnaissance, composé de soldats aussi inexpérimentés qu'indisciplinés. Parmi ses recrues se trouvent Stich Jones, un aspirant-chanteur porté sur la plaisanterie - Aponte, un "Chicano " qui travaille au noir pour nourrir sa famille; Profile, un maladroit incapable de distinguer la crosse du canon de son fusil et Johanson, dit "Le Suédois", un colosse qu'il devra mater sans tarder... A coups "engueulades et de marches forcées, il commence à inculquer le sens de la discipline et un semblant d'esprit de corps à son peloton, mais ses initiatives ne sont pas vues d'un bon oeil par le commandant Powers, parfait représentant de la "nouvelle " génération des Marines. En outre, Highway retrouve son ex-épouse. Aggie, dont il est toujours amoureux, mais qui a décidé de refaire sa vie avec Roy Jennings, le patron du bar où elle travaille. Un soir, l'alerte est donnée : les Marines doivent intervenir à La Grenade, afin de libérer des otages américains. Envoyés en simple mission de reconnaissance, les élèves de Highway se montrent dignes de son enseignement. Non seulement ils libèrent les otages, mais ils prennent d'assaut une crête stratégique et font des prisonniers. A l'exception de Profile, tué pendant le combat, ils seront accueillis en héros par leurs parents et amis, sans oublier Aggie, qui a décidé de renouer avec Highway.

     

    *****************************************

     

    Sorti après « Pale Rider », ce film bénéficie de la nouvelle côte de popularité de Clint. Alors qu’il y a quelques années il aurait été écrabouillé par la critique Française qui aurait trouvé le film « facho », cette fois la critique trouve des qualités au film : film sur la vieillesse, regard mi figue-mi raisin sur l’armée aux Etats-Unis, voire film romantique, il réussit son pari : dépasser une nouvelle fois allégrement le million d’entrées en France. Pourtant le film ne manque pas de répliques viriles et imagées, il n’est pas à montrer ou plutôt à faire écouter à toutes les oreilles. C’est un film intéressant, mais qui cherche avant tout à divertir. Contrairement à la France, les scores de Clint baissent régulièrement, mais le fait que les recettes augmentent au fur et à mesure de l’augmentation du prix des places, le résultat est trompeur. Mais Clint tournant toujours de manière efficace et relativement bon marché génère toujours de bons bénéfices pour la Warner.  A Paris, le film bat le record de la meilleure première semaine pour Clint, soit 120 000 entrées. 

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    1 124 240

     

     

    ENTREES Paris 1ère EXPLOITATION

     

     

    240 181

     

    ENTREES Paris 1ère SEMAINE

    120 012

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS 1ère exploitation

    7

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    43

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    2 791

    1er JOUR Paris

    17 529

    Budget US

    15 M$

    (29 M$ 2007)

    Recettes US

    42.7  M$

    (81 M$ 2007)

    Recettes Monde

    79 M$

    (150 M$ 2007)

     

    COTE DU SUCCES

    * * *

     

    LE MAITRE DE GUERRE BANDE ANNONCE VF

     

     

    LE MAITRE DE GUERRE BANDE ANNONCE VO

     

    .

     

     

     

    « BIRD - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1988HAUT LES FLINGUES - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1986 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :