• LE FILS DE CAROLINE CHERIE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1955

     

    LE FILS DE CAROLINE CHERIE

     

    11 MARS 1955

     

    FILS-DE-CAROLINE-CHERIE.jpg

     

    Réalisation

    Jean DEVAIVRE

    Scénario

    Cécil SAINT LAURENT

    Photographie

    Maurice BARRY

    Musique

    Georges VAN PARYS

    Production

    Alain POIRE

    CINEPHONIC

    GAUMONT

    Distribution

    GAUMONT

    Durée

    108  minutes

    Tournage

    24/06/54 - 05/09/54

    Juan d'ARANDA

    Jean Claude PASCAL

    Laure d'ALBUQUERQUE

    Sophie DESMARETS

    Pilar d'ARANDA

    Brigitte BARDOT

     

     

    Pendant l'occupation de l'Espagne par les troupes napoléoniennes, Juan d'Aranda, qui se croit Espagnol, veut rejoindre le maquis en lutte contre l'envahisseur francais. Il se distingue par sa bravoure mais aussi par ses succès féminins. Capturé par un maquisard incrédule, il est condamné à être pendu, mais sauvé par une servante. Après avoir combattu auprès des guérilléros, il finit par rejoindre un vrai chef de maquis qui l'envoie tendre un piège au Général Gaston de Sallanches, qui se révèlera être son père. Plusieurs femmes le tireront de situations critiques: Térésa, une jeune paysanne, la duchesse d'Albuquerque, séduite par sa prestance, mais son coeur appartiendra à la mignonne Pilar.

     ****************************************

    "Caroline Chérie" et "Un caprice de Caroline Chérie" ont été de grands succès et ont précipité Martine CAROL dans la célébrité. Elle doit son statut de "sex symbol" grâce à sa plastique régulièrement dévoilée dans les deux films, en particulier sa très belle poitrine mise à nue dans plusieurs scènes. Ce sont deux films d'aventures un peu coquins qui ne manquèrent pas d'émoustiller voire d'exciter la gente masculine dans les salles. Trop tôt disparue, la petite mais très bien bousculée Martine CAROL apporta un piquant indéniable dans la paysage féminin cinématographique. On se souvient qu'à la fin du second épisode réalisé par Jean DEVAIVRE, Caroline Chérie retourne avec son général de mari sans avoir cédé aux avances de..Jean Claude PASCAL. L'histoire semble close.

    "Le fils de Caroline Chérie" va utiliser un subterfuge tiré par les cheveux pour utiliser le nom de "Caroline Chérie" sans que Martine CAROL n'apparaisse une seule fois. Jean Claude PASCAL joue le rôle de Juan qui ne sait pas qu'il a été recueilli enfant lors d'un naufrage par une famille noble espagnole. Juan ne sait donc pas qu'il a été adopté. Sa jeune soeur, PILAR, jouée par Brigitte BARDOT l'adore et ne désire pas qu'il parte à la guerre. Une tendresse visible lie les deux frères et soeur.....

    Juan va donc partir à l'aventure et il va en rencontrer, de l'aventure et des femmes.... Plusieurs fois il se fera capturer et devra sa vie sauve aux femmes qui succomberont toutes à son charme. Tel James BOND, il les tiombe toutes, l'occasion d'apercevoir de ci, de là, un décolleté plongeant et de jolies femmes. Toutefois aucune des actrices ne sera dénudé, le film perdra de l'érotisme torride que prodiguait la bombe Martine CAROL...

    Mais le ton est quand même un peu subversif. Juan apprend qu'il a été adoptée. Il n'est donc pas le frère de Pilar. Un de ses compagnons joué par le joyeux Georges DESCRIERE comprend qu'il peut profiter de la situation et tente de séduire PILAR. Mais celle-ci se refuse. Elle apprend qu'elle n'est pas la soeur de Juan et a peur de le perdre. Situation ambigüe. Evidemment les deux se retrouvent. Pilar demande a Juan " Qui serais- je pour toi, si je ne suis pas ta soeur ?" - "Ma femme !" répond Juan.

    Bref, c'est limite tendencieux, mais bon, en voyant Brigitte BARDOT on peut très bien imaginer une inceste entre frères et soeur le cas échéant.... C'est sur cette morale douteuse que s'achève la fausse trilogie des "Caroline Chérie" le film obtenant un succès bien moindre que les épisodes avec Martine CAROL.

    Le film est pourtant un film d'aventure bien enlevé et Jean Claude PASCAL ne s'économise pas dans le schéma récurrent: bataille, emprisonnement, évasion, bataille, emprisonnement, évasion... Il convient de rappeler qu'il fut un acteur très populaire dans les années 50 où sa beauté en fit un concurrent sérieux à Jean MARAIS. Les rôles devenant un peu plus rares il se tourne vers la chanson et remporte le concours de l'Eurovison en 1961 et connait une belle carrière. Un genre de Dean MARTIN à la française.... Il tourne une dernière fois au cinéma dans le dernier "Angélique" en 1967. Ensuite il apparait de temps en temps  à la télévision. L'acteur paye peut être un peu son image de vieux beau. Contrairement à un acteur comme Alain DELON qui n'a pas hésité à se faire une place au soleil en tournant avec des réalisateurs homosexuels avant de tourner résolument hétérosexuel, Jean Claude PASCAL n'a jamais renié une homosexualité discrète et assumée.

    Un acteur disparu trop tôt en 1992 que j'avais rencontré en dédicace il y a longtemps. Un homme humble et de très grande classe. 

    Encore un petit rôle pour Brigitte BARDOT, mais capital pour l'intrigue. Bien sûr elle est totalement craquante comme d'habitude et avec le temps le film est devenu connu grâce à sa présence.   

           

     

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 667 829

     

    ENTREES PARIS

     

    287 313

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    98 212

     

    1ère semaine

    2

    49 057

     

    2ème semaine

    7

    25 982

     

    3ème semaine

    8

    23 173

     

    Nombre de semaines Paris

     

    3

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    16 532

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

     

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    BRIGITTE BARDOT - LE FILS DE CAROLINE CHERIE-1955

     

    .

    « FUTURES VEDETTES - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1955UN ACTE D'AMOUR - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1954 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :