• LE CHEVALIER DU STADE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1953

    LE CHEVALIER DU STADE

    (ALL AMERICAN)
     24 AOUT 1951  (USA)

    6 MAI 1953

     

     

    BOX OFFICE BURT LANCASTER 1953 PART II

    Réalisation

    Michael CURTIZ

    Scénario

    Douglas MORROW, Everett FREEMAN

    Directeur de la photographie

    Russell J BIRDWELL

    Musique

    Max STEINER

    Production

    Everett FREEMAN

    Distribution

    Warner Bros

    Durée

    105 minutes

    Jim Thorpe

    Burt LANCASTER

    Glenn S "Pop" Warner

    Charles BICKFORD

    Peter Allendine

    Steve COCHRAN

     

    Sur les conseils de son père, Jim Thorpe, Indien de naissance, s'inscrit à l'université de Carlysle créée spécialement pour ceux de son peuple. Peu doué pour les études, il brille en revanche dans tous les sports et, grâce à l'entraîneur "Pop" Warner, devient vite un champion et un remarquable joueur de football. Amoureux d'une étudiante, Margaret Miller, il voudrait trouver un emploi pour se marier. En 1912, Jim participe aux cinquièmes Jeux Olympiques de Stockholm et remporte les quinze épreuves du pentathlon et du décathlon réunis. Mais, de retour aux États-Unis, on lui retire ses médailles car il a perçu un salaire en jouant dans un club de base-ball, ce qui est contraire aux lois de l'Olympisme. Jim gagne désormais sa vie comme professionnel dans une équipe de football. Il a épousé Margaret et un garçon, Jim Jr., est né de cette union. Cependant, le sort s'acharne contre le couple : son fils meurt de diphtérie et Jim rencontre de nouvelles difficultés dans son métier. Rapidement, il sombre dans l'alcoolisme et Margaret finit par le quitter. En 1932, "Pop" Warner le retrouve comme animateur d'un marathon de danse. Il l'invite à assister aux Jeux Olympiques qui ont lieu à Los Angeles. Devant le stade vide, Jim comprend sa déchéance. Il trouve un travail de camionneur et consacrera désormais ses loisirs à entraîner les jeunes.

     *********************************************

    Burt LANCASTER s’enflamme pour ce film qui est un « biopic », c'est-à-dire un film racontant la vie d’une personnalité », genre régulièrement à la mode. Dans celui-ci est raconté l’histoire passionnante de Jim THORPE, un indien qui deviendra un très fameux athlète aux USA. Non seulement on pourrait faire un film sur une ascension sociale d’un indien grâce à l’olympisme car à cette époque, un indien est considéré comme un moins que rien, voire pas considéré du tout, mais en plus ce pauvre gars a eu ses médailles supprimées parce qu’il avait touché quelques dollars pour avoir joué en tant que professionnel. Ce qui fait bien rire aujourd’hui quand on sait que beaucoup de participants aux jeux olympiques sont non seulement professionnels, mais très riches, voir les tennismen par exemple ! Donc le pauvre gars a du rendre ses médailles et a vécu très chichement, bien qu’il ait eu trois femmes et six enfants tout de même ! Pour l’acteur toutes les conditions sont là pour faire un bon film : racisme, injustice, sport ! Comme d’habitude il s’investit à fond dans le film, réalisé par Michael CURTIZ réalisateur du célébrissime « Casablanca ». Bref, le film est excellent et fonctionne bien au Box Office US. Par contre en France où la vie de Jim THORPE ne signifie absolument rien, le film fait une carrière des plus confidentielles malgré le prestige de l’acteur.    
     

    ENTREES France toutes exploitations

     

    349 836

     

     

    ENTREES Paris toutes exploitations

     

     

    37 936

    COTE DU SUCCES

    0

     

    LE CHEVALIER DU STADE - BANDE ANNONCE US

    .

     

    « LE CORSAIRE ROUGE - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1953REVIENS PETITE SHEBA - BURT LANCASTER BOX OFFICE 1953 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :