• L'HOMME EN COLERE - LINO VENTURA BOX OFFICE 1979

     

     

    L' HOMME EN COLERE

     

    14 MARS 1979

     

      

    L' HOMME EN COLERE - BOX OFFICE LINO VENTURA 1979

     

    • Réalisation : Claude Pinoteau
    • Scénario : Claude Pinoteau, Charles E. Israel et Jean-Claude Carrière
    • Musique : Claude Bolling
    • Directeur de la photographie : Jean Boffety
    • Société de production : Cinévidéo, France 3 Cinéma, Les Films Ariane
    • Format : Couleur - Son mono
    • Pays d'origine : France-Canada
    • Genre : Film dramatique
    • Durée : 1h45
    • Lino Ventura : Romain Dupré, le père
    • Angie Dickinson : Karen
    • Laurent Malet : Julien Dupré, le fils
    • Holly McLaren : Nancy
    • Donald Pleasence : Albert Pumpelmayer
    • Lisa Pellikan : Anne Garret
    • Chris Wiggins : Capitaine MacKenzie

    Au Canada, un jeune homme, passeur d'émigrés clandestins vers les Etats-Unis, tue l'un de ses clients pour lui dérober une valise pleine de dollars. Il s'enfuit à bord d'un véhicule conduit par un complice, mais en route ils sont soumis à un banal contrôle routier. Pris de panique, le passeur ouvre le feu et tue un policier. Il est abattu à son tour mais son complice prend la fuite. Les papiers retrouvés sur le corps du passeur sont ceux d'un jeune Français, Julien Dupré, dont le père, Romain, vient à Montréal pour reconnaître le corps. Or, le cadavre s'avère être celui d'un certain Lentini. Cependant, par l'intermédiaire de Romain, le commissaire Mac Kenzie espère mettre la main sur Julien. En recherchant son fils, dont il était sans nouvelles depuis sept mois, Romain rencontre les fréquentations troubles de ce dernier. Il apprend qu'à la suite d'une dette non honorée, Julien est tombé dans les mains d'un gang qui lui a fracturé le bras, l'empêchant ainsi de poursuivre son travail au sein d'un club de boxe. Il se rappelle également l'enfance de Julien, la disparition de sa femme, Nancy, lors d'un incendie de forêt et les liens qui se sont distendus avec Julien à cause de son travail trop prenant de pilote de ligne. Grâce à Anne, la petite amie de Julien, Romain entre en contact avec ce dernier, qui refuse de se rendre à la police, bien qu'il ne soit pas responsable du meurtre ni du vol commis par Lentini. Il attend Anne pour fuir avec elle en Californie avec l'argent trouvé dans la valise. Recherché par la police et par le gang prêt à tout pour récupérer l'argent, il a peu de chances de s'en sortir. Romain lui-même est victime de plusieurs attaques des truands et trouve refuge chez Karen, une femme tout juste sortie de prison. A son tour, Anne est grièvement blessée par les gangsters, qui essaient de la faire parler. Romain se rend donc à sa place au rendez-vous donné par Julien à la jeune fille. Là, il est blessé par le gang, qui a retrouvé la trace de Julien. Cette fois, celui-ci accepte de se rendre à la police, arrivée juste à temps sur les lieux du drame pour arrêter les gangsters.

     *********************************************************

      Bon nombre de cinéastes français admirent le cinéma américain de genre, il n'est pas étonnant de voir Claude PINOTEAU réaliser un polar dans la veine des classiques  US des années 70. Le couple Lino VENTURA se reforme après "La gifle" pour proposer ce polar au goût Canadien qui voit un père partir à la recherche de son fils. Une trame vue maintes et maintes fois au cinéma. Romain DUPRE se retrouve donc en milieu inconnu, bien qu'il fut pilote de ligne. Appelé par la police canadienne pour reconnaître le corps de son fils, il constate étonné, mais rassuré, que ce n'est pas le cadavre de son fils à la morgue.

    Le commissaire McKenzie apprend à Romain que son fils semble s'être mis dans de beaux draps. romain lui apprend qu'il n'avait plus beaucoup de contacts avec lui. McKenzie a bien compris que Romain va se mettre sur la piste de son fils disparu et compte sur lui pour réussir et va le faire suivre discrètement.

    Sans aucune originalité, nous allons suivre l'enquête de DUPRE qui un à un  remonte tous les échelons menant à son fils. Le scénario est très précis et l'enquête prend son temps. C'est une visite guidée de tous les recoins de la ville, le dépaysement est réussi. De façon méthodique, DUPRE retrouve les connaissances de son fils et après un interrogatoire mouvementé, DUPRE parvient au club où le propriétaire est un dangereux mafioso. On se croirait dans un épisode de "Kojak" avec la musique disco et les patrons en costard digne de la série "L'homme qui valait trois milliards". DUPRE manque de se faire éliminer, il échappe de peu à un accident de voiture. Il rencontre la propriétaire de la voiture, avec qui il va sympathiser, bien sûr. Il s'agit de la sublime Angie DICKINSON actrice américaine connue du public français grâce à la série "Sergent Anderson" et à sa plastique impeccable. Elle aidera DUPRE à retrouver son fils et va tomber sur le charme bourru de celui-ci... Grâce à Karen, DUPRE est remonté jusqu'à son fils qui se cache de la mafia qui le recherche pour une valise qu'il leur a dérobé. Julien est joué par Laurent MALET un jeune acteur qui a suscité beaucoup d'espoir au début des années 80 mais qui n'a jamais vraiment confirmé. Le père et son fils ont des rapports très difficiles depuis la mort de la mère de Julien que celui-ci impute à son père....Une histoire familiale pas trop convaincante et qui n'apporte pas grand chose à l'histoire. 

    En très mauvaise posture, les deux seront sauvés par un commissaire très fûté contrairement aux canons habituels du genre.

    Ce scénario très stéréotypé est sauvé grâce à l'interprétation sans faille de Lino VENTURA. Très sobre, il arbore son coté bourru et déterminé comme à son habitude.  L'acteur insiste sur le coté réaliste de l'enquête et effectivement celle-ci avance lentement mais surement, sans coups de théâtre spectaculaires. De la belle ouvrage certes, mais à force de rendre hommage au genre du film policier US, le réalisateur oublie de proposer un produit original.

    Angie DICKINSON est très professionnelle dans son rôle en grande habituée des productions hollywoodienne et apporte son charme irrésistible de femme mûre. 

    Un film agréable pour fans de l'acteur.

    Effet Lino oblige le film s'empare de la première place du box office parisien avec un score satisfaisant durant les 3 premières semaines d'exploitation avant de décrocher. Au final le film termine sa carrière proche du million de spectateurs en France, un résultat mi-figue mi-raisin alors que Lino va aborder sa quatrième décennie de cinéma. Comment les années 80 vont elles l'accueillir ? 

     

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    924 340

     

    ENTREES PARIS

     

    199 934

     

    ENTREES BANLIEUE

     

    94 845

     

    TOTAL PARIS BANLIEUE

     

    294 779

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    1

    90 348

    20

    2ème semaine

    3

    65 649

    20

    3ème semaine

    5

    36 448

    20

    4ème semaine

    12

    24 733

    14

    5ème semaine

    14

    19 574

    10

    Nombre de semaines Paris

     

    12

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    4 517

     

    Box office annuel Espagne

     

    125 156

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

    vlcsnap-2010-12-09-11h13m43s48.png

     

    L'HOMME EN COLERE - LINO VENTURA

     

    vlcsnap-2010-12-09-12h52m39s15.png

     

    vlcsnap-2010-12-09-12h53m24s214.png

     

    vlcsnap-2010-12-09-12h53m46s172.png

     

    vlcsnap-2010-12-09-13h01m25s158.png

     

    L(HOMME EN COLERE - LINO VENTURA

     

    L'HOMME EN COLERE - ANGIE DICKINSON

     

    L'HOMME EN COLERE - DONALD PLEASANCE

     

    L'HOMME EN COLERE - ANGIE DICKINSON

     

    vlcsnap-2010-12-09-14h06m08s82.png

     

    vlcsnap-2010-12-09-14h08m13s48.png

     

    vlcsnap-2010-12-09-14h08m55s211.png

     

    vlcsnap-2010-12-09-14h10m52s101.png

     

    vlcsnap-2010-12-09-14h16m31s159.png

     

    L'HOMME EN COLERE - CLAUDE PINOTEAU

     

    .

    « LES SEDUCTEURS - LINO VENTURA BOX OFFICE 1980LA GRANDE MENACE - LINO VENTURA BOX OFFICE 1978 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :