• LA TAVERNE DE L'ENFER - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1979

    LA TAVERNE DE L’ENFER

    (PARADISE ALLEY)
    22 septembre 1978 (USA)

     16 mai 1979

     

    LA TAVERNE DE L'ENFER - BOX OFFICE SYLVESTER STALLONE 1979

    Réalisation

    Sylvester STALLONE

    Scénario

    Sylvester STALLONE

    Photographie

    Laszlo KOVACS

    Musique

    BILL CONTI

    Production

    Image ten

    Distribution

    CIC

    Durée

    107 minutes

    Tournage

    25 novembre 1977 / 11 février 1978

    Cosmo CARBONI

    Sylvester STALLONE

    Victor CARBONI

    Lee Canalito

    Lenny CARBONI

    Armand ASSANTE

    Annie

    Anne ARCHER

     

      New-York 1946.Dans les quartiers pauvres de la ville, trois frères vivent tant bien que mal, en livrant de la glace, en embaumant des cadavres, enfin en prenant des paris stupides, comme des courses de toit en toit au sommet des immeubles. Cosmo, celui-là même qui risque sa vie pour un billet de cinquante dollars, ne rêve que de réussites et donc d’argent. Il est prêt à tout pour parvenir à ses fins mais, plus futé que ses deux frères, s’arrange toujours pour s’abriter derrière eux. En poussant Victor, véritable force de la nature, à combattre dans les bars où les paris vont bon train, après avoir provoqué le caïd du coin pour faire monter les enchères (aidé en cela par son autre frère que les premiers succès de Victor ont grisé), il trouvera la fortune.

    *****************************************

    STALLONE cherche sa voie. Après le semi échec de « F.I.S.T » il désire passer à la réalisation. Pense-t-il déjà à « Rocky 2 » ? Peut être, mais en attendant il va obtenir la possibilité de mettre en scène un de ses scénarios, qui n’est pas sans rappeler la trame du premier ROCKY. Certes, l’affiche et le titre Français sont trompeurs, STALLONE n’est pas dans l’action physique dans le film, mais est le frère d’un jeune colosse d’une grande gentillesse qui doit se faire violence pour gagner des combats de catch de bars et faire subsister ses frères.

    Cette description de la pauvreté dans le New-York de l’après guerre et les rapports entre les frères est bien rendue et Stallone y démontre des qualités de raconteur d’histoires. AU niveau des combats c’est un peu laborieux, tout comme le film qui traîne un peu en longueur. Cependant l’ensemble est plaisant et n’a pas à rougir de bien des séries B de l’époque. Au niveau de la réalisation, il filme sobrement avec sérieux, il apprend le métier.

    Au niveau du Box-Office ce n’est pas extraordinaire, loin de là, les résultats sont encore bien inférieurs à ceux de « FIST ».

    En France le film fait un début très modeste. A Paris, le film ne dépasse pas les 79 000 entrées. Cependant, après le succès de « Rocky 3 » et de Rambo » le film ressort dans les salles et profite un peu de la nouvelle notoriété de l’acteur. Au final le film approche les 500 000 entrées cumulées en France. Ce n’est pas un désastre, le film a bien marché en Espagne, par exemple, mais il est évident que la séquelle de « Rocky » va bien se tourner. Mais cette fois, STALLONE se mettra en scène lui-même.

     

    ENTREES France

     

    475 283

     

     

    ENTREES Paris

     

     

    79 944

     

    Total entrées Paris

    116 112

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine 

    2ème semaine n°12

     

     

     

    32 615

    22 801

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    6

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    14

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    2 330

    Recettes US

    8 M$

    COTE DU SUCCES

    *

     

    PARADISE ALLEY - TRAILER VO

     

    .

     

    « ROCKY 2 LA REVANCHE - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1979F.I.S.T - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1978 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :