• LA VEUVE COUDERC - ALAIN DELON BOX OFFICE 1971

    LA VEUVE COUDERC

     

    7 OCTOBRE 1971

     

     

    LA VEUVE COUDERC - BOX OFFICE ALAIN DELON 1971

     

     

    • Scénario : Pascal Jardin
    • Réalisation : Pierre-Granier Deferre
    • Assistant réalisateur : Philippe Lefebvre
    • Montage : Jean Ravel
    • Musique : Philippe Sarde
    • Photographie : Walter Wottitz
    • Production : Lira Films
    • Distribution : CFDC
    • Durée : 90 minutes
    • Tournage : 26 mai 1971 - 27 juillet 1971

     

    • Simone Signoret : Tati Couderc
    • Alain Delon : Jean Lavigne
    • Ottavia Piccolo : Félicie
    • Jean Tissier : Henri Couderc
    • Monique Chaumette : Françoise
    • Boby Lapointe : Désiré

     

     SYNOPSIS

    Dans la cour qui longe le canal de Bourgogne, Jean fait la connaissance d'une paysanne, la veuve Couderc. Il l'aide à porter jusqu'à sa ferme une couveuse à pétrole qu'elle vient d'acheter. La veuve Couderc est une femme qui vieillit seule et qui s'acharne à conserver sa ferme, possession que la famille de son mari conteste; Jean revient vers la région où il a grandi avant que la police qui le traque ne le retrouve. Une histoire d'amour naît entre ces deux êtres. Dans la ferme d'en face habitée par la famille de feu Couderc, vit une fille, un peu simple d'esprit, Félicie. Elle deviendra également la maîtresse de Jean, qui entre ces deux femmes connaîtra une sorte de bonheur, tandis que la France, en cet été 1934, s'achemine doucement vers le Front Populaire... Jean se confie à la veuve : il a tué et s'est échappé du bagne. La police le recherche. La belle-famille l'apprend; elle déteste la veuve et l'étranger qu'elle a accueilli. À la ferme Jean fait semblant de croire que la vie sera possible. Il a mis en marche la couveuse... Mais un jour à l'aube, la ferme est cernée par les gendarmes, Jean essaie de fuir, la chasse à l'homme commence. Il est rabattu sur la ferme. La veuve Couderc est heureuse, elle comprend que Jean ne lui échappera pas et qu'elle va mourir avec lui. L'assaut est donné. Criblé de balles, Jean s'effondre devant la ferme en même temps que la veuve Couderc, blessée mortellement par une balle perdue...

     

      ANALYSE ET BOX OFFICE

    Pierre GRANIER-DEFERRE qui vient de diriger Simone SIGNORET dans "Le chat" décide d'adapter,librement, un roman de l'inévitable Georges SIMENON, et de lui confier le rôle titre. Pour jouer en face d'elle on lui adjoint Alain DELON qui correspond à l' âge de son personnage. Le réalisateur de veut pas se rater, il a conscience d'employer deux superstars françaises et il faut que le film soit à la hauteur. Et il l'est. Simone SIGNORET est donc cette femme simple du petit bourg de Cheuse, en 1934. Avec une actrice de cet acabit tout devient crédible, chaque geste, chaque parole sonne authentique. Avec le réalisateur nous assistons à un film réaliste, un film d'artisan à la française. Jamais la campagne n'a semblé être autant intégrée à un film, c'est un des personnages du film. La veuve Couderc est une femme d'une cinquantaine d'année qui vit avec son beau-père dans une ferme que sa belle famille souhaite lui enlever. Elle est encore un peu belle et va être pertubée par l'apparition dans sa vie de Jean, un être mystérieux et fort bel homme qu'elle va héberger chez elle.

    Les critiques ont été mitigés envers Alain DELON qu'ils trouvaient peut être un peu moins talentueux, ou un peu trop beau face à la SIGNORET. Mais non, encore une fois, l'acteur fait merveille et on s'identifie au personnage. Evadé d'un bagne, il aspire à vivre tout simplement. La veuve lui apporte un réconfort simple. Ce sont deux êtres qui souffrent, c'est ce qui les rapproche. Dans un grand moment de pudeur, il s'offre à elle. Evidemment le bourg n'apprécie pas cette relation et s'interroge sur ce personnage. Jean a 15 ans de moins, est dans la force de l'âge et ne tarde pas à se rapprocher de la jeune mère Félicie interprété par la très jolie Ottavia PICCOLO. Jean aime affectueusement "Tatie", c'est comme cela qu'il appelle la veuve COUDERC, mais celle-ci se découvre jalouse et en souffre. Malgré leur différence d'âge et la beauté de Jean celui-ci ne l'abandonnera pas. Les villageois qui ont percé Jean à jour, le dénoncent. L'occasion de montrer une France rurale des années 30 qui ne sent pas très bon. Acculé, désespéré, Jean tente de fuir, tue un homme et se terre chez Tatie. La fin est proche. Dans une scène poignante elle lui avoue son amour, éternel. Il y a des regards qui en disent long. Jean tente un baroud d'honneur et meurt criblé de balles. Alain DELON le spécialiste de la mort à l'écran, nous fait cette fois-ci un magnifique saut de cabri sur un bel arrêt sur image.

    C'est une très grande réussite de Pierre GRANIER-DEFERRE qui réalise un classique des années 70. D'autres réalisateurs tenteront d'égaler ce drame rural, mais avec moins de succès. Les deux acteurs sont magnétiques, complémentaires, complices. Une osmose qui plait au public qui plébiscite le film. Sorti directement numéro un du box office parisien le film reste 6 semaines  dans les deux premières places. Au final sur Paris banlieue ce ne sont près de 700 000 spectateurs qui se rendent dans les salles obscurs. Et deux millions en France. Alain DELON est dans une belle veine de réussite et Simone SIGNORET prouve qu'elle est à la fois une actrice géniale et toujours une valeur sûre au box office.     

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    2 008 203

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE

     

    684 415

     

    TOTAL ENTREES PARIS

     

    478 305

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    1

    81 562

    12

    2ème semaine

    1

    68 708

     

    3ème semaine

    2

    65 573

     

    4ème semaine

    2

    46 142

     

    5ème semaine

    2

    55 011

     

    6ème semaine

    2

    33 507

     

    Nombre de semaines Paris

     

    15

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    6 796

     

    Cote du succès

     

    * * *

     

     

    vlcsnap-2010-03-22-13h58m17s39.png

     

     

    SIMONE SOGNORET - LA VEUVE COUDERC

     

     

    ALAIN DELON ET SIMONE SIGNORET - LA VEUVE COUDERC

     

     

    vlcsnap-2010-03-22-14h01m34s208.png

     

    ALAIN DELON - LA VEUVE COUDERC

     

     

    OTTAVIA PICCOLO - LA VEUVE COUDERC

     

    vlcsnap-2010-03-22-14h07m32s216.png

     

     

    vlcsnap-2010-03-22-14h12m03s118.png

     

     

     

    vlcsnap-2010-03-22-14h12m58s159.png

     

    vlcsnap-2010-03-22-14h13m41s71.png

    ...

    « L' ASSASSINAT DE TROTSKY - THE ASSASSINATION OF TROTSKY -ALAIN DELON BOX OFFICE 1972SOLEIL ROUGE - ALAIN DELON BOX OFFICE 1971 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :