• LA BELLE ET LA BETE - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1946

    LA BELLE ET LA BETE

     

    29 OCTOBRE 1946

     

    LA BELLE ET LA BETE - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1946



     

    • Réalisation : Jean Cocteau
    • Premier assistant-réalisateur : René Clément (et, non crédité au générique, réalisateur de seconde équipe)
    • Tournage en 1945 près de Senlis et en Touraine
    • Scénario, adaptation et dialogue : Jean Cocteau
    • Adapté de la version du conte publiée en 1757 par Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
    • Musique : Georges Auric, orchestre dirigé par Roger Désormière
    • Directeur de la photographie : Henri Alekan
    • Producteur exécutif : André Paulvé
    • Directeur de production : Émile Darbon
    • Distribution : Distina (Société Parisienne de Distribution Cinématographique)
    • Tournage dans les studios de Saint-Maurice
    • Tirage : Laboratoires G.M Films
    • Durée : 96 minutes
    • Genre : fantastique

     

    • Josette Day : la Belle
    • Jean Marais : Avenant/la Bête/le Prince/lui-même, générique
    • Michel Auclair : Ludovic
    • Mila Parély : Félicie
    • Nane Germon : Adélaïde
    • Marcel André : Le père
    • Raoul Marco : L'usurier (à confirmer, cf. discussion, mais crédité au générique)
    • Jean Cocteau : voix de R. Marco/lui-même, effaçant le tableau du générique
    • Christian Marquand : laquais

     


    Il était une fois un marchand ruiné qui vivait avec ses trois filles, les orgueilleuses, Félicie et Adélaïde, la bonne et douce Belle. Son fils Ludovic, un chenapan, avait pour ami Avenant, amoureux de Belle. Un soir, le marchand s'est perdu dans la forêt et a volé, pour l'offrir à Belle, une des roses du domaine de la Bête, dont l'apparence est celle d'un grand Seigneur et dont le visage et les mains sont d'un fauve. Surpris par la Bête, le marchand, lui explique-t-elle, aura la vie sauve à condition qu'une de ses filles consente à mourir à sa place. Le marchand peut alors rentrer chez lui sur un cheval blanc nommé "le Magnifique", auquel il suffit de dire à l'oreille : "Va où je vais, le Magnifique, va, va, va... ! " Pour sauver son père, Belle se rend chez la Bête où elle n'a pas le sort qu'elle attendait : la Bête, qui souffre de sa laideur, l'entoure de luxe et de prévenance. D'abord apeurée, les sentiments de Belle se transforment en pitié avoisinant l'amour. Mais le marchand est malade. La Bête finit par laisser Belle se rendre à son chevet sous promesse de revenir. Chez son père Belle excite par ses parures, la jalousie de Felicie et d'Adélaïde. Dupée par leurs fausses larmes, Belle n'ose plus rejoindre le château. Poussés par les deux soeurs, Ludovic et Avenant se dirigent vers le domaine de la Bête pour s'emparer de ses richesses. Avenant y perdra la vie. Pendant ce temps, Belle est retournée au château pour trouver la Bête mourante : mais sous le regard d'amour de Belle, elle se change en un Prince Charmant qui s'envole avec elle vers son royaume magique...

    **********************************************************

     

    BOX OFFICE FRANCE :  3 779 692
    BOX OFFICE PARIS :  1 017 785
    COTE DU SUCCES : *   *   *   *  

    « LES CHOUANS - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1947CARMEN - JEAN MARAIS BOX OFFICE 1945 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :