• L' INCREVABLE JERRY - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1963

    L’ INCREVABLE JERRY

    (It’s only money)

    21 NOVEMBRE 1962 (USA)

    3 AVRIL 1963

     

     

     

    Réalisation

    Frank TASHLIN

    Scénario

    Frank TASHLIN

    John FENTON

    Directeur de la photographie

    Wallace KELLEY

    Musique

    Walter SCHARF

    Production

    Jerry LEWIS

    Paul JONES

    Distribution

    Paramount

    Durée

    84 minutes

    Tournage

    06/03/62 -02/05/62 

    Lester MARCH

    Jerry LEWIS

    Gregory DE WITT

    Zachary SCOTT

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un dépanneur de télévisions, Lester March, rêve de devenir détective privé. Son ami Pete Flint lui propose de retrouver le fils d'un industriel abandonné à sa naissance. Pour commencer son enquête, Lester n'a qu'une piste : l'enfant a vécu à l'Assistance Publique...

     

    Jerry LEWIS retrouve son compère Frank TASHLIN et curieusement un film en noir et blanc qui fait office de récréation avant le grand chef d’œuvre de LEWIS.

    Dans des interviews, le réalisateur avoue avoir parfois bien du mal à canaliser sa vedette. Il est clair que TASHLIN a un don pour les gags probablement développé lors de son passage sur les cartoons. Ses films sont des mécaniques bien huilées, mais Jerry LEWIS part très souvent en roue libre et aime les scènes mises en boîte en une seule prise, ce qui énerve quelque peu le réalisateur. LEWIS prend le dessus et délivre quelques belles scènes dans ce scénario conventionnel où le héros découvrira par un stratagème astucieux (il efface la barbe du portrait de son père et découvre ainsi…son visage) qu’il est le fils tant recherché par la famille du millionnaire. En fait la famille le recherche pour l’éliminer et conserver l’héritage. D’un humour assez gras très porté sur les formes généreuses des actrices (et l’effet qu’elles provoquent sur LEWIS qui en fait bouillir une fontaine d’eau coincée dans son entrejambe…), parodie des films noirs oblige, le duo TASHLIN / LEWIS distille quelques bons gags bienvenus. Jerry devra échapper aux diverses tentatives de la famille pour l’éliminer dont le clou du film où il est attaqué par des tondeuses à gazon téléguidées bien voraces. Le film fait la part belle à la maison familiale qui est un temple de la haute technologie, ce qui est presque autobiographique quand on sait que Jerry LEWIS était un « nerd » convaincu.

    Désormais, la majorité des films qui sortiront en France porteront le nom de Jerry dans le titre, d’ailleurs le titre français du film n’a rien à voir avec l’original…Cependant comme d’habitude, le film n’est pas très soutenu à sa sortie en France. A Paris les films de LEWIS sortent à Pâques ou pour noël et puis s’en vont. Le film devra se contenter d’un million de spectateurs en France et d’une exclusivité très moyenne. Rien qui ne laisse supposer du score du film suivant. 

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 073 011

     

    ENTREES PARIS

     

    224 177

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    92 326

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    3

    39 004

    4

    2ème semaine

    4

    38 517

     

    3ème semaine

    10

    14 805

     

    4ème semaine

     

     

     

    Nombre de semaines Paris

     

    3

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    9 751

     

    1er jour Paris

     

     

     

    Budget

     

     

     

    Recettes US

     

     

     

    Recettes Mondiales

     

     

     

    Box office annuel FRANCE

     

     

     

    Box office annuel USA

     

     

     

    Box office annuel Allemagne

     

     

     

    Box office annuel Espagne

     

    582 096

     

    Box office annuel Italie

    60

     

     

    Box office UK

     

     

     

    Box office Europe

     

     

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

    « DOCTEUR JERRY ET MISTER LOVE - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1963LE ZINZIN D'HOLLYWOOD - BOX OFFICE JERRY LEWIS 1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :