• LE CRIME NE PAIE PAS - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1962

     

    LE CRIME NE PAIE PAS

    6 JUILLET 1962

     
     

    Réalisation

    Gérard OURY

    Scénario

    Jean Charles TACCHELLA, Paul GORDEAUX

    Dialogues

    Jean AURENCHE & Pierre BOST (1), René WHEELER & Henri JEANSON (2), BOILEAU-NARCEJAC & Jacques SIGURD (3), Frédéric DARD (4)

    Directeur de la photographie

    Christian MATRAS

    Musique

    Georges DELERUE

    Production

    Transworld Productions / Télédis Film GEF / Cosmos Films

    Distribution

    UNIDEX

    Durée

    158  minutes

    Tournage

    14 octobre 1961- ?

    Dona Lucrezia

    Edwige FEUILLÈRE

    L'Inquisiteur

    Gino CERVI

    Jeanne et Clovis Hugues

    Michèle MORGAN, Philippe NOIRET

    Gabrielle et Martin Fenayrou

    Annie GIRARDOT, Pierre BRASSEUR

    Lucienne Marsais

    Danielle DARRIEUX

    Le barman

    Louis de FUNÈS

     

    1. « Le Masque » (1457) : À Venise, la duchesse Lucrezia fait assassiner son amant Angelo par ses spadassins. Mais sa rivale Francesca se venge en enduisant d'acide le masque antirides que la duchesse porte la nuit.

    2. « L'Affaire Hughes » (1885) : Jeanne, femme de Clovis Hughes, député socialiste, est victime d'une campagne de calomnies qui vise à discréditer son mari. Elle finit par tuer le détective privé Morin, qui a monté toute l'affaire. Elle sera acquittée après qu'une prostituée aura reconnu avoir été payée pour faire un faux témoignage.

    3. « L'Affaire Fenayrou » (1913) : Pour se débarrasser de son amant Louis Aubert qui la délaisse, Gabrielle Fenayrou pousse son mari Martin au crime pour vivre son amour avec le docteur Mathieu. Mais, après l'arrestation de Martin, elle mourra avec son nouvel amant, ayant bu une bouteille empoisonnée par son mari.

    4. « L'Homme de l'avenue » (1961) : Pierre Marsais a combiné le crime parfait de son épouse Lucienne en empoisonnant les glaçons qu'elle prend avec son whisky, pendant que lui se fera renverser par une voiture pour avoir un alibi. Mais il meurt sous le choc de la voiture du colonel anglais Roberts. Celui-ci, en suivant la maîtresse de Marsais, réussira à sauver la vie de Lucienne.

     

    Dans l’inconscient collectif la carrière de réalisateur de Gérard OURY a débuté avec « le Corniaud » succès d’ampleur en 1965. EN fait cet ancien acteur s’était lancé dans la réalisation en 1959 avec « la main chaude ». En 1962 sort ce « crime ne paie pas » adaptation d’une bande dessinée publiée quotidiennement dans « France soir ». C’est une sorte de films à sketches, genre très à la mode, mis à part que l’ensemble est réalisé par lui-même. LA distribution est prestigieuse comme d’habitude, on notera Philippe NOIRET et Michèle MORGAN, naturellement.
    Pour Annie GIRARDOT, ce film lui permet de tourner rapidement la partie 3 du film. Puis elle part en Italie accoucher de sa fille. Son absence des plateaux de cinéma durera 10 mois.
    Malgré une critique pour le moins assassine, le film passera une bonne partie de l’été en tête du Box Office et fera la joie du Grand REX en tête des salles. C’est le premier succès d’envergure pour Gérard OURY qui se lancera dans la comédie avec le colossal succès qu’on connaît. 

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    1 327 403

     

     

    ENTREES Paris 1ère exclusivité

     

     

    302 896

     

    ENTREES PARIS toutes exploitations

    430 617

    ENTREES Paris

    1ère semaine  n° 1

    2ème semaine n° 1

    3ème semaine n° 1

    4ème semaine n° 2

    5ème semaine n° 1

    6ème semaine n° 1

    7ème semaine n° 4

     

     

    47 083

    51 151

    33 606

    28 084

    30 635

    25 647

    21 849

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    9

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    3

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    15 694

    COTE DU SUCCES

    * * *

     

    « LE VICE ET LA VERTU - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1963LE BATEAU D'EMILE - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1962 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :