• LE GITAN - BOX OFFICE JOSE GIOVANNI 1975

    ...

     

    LE GITAN

     

    5 DECEMBRE 1975

     

    GITAN.jpg

     

     

    Réalisation José GIOVANNI
    Scénario José GIOVANNI
    Photographie  Jean Jacques TARBES
    Musique Claude BOLLING
    Production Alain DELON
    Lira FILMS
    Distribution FOX
    Durée 102 minutes
    Tournage 13/05/75 -07/75
    Hugo SENNART, Le GITAN Alain DELON
    Yan KUQ Paul MEURISSE
    Ninie Annie GIRARDOT
    Blot Marcel BOZZUFFI
    MAREUIL Bernard GIRAUDEAU
    JO "le boxeur" Renato SALVATORI
    PIERROT "le naïf" Maurice BIRAUD

    Hugo Sénart est entré en grand banditisme par révolte contre une société qui rejette ses frères gitans. A ses trousses : le commissaire Biot, par ailleurs alerté par un important vol de bijoux. L'auteur du vol, Yan Kuq, trouve à son retour son épouse en train de téléphoner à un amant. Comme il la violente, elle met à exécution sa menace de se jeter dans le vide, ce qui bien sûr conduit Blot à soupçonner Kuq. Lequel prend le large à Palavas-les-Flots, chez son ami Pierrot-le-Naïf, irrité qu'il est par les rafles effectuées dans le Milieu afin de dresser celui-ci contre Sénart, dit " le Gitan". Ce dernier, en compagnie de ses fidèles Jo Amila et Jacques Helman, vient se venger d'une " balance ", Riquet, précisément à Palavas. Dès lors, le hasard ne va cesser de faire se croiser les routes de Kuq et du Gitan. Tous deux vont se retrouver sur les bords de la Marne. à Champigny, où Kuq s'est réfugié à l'auberge de son amie Nini et où le Gitan, après un hold-up fatal pour l'un de ses complices, Marcel, est venu échapper aux incessants traquenards de la pègre, comme ceux des frères Rinaldi, qu'il est ensuite allé exécuter dans leur bar. En planque près de l'auberge sur les traces de Kuq, les policiers sont eux-mêmes surpris de faire coup double. Kuq et Nini sont arrêtés. Helman et Amila sont grièvement blessés en tentant de fuir, le second succombant peu après. Le Gitan, lui, parvient à s'échapper et, blessé, se fait soigner par un vétérinaire qui, à son grand étonnement, n'attend rien en échange. Longuement questionné par Biot. Kuq lui tient tête. aidé en cela par le fait d'avoir entre-temps découvert que l'amant de sa femme n'était autre que l'adjoint du commissaire, l'impétueux inspecteur Mareuil. Relâché à l'issue d'une garde à vue illégalement prolongée, il est contacté par le Gitan, qu'il héberge chez lui pour la nuit. Les deux hommes ont en effet finalement sympathisé. À l'aube, la police vient à nouveau arrêter Kuq. Le Gitan protège sa fuite en prenant Blot en otage et regagne la Belgique, où sont réfugiés les siens, chassés de leurs camps par la police.

     ********************************

    Alain DELON produit le nouveau film de José GIOVANNI. La précédente collaboration entre les deux hommes avait donné lieu à l'excellent "Deux hommes dans la ville" qui dénoncait l'acharnement de la police sur un ancien détenu. Pour ce nouveau film tiré d'un roman de GIOVANNI, "Une histoire de fou" le fond n'est pas trop différent. Cette fois, c'est une dénonciation de la haine de la population et de la police envers la communauté des gitans. GIOVANNI va également tisser une intrigue qui va relier de façon forfuite trois personnages: le Gitan, un ancien truand et un jeune inspecteur de Police. Pour ce polar ambitieux DELON va camper un personnage atypique. Cheveux mi-longs, fière moustache, le torse cintré dans une impeccable chemise noire, c'est un gitan charismatique qui représente cette communauté. C'est le formidable Peul MEURISSE qui partage l'affiche avec DELON. L'acteur tourne moins et est déjà malade. Un peu vieilli, il est toujours ausi flegmatique malgré une voix quelque peu cassée. Annie GIRARDOT figure en bonne place sur l'affiche, mais son rôle est assez court, ce n'est pas vraiment une "arnaque", mais on ne peut s'empêcher de penser que DELON profite de la popularité et du succès de l'actrice, qui est son amie depuis "Rocco et ses frères". Evidemment DELON producteur n'oublie jamais son frère dans la vie, Renato SALVATORI, toujours mari d'Annie GIRARDOT qui compose un gangster complice du Gitan. Nous ajouterons Marcel BOZZUFFI dans le rôle du flic, encore un copain de DELON et Maurice BIRAUD dans un second rôle, lui aussi se faisait rare sur les écrans. DELON a remarqué Bernard GIRAUDEAU depuis " Deux hommes dans la ville" et son temps de présence à l'écran augmente sensiblement. DELON fera appel à lui une nouvelle fois dans "Le toubib" en 1979.

    Le Gitan est donc en cavale et a la police au fesses. Le genre de personnage qu'affectionne GIOVANNI. Le Gitan est fier, impétueux et sait prendre des risques. Une baraka insensée semble le poursuivre, car le commissaire Blot est sur les dents mais ne parvient jamais à le coincer.

    Un qui n'a pas la baraka, c'est Yan KUQ perceur de coffres professionnel. Sa femme a un amant, et cela le met un peu encolère et il la calme à coups de ceinturon. Il est rare de voir MEURISSE en colère dans ses films, mais l'effet est saisissant. Manque de pot, celle-ci se réfugie sur la terrasse de leur immeuble et menace de sauter si KUQ l'approche. Mais elle glisse, la godiche, et on peut dire que MEURISSE l'a dans le KUQ sur ce coup là. En plus  à chaque fois qu'il s'enfuit, le Gitan fait un coup dans la même ville et rameute la police près de lui. Heueusement, la brave Ninnie est là pour le cacher et fornir des alibis aux polciers. Tout en outrance, la brave GIRARDOT s'acquitera d'une belle scène dans le commisssariat où elle fera tourner chèvre le brave BOZZUFFI.

    Au cours d'un casse, Le Gitan manque de se faire serrer par la police. Il s'enfuit à moto, mais est blessé. Coup de chance, il atterrit dans la propriété d'un vétérinaire. Celui-ci le soigne, l'occasion pour DELON de montrer qu'il peut souffrir dans la scène cliché du retirage de balle à la hussarde sans anesthésie. Le Gitan s'en va et compte récompenser le vétérinaire. celui-ci refuse, préfère une poignée de mains. Pour lui, les bêtes sont bien supérieures aux hommes. Le Gitan est ému. L'occasion pour faire un gros plan sur ses yeux bleus humides. Une scène de composition pour DELON car l'acteur est un passionné de la lutte pour les animaux et est très proche de Brigitte BARDOT pour ce combat.

    Le Gitan et Kuq se rencontrent enfin. Un profond respect relie les deux hommes. Encore une fois Le Gitan manque de se faire arrêter, mais parvient à prendre Blot en otage et s'enfuit avec la voiture de Kuq.  Blot sent sa dernière heure arriver, il va se faire éxécuter par Le Gitan. Mais non, celui-ci lui fait cadeau de la vie, car c'est un seigneur !

    Blot savoure sa vie sauvée. Il est en vie uniquement parce que Le Gitan l'a voulu. Kuq se fait arrêter, mais le problème pour le jeune Mareuil, c'est que c'était lui l'amant de la femme de Kuq....Ambiance.

    Le Gitan s'enfuit et retrouve les siens, qui sont relogés dans des HLM en Belgique. Il profite d'un instant  pour retrouver son fils et lui promettre un avenir.

    Sorti quelques semaines après le succès critique et commercial de "Flic Story", le film ne va pas bénéficier des mêmes critiques élogieuses. La démarche d'Alain DELON ainsi que son apparence surprennent. La cause gitane n'est pas vraiment partagée par la critique. Et pourtant DELON arrive à convaincre. D'ailleurs le film est un meilleur plaidoyer pour la cause gitane que l' intrigue qui est conventionnelle. GIOVANNI filme les camps des gitans et démontre leur pauvreté et l'acharnement des pouvoirs publics envers eux. Les figurants sont de vrais gitans ce qui ajoute à l'authenticité du film. Du reste, encore aujourd'hui, sur les forums de la communauté des Gitans, l'acteur a laissé un très bon souvenir et le film est cité en exemple.

    Sorti pour décembre 1975, le film prend un bon départ et va bénéficier avantageusement des fêtes de fin d'année. Une date bien choisie et qui permet au film de cumuler près de 500 000 spectateurs Paris Banlieue et près de 2 millions de spectateurs en France. Un résultat très correct. DELON aura donc connu une bonne année 1975 et va continuer d'enchaîner les films.

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 788 111

     

    ENTREES PARIS

     

     

     

    ENTREES BANLIEUE

     

     

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE

     

    493 516

     

    exclusivité parisenne

     

     

     

    1ère semaine

    2

    74 496

    16

    2ème semaine

    4

    62 671

     

    3ème semaine

    7

    46 121

     

    4ème semaine

    6

    72 587

     

    5ème semaine

    6

    56 008

     

    6ème semaine

    12

    31 156

     

    7ème semaine

    10

    24 585

     

    Nombre de semaines Paris

     

     

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    4 656

     

    Budget

     

     

     

    Box office annuel Espagne

     

    515 163

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

     

     

    vlcsnap-2010-09-16-10h57m22s212.png

     vlcsnap-2010-09-16-10h59m12s32.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-10h59m20s117.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h00m01s11.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h00m18s183.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h00m58s74.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h02m00s182.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h04m16s0.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h05m19s122.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h26m01s254.png

     

     

    vlcsnap-2010-09-16-13h52m39s171.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-11h26m51s237.png

    ...

    « COMME UN BOOMERANG - BOX OFFICE JOSE GIOVANNI 1976DEUX HOMMES DANS LA VILLE - BOX OFFICE JOSE GIOVANNI 1973 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :