• L' HOMME DE LA LOI - MICHAEL WINNER BOX OFFICE

     

    L’HOMME DE LA LOI

    (THE LAWMAN)
     4 AOUT 1971 (USA)

    21 JUILLET 1971

     

      

    BOX OFFICE BURT LANCASTER 1971 PART I

     

     

     

    • Réalisateur : Michael Winner
    • Scénario : Gerald Wilson
    • Production : Michael Winner
    • Distribution: United Artists
    • Pays : États-Unis
    • Durée : 100 minutes
    • Genre : Western
    • Burt Lancaster : Jered Maddox
    • Robert Duvall : Vernon Adams
    • Lee J. Cobb : Vincent Bronson
    • Robert Ryan : Cotton Ryan

     

    Jered Maddox vient dans la ville de Sabbath dans le but d'arrêter sept hommes responsables de la mort accidentelle d'un vieillard, trois mois auparavant, au cours d'une beuverie dans la localité de Bannock dont il est le shérif. Il a déjà tué le huitième, Corman, qui tentait de lui résister. Deux des meurtriers, Adams et Price, sont des fermiers; deux autres, Dekker et Bolden, sont des employés du gros propriétaire terrien Vincent Bronson; Harvey Stenbaugh est le bras droit de Bronson et Jason son fils; le septième homme est Bronson lui-même. Pour tenter d'arranger les choses, Bronson annonce au shérif de Sabbath, Cotton Ryan, qu'il offrira de l'argent à la veuve et même à Maddox. Mais Ryan, qui garde son poste grâce à la bienveillance du gros propriétaire, estime que Maddox restera inflexible.Aucun des meurtriers n'acceptant de se rendre, le conflit est inévitable. Maddox abat Stenbaugh en combat singulier. Puis il poursuit Price dans la montagne et capture Adams. Sur le chemin du retour, il s'arrête chez son ancienne maîtresse, Laura Selby, qui est maintenant la compagne de Price. Elle tente de le raisonner : sa mission n'aboutira qu'à une tuerie de plus. Revenu à Sabbath avec Adams blessé, Maddox, contre toute attente, décide de renoncer, mais la situation échappe désormais à son contrôle.Au matin, Bronson et ses hommes arrivent en ville. Un notable qui tire sur Maddox déclenche la bataille. Maddox abat Jason, le fils de Bronson, puis Price qui tentait de fuir. Bronson se suicide près du corps de son fils. Maddox quitte la ville sans un regard pour Laura, qui était venue le rejoindre.

     **********************************************

    La rencontre entre Michael WINNER et Burt LANCASTER donne un film brillant bien que peu original dans le fond. Dans la forme, c’est autre chose. Michael WINNER réalisateur anglais doué tient à marquer le genre du western, en attachant un très grand soin à l’ensemble des détails du film. Le film sent l’authentique, chaque détail est travaillé, vêtements, décors, accessoires, on reconnaît bien là le talent et l’ambition de WINNER. D’ailleurs LANCASTER est admiratif du jeune réalisateur qui termine le film en avance et avec un budget respecté. Sous des couverts d’un héros conventionnel se cache un homme en proie au doute. Déçu par son aventure avec Laura, il ne lui fait même pas ses adieux alors qu’elle est au pied du corps de son amant abattu par Burt. Sa mission accomplie, il s’en va sans aucune amertume.

    Ce western qui arrive sur les écrans dans une période où le genre a été malmené par LEONE, PENN ou PECKINPAH se comporte pourtant très correctement en France et en Europe. Du coup la carrière de Michael WINNER est bien lancée et donnera lieu à de grands films avec Charles BRONSON.      

     

     

    ENTREES France

     

    764 929

     

     

    Total ENTREES Paris

     

     

    203 814

     

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine  n°13

     

     

     

    41 250

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    9

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    6

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    6 875

    COTE DU SUCCES

    * *

    RARE BANDE ANNONCE FRANCAISE AVEC LES VOIX FRANCAISES DE L'EPOQUE !

    UN BON EXTRAIT DU FILM

     

     

     

    « LES COLLINES DE LA TERREUR - MICHAEL WINNER BOX OFFICE 1972 MICHAEL WINNER BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :