• LA ROSE ET LA FLECHE (ROBIN AND MARIAN) -SEAN CONNERY BOX OFFICE 1977

    .

     

    LA ROSE ET LA FLECHE

    (ROBIN AND MARIAN)

    11 MARS 1976

    26 JANVIER 1977

     

    LA ROSE ET LA FLECHE (ROBIN AND MARIAN) -SEAN CONNERY BOX OFFICE 1977

     

     

    Réalisation

    Richard LESTER

    Scénario

    James GOLDMAN

    Photographie

    David WATKIN

    Musique

    John BARRY

    Production

    Denis O'DELL

    Distribution

    COLUMBIA

    Durée

    106 minutes

    Tournage

    05/75 - 07/75

    Robin des Bois

    Sean CONNERY

    Marianne

    Audrey HEPBURN

    Sheriff de Nottingham

    Robert SHAW

    Richard Coeur de Lion

    Richard HARRIS

    Petit Jean

    Nicol WILLIAMSON

    Le Roi Jean

    Ian HOLM

    Queen Isabella

    Victoria ABRIL

     

     

    Au terme d'une longue et éprouvante croisade, Robin des Bois et son compagnon Petit Jean se dirigent vers l'Angleterre. La cupidité du roi Richard les a cruellement déçus. Après la mort du souverain, blessé par une flèche, ils retrouvent une forêt de Sherwood qui a bien changé. Alors que Robin reconnaît enfin le fameux chêne, ils sont rejoints par leurs vieux complices, le moine Tuck et Will Scarlett. L'équipe se reforme; il ne manque que la gracile Marianne, devenue l'abbesse de Kirkly, toujours menacée par la tyrannie du shérif de Nottingham sur ordre du roi Jean. La petite troupe se met en route vers le couvent. Les retrouvailles de Robin et de Marianne montrent que leur amour est toujours aussi profond, même si la vieillesse a enlevé la fougue d'antan. Robin entreprend de délivrer les nonnes emprisonnées dans les souterrains. Son succès provoque la colère de Sir Ranulf de Pudsey, qui exige la capture du hors-la-loi de Sherwood et qui demande du renfort après la défaite de sa petite troupe. Sir Ranulf et le shérif installent un camp à l'orée de la forêt. Malgré l'avis de Marianne et de Petit Jean, Robin réclame un combat singulier contre son vieil ennemi le shérif. C'est un affrontement long et pénible pour deux combattants qui n'ont plus la force et l'agilité de la jeunesse. Robin triomphe, mais il est gravement blessé. Petit Jean se défait de Sir Ranulf. Les hommes de Robin se retirent dans la forêt. Marianne et Petit Jean transportent Robin à Kirkly. Marianne empoisonne son amour et le rejoint dans la mort.

     

     

    Le mythe de "Robin des Bois" a été largement exploité au cinéma depuis le triomphe de la version d'Errol FLYNN de 1938 avec plus ou moins de bonheur. En 1974, le dessin animé des studios DISNEY a triomphé en France et montre le héros sous les forme d'un renard espiègle. Tous les films montrent le héros populaire anglais sous son meilleur angle, à l'âge de la jeunesse triomphante.

    Mais que serait Robin des Bois 20 ans après ?

    C'est la réponse que donne "La Rose et la flèche" (on peut préférer le titre anglais).

    Robin des Bois c'est Sean CONNERY. Alors âgé de 44 ans, l'acteur accepte de se montrer vieilli, mais l'oeil pétillant, à l'écran. Hirsute, barbe poivre et sel, il parait 10 ans de plus.

    Cela fait 20 ans que Robin et Petit Jean son fidèle compagnon écument les routes, en Croisade pour Richard Coeur de Lion. Ils assiègent chichement un petit château à la recherche d'un trésor pour le roi. Mais il n y en a point, et Robin laisse en vie le pauvre hère qui hante le château. Mais Richard apparait et celui-ci est très déçu qu'il n y ait rien. Richard Coeur de Lion, fantastiquement interprété par le grand Richard HARRIS, a clairement pété les plombs. Devenu mégalomane, il exige de tuer les occupants du château car tel est son désir. Il emprisonne Robin et Jean qui ont osé le contredire. Devenu cruel et mélancolique, Richard tue les gens qui l'entourent selon son bon vouloir. Mais il recoit bêtement une flèche dans la clavicule lancée à la main par le fou du château. La blessure s'infecte.

    Dans les geôles Robin et Jean font le point: 20 ans de galères pour en arriver là. Ils tentent de s'évader mais Richard les appelle. Agonisant, mais superbe, Richard menace de tuer Robin, et il fait le point sur son rêgne déclinant. Mais avant d'expirer il gracie Robin, son ami, et meurt dans ses bras.

    De retour au pays, Robin revit et retrouve ses amis dans la forêt de Sherwood. Les choses ont changé. Si le Shériff de Nottingham est toujours en poste, c'est maintenant le Roi Jean, pas vraiment plus équilibré qui rêgne sur le royaume.

    Sir Ranulf de Pudsey qui représente le Roi veut arrêter l'abbesse de Kirkly qui n'est autre que Marianne, l'amour de Robin. Il la sauve et retrouve son vieil ennemi le sheriff. Celui-ci bien que notable n'a pas vraiment grimpé les échelons, sans doute a-t-il payé ses échecs avec Robin. Cependant cultivé contrairement à l'ensemble de l'aristocratie qui l'entoure, il respecte paradoxalement Robin, un électron libre charismatique.

     Le shériff tend un piège à Robin et à Jean, mais ceux-ci en ont encore sous le pied et ils s'échappent grâce à leurs amis. Ils se réfugient avec Marianne dans la forêt. Ranulf veut capturer Robin sur son terrain mais le Shériff tente de l'en dissuader. Dans la forêt Robin est invincible. La petite troupe est décimée mais Robin laisse la vie sauve à Ranulf. Malheureusement celui-ci va trouver le Roi Jean et l'informe que Robin monte une troupe puissante pour le renverser, ce qui est faux, seuls quelques paysans sont aux cotés de Robin. Inquiet, le Roi dépêche une véritable armée pour capturer Robin. Pendant ce temps dans la forêt Robin et Marian se retrouvent et découvrent que leur amour n'a jamais cessé d'exister et est insubmersible. 

    La bataille va avoir lieu, mais Robin propose un duel entre lui et le Shériff. S'il gagne le shériff s'engage à les laisser tranquille à jamais. Le duel a lieu, mais les deux fiers combattants ont bien vieilli et les armes sont bien lourdes. Dans ce duel pathétique, Robin semble épuisé. Le shériff le supplie d'abandonner et de se rendre. Robin refuse et est blessé à mort. Mais il tue le shériff par surprise dans un dernier sursaut d'énergie.

    En fuite, Robin se cache à Kirkly. Bien que mortellement blessé, il est optimiste et déclare "qu'il n'a pas vu la journée passer". Eternel adolescent, il fourmille de projets. Marianne consciente qu'il va finir mourant et capturé décide de les empoisonner. Effrayé, Robin ne comprends pas, Marianne lui explique qu'elle l'aime plus que Dieu.... Robin accepte son sort et déclare "qu'il ne peut y avoir plus beau jour que celui-ci". Ils meurent ensemble et demande a Petit Jean de l'enterrer là où sa dernière flèche se plantera.

    Sur un scénario en béton de James GOLDMAN, le réalisateur Richard LESTER signe un chef d'oeuvre méconnu. Film crépusculaire sur la fin d'une époque, il est pourtant dominé par la jeunesse et la joie de vivre de Robin des Bois qui a peut être le corps fatigué mais le coeur jeune et pur. L'image est très dépouillée et nous sommes plus proche d'une photographie d' un "Monty Python sacrée Graal" que du "Cid"...Un grand sens du détail est apporté aux tenues et aux décors de l'époque. La vie dans la forêt n'est pas toujours facile, la preuve quand on observe Robin et ses compagnons dormir à même le sol la nuit...

    Sean CONNERY trouve là peut être son meilleur rôle. Sa version de Robin des Bois est bien loin des livres d'enfant. En tunique et en côte de maille il n'est pas très glamour, mais quelle joie de vivre, quelle flamboyance. Blessé, meurtri, Robin n'abdique jamais. L'oeil est malicieux et le sourire ravageur. C'est un gamin qui illumine le film. Une prestation mythique.

    Dans le rôle de Marianne, le spectateur a la grande joie de retrouver la très grande Audrey HEPBURN de retour sur les écrans après 7 ans d'absence. Fallait-il que le scénario oit bon pour qu'elle accepte de revenir sur les plateaux. A 45 ans son visage est devenu un peu plus anguleux et quelques rides ornent son visage. Mais elle se montre sans fard et elle illumine le film de sa présence. Drôle, tendre, elle compose une marianne inoubliable et sensible. Bien qu'entrée sous les ordres, elle ne tarde pas à céder à l'amour de sa vie. Elle a le privilège de réciter une des plus belles déclarartion d'amour faite à un homme. Par amour elle tue Robin, mais ne peut se séparer de lui. Un rôle superbe pour une actrice qui a accpté des conditions de tournage difficiles en particulier dans une rivière très froide, sans jamais jouer la star. Une actrice magnifique dans un rôle sublime. Quel couple.

    Sean CONNERY retrouve son complice de " Bons baisers de Russie", Robert SHAW. L'acteur est au fait de la gloire avec ses rôles dans "L'Arnaque" et "Les dents de la mer". Il est également fantastique dans le rôle du Shériff. Un rôle ambivalent car'on ne sait véritablement jamais s'il admire Robin ou le déteste. On peut penser qu'il admire un petit peu l'indépendance intellectuelle de Robin.

    Richard HARRIS apporte de la folie et de la flamboyance au Roi Richard Coeur de Lion, mais on est un peu habitué à ses qualités d'acteur. Nicol WILLIAMSON est lui aussi excellent dans son rôle de Petit Jean, l'ami fidèle, le compagnon des Croisades pour qui la vie aura été interessante. Pour lui mourir a 40 ans ce n'est pas grave, car sa vie aura été bien remplie.

    Ian HOLM joue un Roi Jean très imbu de sa personne. Nous noterons une des premières apparitions de Victoria ABRIL dans le rôle d'une des maîtresse du Roi Jean.

    "La rose et la flèche" est un très grand film de Richard LESTER que je n'apprécie pourtant pas plus que cela. Un film qui me fait immanquablement pleurer à chaque vision et qui est dans mon top 10 personnel. Un film à découvrir d'urgence donc. Un film dont Mel GIBSOn semble s'être totalement inspiré pour son "Breveheart".

    Aux USA le film a obtenu un bon parcours, parvenant à se maintenir pas moins de 10 semaines dans le top 10, ce qui lui a permis d'être rentable. Aux USA, Sean CONNERY était encore un acteur connu.

    Hélas, cela ne semble pas être le cas en France. Sorti à Paris dans pourtant de bonnes salles, le film parvient à peine à entrer dans le top 20 de la semaine. En France, le film est superbement ignoré avec seulement 165 000 spectateurs au compteur. une hérésie pour un tel film, mais c'est la loi du box office dans un pays où Sean CONNERY semble totalement être un has been en dehors de son smoking de l'agent 007.....   

     

    Merci à Fabrice pour les chiffres

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    165 065

     

    ENTREES PARIS

     

    49 825

     

    ENTREES BANLIEUE

     

    14 036

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE

     

    63 861

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    19

    12 330

    7

    Nombre de semaines Paris

     

    5

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    1 761

     

    1er jour Paris

     

     

     

    Budget

     

    5 M$

     

    Rentals US

     

    4 M$

     

    Nombre de semaines  top 10 US

    10

     

     

    Meilleur classement    top 10 US

    3

     

     

    Recettes Mondiales

     

     

     

    Box office annuel Allemagne

     

     

     

    Box office annuel Espagne

     

    280 500

     

    Box office annuel Italie

     

     

     

    Box office UK

     

     

     

    Cote du succès

     

    0

     

     

    robin_and_marian.jpg

     

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h31m41s49.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h31m49s123.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h36m07s150.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h38m05s45.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h45m34s186.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h47m29s49.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h49m12s61.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h51m39s251.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h53m06s101.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h55m10s53.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h57m39s11.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h59m33s122.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-13h59m38s178.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-14h00m20s85.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-14h01m18s156.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-14h02m15s212.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-14h02m37s178.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-14h03m24s129.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-14h06m56s203.png

     

    vlcsnap-2010-12-03-14h04m13s107.png

     

     

    « UN PONT TROP LOIN - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1977THE NEXT MAN - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    cinefilnog94
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:52
    cinefilnog94

    La rose et la flèche est un superbe film que j'ai vu il y a pas mal d'années ; au  générique , en dehors de Sean Connery et d'Audrey Hepburn , figurent d'excellents acteurs moins connus comme Richard Harris , Ian Holm et Robert Shaw , mais néanmoins excellents !

    Dommage que ce film ait eu si peu de spectateurs en France ; c'est un film à redécouvrir !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :