• L'ANGE ET LE DEMON - CHARLES BRONSON BOX OFFICE 1970

     

    L’ANGE ET LE DEMON

    (TWINKY)

     6 JANVIER 1970 (UK)

    8 MAI 1970

     

     

    ANGE-OU-LE-DEMON.jpg

     

    Réalisation

    Richard DONNER

    Scénario

    Norman THADDEUS

    Photographie

    Walter LASALLY

    Musique

    John SCOTT

    Production

    Clive SHARP

    Distribution

    CEDIC

    Durée

    98 minutes

    Tournage

     

    Scott WARDMAN

    Charles BRONSON

    Lola LONDONBERRY

    Susan GEORGE

    Le grand père

    Trévor HOWARD

    Mère de Lola

    Honor BLACKMAN

     

    Scott WARDMAN un américain de 50 ans, vit en Angleterre, ou il écrit des romans érotiques ; il rencontre Twinky une jeune fille de 16 ans dont il tombe amoureux. Tous deux vivent ensemble, et pour ne pas avoir d’ennuis avec la justice britannique, TWINKY emmène SCCOTT l’épouser en Ecosse. Ecott emmène sa jeune épouse aux USA où il la présente à ses parents, étonnés par son jeune âge. A cause de TWINKY, SCOTT boxe un policier et se retrouve en prison pour un mois. A sa sortie il trouve  l’appartement envahi de jeunes amis de TWINKY. Les disputes entre les deux époux sont de plus en plus fréquentes. Finalement TWINKY repart en Angleterre. Scott sort vieilli de cette courte histoire.

     

     

    Charles BRONSON ressent un peu de lassitude intellectuelle après le tournage d' "Il était une fois dans l'Ouest". Cela fait déjà 20 ans qu'il roule sa bosse à montrer ses muscles dans un nombre de séries télé et de films importants. Il a joué des indiens, des cow boys, tiré des coup de feu, monté à cheval, bref il aspire à changer d'air et comme ses dernières cascades lui ont laissé quelques séquelles il aimerait un film moins physique.

    Dans la pile de scénarii qui s'accumulent chez lui, il choisit un film anglais réalisé par Richard DONNER un réalisateur rompu à la télévision avec qui il a déjà tourné "X -15" en 1961.

    C'est ainsi qu'on le retrouve dans une comédie dramatique: "Twinky" (oublions le ridicule  titres français). C'est le nom de l'héroïne du film. Une jeune lycéenne de 16 ans qui possède la beauté du diable. Généralement vêtue d'une courte jupe blanche et de grandes bottes, elle est fraîche et belle comme toute fille de son âge. Exactement de quoi faire tourner la tête de n'importe quel homme normalement constitué. C'est Susan GEORGE, 19 ans au compteur qui campe la fière et appétissante jeune fille qui vit dans le Londres des années 70, là où se trouve le "swing in' London" dans ces temps insouciants où la musique pop est reine et les robes des jeunes filles sont courtes et fleuries. Alors que Papa et maman croient que leur jeune fille va au collège, celle-ci s'arrête chez son amant sur le chemin du collège. Scott, joué par Charles BRONSON, est un écrivain de 39 ans qui écrit des nouvelles érotiques. Lui et Twinky sont très amoureux. On le comprend, la jeune Twinky donnerait des érections à un chanoine. Scott, n'est pas de bois. Twinky, elle ne voit pas le mal. Elle vit avec insouciance sa liaison et ne pense pas aux 20 ans de différence d'âge. Pour Scott c'est un peu plus difficile de faire comprendre son amour pour elle. Nous, spectateur, on le comprend très bien et on aimerait bien être à sa place. C'est qu'elle est bien jolie Susan GEORGE. Mais je précise que jamais l'actrice ne s'expose nue et qu'il n y a aucune situation équivoque. Twinky est jolie et pétillante et c'est déjà beaucoup.

    Scott est parfois agacé par la jeunesse de Twinky qui fait quelques gaffes. Elle pense danser sur de la musique pop avec ses copines, mais lui trouve la musique trop forte. Des petits détails sans importance tant le couple vit dans la passion. D'ailleurs ils se marient rapidement en Ecosse sans famille ni amis. Durant la cérémonie Twinky tâche le registre des mariages ce qui agace Scott. Comme Scott est américain, Scott emmène sa femme chez lui aux USA. Il la présente à ses parents qui sont surpris c'est le moins qu'on puisse dire. Twinky est plutôt heureuse là bas. Toujours insouciante elle participe à une manifestation et Scott lui demande vertement de se retirer, la dispute éclate et des policiers interviennent. Scott est en prison pour un mois, mais cela n'entache pas leur amour. Mais ce n'est qu'à la sortie de Scott que Twinky comprend que ce dernier désire le calme, n'apprécie pas le coté désinvolte de Twinky. Celle-ci s'ennuie et comprends que cela ne va pas s'arranger et que Scott est plutôt un pépère bien rangé pour au auteur de nouvelles érotiques. Un matin, Scott se réveille et Twinky est repartie en Angleterre en laissant une sorte d'explication sur un tableau noir. Scott regarde tristement par la fenêtre. En Angleterre Twinky revit et va bien profiter de la vie.

    Finalement, le film traite du thème éculé de la difficulté d'un couple dès lors qu'il y a une trop grande différence d'âge entre les deux. Alors que le film est distribué aux USA sous le titre de "Lola" pour évoquer Lolita nous sommes plus proches d'un "Breezy" de Clint EASTWOOD.

    C'est un film OVNI dans la carrière de BRONSON. Sans jamais lever la main où sortir son pistolet il joue un rôle romantique sans effets. On se doutait qu'il pouvait jouer un rôle assez classique, mais bon, on le préfère quand même dans les films d'action. C'est donc un film à découvrir, qui plus est Susan GEORGE est mimi à souhaits. D'ailleurs nous reverrons la belle dans un film nettement plus sulfureux "Les chiens de paille" de Sam Peckinpah, où son sex appeal va causer bien des problèmes à son mari.

    C'est donc un film charmant, rempli de chabadabadas. Inutile de préciser que le film a été un échec cuisant au box office.        

       

     

    ENTREES France

     

    272 475

     

     

    Total ENTREES Paris

     

     

    33 397

     

    ENTREES Paris

     

    1ère semaine  n° 8

    2ème semaine  n° 12

     

     

    18 863

    14 534 

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    2

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    7

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    2 666

    BOX OFFICE Espagne –    585 667 entrées

     

    COTE DU SUCCES

    *

     

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h38m00s127

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h39m00s219.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h39m42s122.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h40m41s201.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h40m56s101.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h41m09s229.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h55m57s151.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h56m26s185.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h56m33s248.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h56m51s179.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h56m59s255.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h43m45s248.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h45m17s152.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h46m04s106.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h46m37s176.png

     

    vlcsnap-2011-11-16-12h46m32s131.png

     

     

     

    .

    « LES BAROUDEURS - YOU CAN'T WIN'EM ALL - CHARLES BRONSON BOX OFFICE 1970LE PASSAGER DE LA PLUIE - CHARLES BRONSON BOX OFFICE 1970 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :