• LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - MICHEL GALABRU BOX OFFICE

    .

     

    LE GENDARME DE SAINT-TROPEZ

     

    9 SEPTEMBRE 1964

     

    LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - BOX OFFICE LOUIS DE FUNES 1964

     

     

    • Réalisation : Jean Girault
    • Scénario : d'après une idée de Richard Balducci
    • Adaptation : Jean Girault, Jacques Vilfrid
    • Dialogues : Jacques Vilfrid
    • Musique : Raymond Lefèvre, paroles d'André Pascal
    • Images : Marc Fossard
    • Sociétés de production : Société nouvelle de cinématographie, Franca Films
    • Directeur de production : Pierre Cottance
    • Caméra Dyaliscope, studio de la victorine, couleur Eastmancolor
    • Tirage : Laboratoire Eclair (Paris)
    • Distribution : SNC
    • Pays d'origine : France, Italie
    • Langue : Français
    • Genre : comédie
    • Durée : 95 minutes

     

    • Les gendarmes :
      • Louis de Funès : Ludovic Cruchot, maréchal des logis-chef
      • Michel Galabru : l'adjudant Jérôme Gerber
      • Jean Lefebvre : le maréchal des logis Lucien Fougasse
      • Christian Marin : le maréchal des logis Albert Merlot
      • Guy Grosso : le maréchal des logis Gaston Tricard
      • Michel Modo : le maréchal des logis Jules Berlicot
    • Geneviève Grad : Nicole Cruchot, la fille de Ludovic
    • Claude Piéplu : André-Hugues Boiselier, riche tropézien et père de Christophe
    • Nicole Vervil : Mme Cécilia Gerber, la femme de l'adjudant
    • Daniel Cauchy : Richard, un jeune play-boy
    • Madeleine Delavaivre : une estivante
    • Maria Pacôme : Mme Émilie Lareine-Leroy

     

     

     

    SYNOPSIS

     

    Récemment promu maréchal-des-logis chef, le gendarme Cruchot quitte un village provençal pour rejoindre son nouveau poste : Saint-Tropez. Sa fille unique, la charmante Nicole, suit bien volontiers son père dans sa nouvelle résidence et ne tarde pas à vouloir se mêler à la bande des jeunes estivants. Tandis que Cruchot prend activement la direction d'opérations difficiles et délicates. concernant l'arrestation de nudistes s'exhibant sur une plage où le nudisme est prohibé, la jeune Nicole fait la connaissance d'un groupe de jeunes « yé-yé » où, dans l'atmosphère de bluff et de surenchère qui sévit à Saint-Trop, elle n'hésite pas à se faire passer pour la fille d'un millardaire, M. Fergusson, dont le yacht mouille dans le port. Cela lui vaut d'être emmenée malgré elle dans la voiture de sport de ce M. Fergusson, conduite par un de ses récents camarades, et d'être mêlée à une affaire de vol de tableaux. Car ce M. Fergusson et ses acolytes ne sont autres que des escrocs qui ont dérobé un Rembrandt au musée de l'Annonciade. La gendarmerie est sur les dents. Le maréchal-des-logis, en père attentif et soucieux de l'honneur de sa fille, fait l'impossible pour résoudre l'affaire. Il jouera même, par bonté parternelle, le rôle du millardaire Fergusson accompagnant sa fille au cours d'une brillante soirée mondaine. Après maintes péripéties aussi inattendues queloufoques, notre célèbre gendarme rapportera le Rem-brand dérobé et fera arrêter les auteurs du vol. La dernière séquence du film nous montre un générai de gendarmerie, ex-maréchal-des-logis Cruchot, parcourant, fanfare en tête, le port de Saint-Tropez. Ebloui par une telle ascension, il se promet bien de faire la connaissance prochaine de M. Rembrandt ! Dans la foule, Nicole, mariée et mère de famille, sourit avec attendrissement à son cher papa

     

    ANALYSE ET BOX OFFICE

     

    Il est généralement admis que c'est avec "Le gendarme de Saint Tropez" que Louis DE FUNES accède au succès. Et pourtant avant la sortie du film, Louis DE FUNES est déjà un acteur reconnu et à succès. En 1958, l'acteur a placé deux films dans le top 25 de l'année, en bas de tableau il est vrai, mais quand même " Ni vu ni connu" et "Taxi Roulotte et Corrida" ont passé la barre des deux millions de spectateurs, mais l'acteur n'a pas réellement confirmé les années suivantes, restant confiné dans des comédies du niveau de Francis Blanche ou de Fernand RAYNAUD. En 1963, avec Jean GIRAULT il tourne "Pouic Pouic" et "Faites sauter la banque" qui sont également des succès autour des deux millions d'entrées. Ces succès en font maintenant un acteur de comédies reconnu, voire bankable en l'absence d'un FERNANDEL dont l'étoile commence à décliner en solo au box office. En mars 1964 il débute le tournage de "Une souris chez les hommes", puis en mai débute celui du "Gendarme à Saint Tropez", puis en juillet entreprend celui de "Fantômas" avant d'enchaîner directement le tournage du "Corniaud" le 31 août 1964. 4 films en 9 mois dont les 3 derniers essentiels. Nous voici donc en mai 1964 et DE FUNES entreprend le tournage du premier "Gendarme". Les anecdotes précisent que Pierre Mondy était pressenti pour le rôle principal, ce qui m'étonne quelque peu étant donné que l'équipe Jean Girault / Balducci / Vilfrid / Pigneres / Beytout / De Funès semble durablement formé depuis le succès de "Faites sauter la banque". Michel GALABRU raconte souvent qu'il avait surpris la conversation des producteurs qui désiraient recruter des acteurs tocards et pas chers pour accompagner DE FUNES sur "Le gendarme de Saint Tropez", ce qui semble ne pas avoir fait plaisir à GALABRU quand les mêmes producteurs l'appelèrent pour tourner dans le film. Il apparait que Pierre MONDY était déjà prévu sur le tournage de "Week end à Zuydcoote" qui devait débuter au cours de l'été 1964...Richard BALDUCCI aimait raconter que l'idée du film lui était venu suite à des mésaventures qu'il avait rencontré avec la gendarmerie de Saint-Tropez qu'il avait trouvé fort tire-au-flanc. Sans douté également que la production comptait surfer sur le très grand succès rencontré par DE FUNES au théâtre dans la pièce de Robert DHERY "La grosse valse" où il joue un douanier qui n'est pas sans rappeler Cruchot.

    Le tournage aura lieu à Nice et à Saint-Tropez une des meilleures idées du film. Pour l'occasion DE FUNES aura droit au passage à la pleine couleur pour ce film ensoleillé, ce qui était encore très rare pour les comédies à budget moyen. On adjoint donc à DE FUNES vedette du film des "tocards" dont le plus connu est Michel GALABRU ainsi que Jean LEFEBVRE bien remarqué dans " Les tontons flingueurs". Christian MARIN et ses acolytes étant plus obscurs. La charmante Geneviève GRAD joue la fille de Cruchot.

    Le film est divisé en deux parties, dont la première est clairement la meilleure de la saga. Cruchot est un gendarme plutôt tatillon qui poursuit les auteurs de très petits larcins dans sa petite gendarmerie des Alpes Maritimes, le tout en noir et blanc. Une bonne nouvelle survient, il est promu et est muté à Saint Tropez, à la grande joie de sa fille heureuse de profiter d'une ville très "in". Et la couleur fut. Le comique est bien lié à l'irruption du maniaque Cruchot dans une ville laxiste et à sa confrontation avec ses hommes ont ne peut plus relax. Alors qu'il annonce fièrement à son supérieur, l'adjudant Gerber, qu'il a verbalisé la voiture du Maire, il se fait remettre à sa place assez vertement. Cruchot devra se faire à la dolce vita made in "saint Tropez", au menu: pèche, pétanque, etc... Gerber désire cependant pincer une bande de nudistes dans l'exercice de leur art, ce qui évidemment vaudra un des bons moments du film quand les gendarmes se font vanner par le groupe qui les a repérés. partie remise. Cette première partie est plaisante, sans gags pesants, uniquement   basée sur du comique de situation. Très loin d'être un faire valoir, Michel GALABRU par son phrasé et son caractère contribue largement à la partie de ping pong oratoire entre les deux acteurs, or DE FUNES adore par dessus tout être confronté à des acteurs comiques de talent, comme Jacques DYNAM dans "Fantômas". Il est gâté avec GALABRU qui trouve là son rôle le plus célèbre. Pour Michel Galabru c'est aussi la fin d'une période difficile et l'accession au haut de l'affiche.   

    La bande de seconds couteaux est très efficace, mais je reste très attaché au grand Christian MARIN qui a déjà rencontré DE FUNES dans "Pouic Pouic".

    La seconde partie reste plus faible. Cruchot a fort affaire avec sa jeune fille qui vit une romance avec le jeune Patrice LAFFONT ( qui jouait comme une savate, soit dit en passant)l'entraîne dans une abracabrantesque affaire de Rembrandt. Cruchot capturé puis libéré par sa fille, capture le chez de bande tel un "Thierry La fronde" ( série télévisé célèbre à l'époque). A Cruchot la gloire de la capture du dangereux gang.

    Film assez mineur qui aurait pu être bien meilleur avec une seconde partie peut compter sur la présence d'un DE FUNES au fait de sa forme. Son personnage irascible est maintenant totalement au point, et il n'a pas encore la pression du résultat. "Le gendarme" et "Fantômas" et "Le Corniaud" étant tournés avant la sortie du "Gendarme" sur les écrans, l'acteur donne tout ce qu'il a, sans se douter de l'accueil du public. Il n'a ni la grosse tête, ni rien à perdre. Cette formidable énergie transcende le reste de l'équipe, l'épatant GALABRU en tête qui va enfin quitter l'anonymat.

    Evidemment l'ambiance de Saint Tropez y fait aussi beaucoup. Le soleil est au top, l'ambiance estivale et l'insouciance est reine. Les jeunes de Saint Tropez s'éclatent sur le célèbre "Do you, do you, Saint Tropez ?"hymne du film.

    Reste LE grand gag du film. Cruchot embarque dans une 2CV démoniaque emmenée par une folle du volant, une incroyable bonne sœur  jouée par France RUMILLY, un gag qui deviendra récurrent.

    Le film sort le 9 septembre 1964 à Paris alors que DE FUNES tourne "Le corniaud". Le succès est immédiat puisque le film prend largement la tête des exclusivités parisiennes dans une période fournie. Plus inhabituel, le film reste cinq semaines dans le top 3 et prend peu après la tête des continuations et salles de quartier. Une résistance étonnante pour un DE FUNES. Cette fois ca y est, l'acteur explose, et le film touchera largement le million d'entrées Paris Banlieue, sans compter un résultat fulgurant en Province. Alors que le film est en pleine exploitation en France, avec un succès massif, le prochain film avec DE FUNES va sortir rapidement, avec la question de savoir si DE FUNES est l'homme d'un succès qui est peut être le fruit d'un heureux hasard, ou bien le succès va-t-il le renouveler dans un genre différend, une comédie policière : "Fantômas" de André HUNEBELLE où il en seconde position de l'affiche derrière Jean MARAIS, ce qui serait un cap définitif dans sa carrière. Quoi qu'il en soit, le tournage du second "gendarme" est déjà prévu pour mai 1965. une nouvelle franchise à l'image des "Don camillo" ?. Wait and see....

    Si le film connait un beau succès en France avec plus de 2 millions d'entrées entre septembre et décembre 1964, c'est bien en 1965 qu'il remplit les salles avec près de 3 millions de spectateurs supplémentaires qui complèteront ceux qui se rendent dans les salles voir "le Corniaud" et les seconds "Gendarme" et "fantômas" faisant de l'année 1965 une année remarquable pour l'acteur.

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    7 809 492

     

    ENTREES PARIS

     

    959 265

     

     ENTREES PARIS BANLIEUE

     

    + 1 500 000

     

    ENTREES FRANCE 1964

     

    2 060 000

     

    ENTREES FRANCE 1965

     

    2 900 000

     

    ENTREES FRANCE 1966

     

    850 000

     

    EXCLUSIVITES

     

     

     

    1ère semaine

    1

    61 329

    7

    2ème semaine

    1

    55 665

    7

    3ème semaine

    3

    36 911

    7

    4ème semaine

    3

    35 988

    6

    5ème semaine

    3

    42 112

    7

    Nombre de semaines Paris

     

    7

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    8 761

     

    Budget

     

     

     

    Cote du succès

     

    * * * * *

     

     

     

     

      LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LOUIS DE FUNES - MICHEL GALABRU - LE GENDARME DE SAINT TROPEZ - 1964

    .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    .

    « BOX OFFICE FRANCE DU 5 OCTOBRE 2016 AU 11 OCTOBRE 2016BOX OFFICE FRANCE DU 28 SEPTEMBRE 2016 AU 4 OCTOBRE 2016 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :