• HIGHLANDER LE RETOUR - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1991

     

    HIGHLANDER, LE RETOUR

     (HIGHLANDER II, THE QUICKENING)

    6 FEVRIER 1991

     

    HIGHLANDER-2.jpg

    Réalisation

    Russel MULCAHY

    Scénario

    William PANZER

    Directeur de la photographie

    Phil MEHEUX

    Musique

    Stewart COPELAND

    Production

    William PANZER

    Distribution

    UGC

    Durée

    96 minutes

     

    Connor McLEOD

    Christophe LAMBERT

    Juan RAMIREZ

    Sean CONNERY

    Général KATANA

    Michael IRONSIDE

    Louise MARCUS

    Virginia MADSEN

     

    À la fin du siècle, la destruction de la couche d'ozone a provoqué des ravages parmi la population. Après la mort de sa femme, atrocement ébranlée, Connor MacLcod originaire de la planète Zeist a mis au point avec son collègue, le savant Alan Neyrnan, un bouclier capable de protéger la Terre contre les radiations solaires. Nous sommes en 2024 et cela fait un quart de siècle que les hommes vivent dans une atmosphère obscure et confinée. Or, Louise Marcus et ses amis rebelles sont persuadés que la couche d'ozone s'est reconstituée et que le danger n'existe plus. Avant d'être emprisonné, Neyman le confirme : la Shield Company, dirigée par David Blake, fait croire à la nécessité du bouclier afin de maintenir les populations dans la servitude.Au même moment depuis Zeist le général Katana envoie deux tueurs afin d'assassiner MacLcod, son ennemi juré. Après leur échec, il viendra lui-même tenter de mener à bien sa mission criminelle. MacLeod fait alors appel à son vieil ami Ramirez. Tandis que Katana sème la terreur parmi les dirigeants de la Shield Company, MacLeod, Ramirez et Louise tentent de libérer Neyman, mais celui-ci à bout de forces, se laisse mourir. Afin de permettre l'évasion de Louise et MacLeod, Ramirez se sacrifie. Mais qu'est-ce qu'une mort de plus pour un être éternel comme lui ? Après avoir constaté qu'audessus du bouclier, le ciel est bleu, pur et sans danger, MacLeod engage un duel à mort avec Katana et le décapite. Puis il neutralise le système de protection qu'il avait lui-même mis au point vingt-cinq ans auparavant. Ayant ainsi rendu à la Terre sa beauté originelle, il retourne sur la planète Zeist en compagnie de Louise.

     

    Pour un bon paquet de thunes, Sean CONNERY accepte de tourner durant une semaine dans la suite du grand succès européen « Highlander ». Sans doute n’a-t-il pas eu le temps de constater l’ampleur des dégâts durant ce cours laps de temps. Attendu avec grande impatience par les fans, le film est un énorme foutoir où la résurrection du personnage de Sean CONNERY n’est pas la pire des invraisemblances. Du sujet original du premier épisode il ne reste rien qu’un immense bordel  science fictionnesque de bas étage. Russel MULCHY montre qu’il a perdu de sa superbe et qu’il ne sera jamais un bon réalisateur, et Christophe LAMBERT le premier signe de son passage vers le coté obscur du nanar. Le budget du film était pourtant convenable. Le public Parisien va en masse en première semaine d’exploitation : 200 000 entrées tout de même ! Las, le bouche à oreille est assassin : la bouse est révélée, le public s’enfuit dès la deuxième semaine, provoquant une des plus belles chutes entre la première et la deuxième semaine de l’histoire du BO. Aux Etats-Unis le nom de Sean CONNERY pousse quelques courageux spectateurs a se risquer dans les salles, mais le mal est fait : Sean CONNERY a tourné dans un nanar pour un paquet de dollars, et le pire, c’est qu’il va continuer le bougre !  Quand au mythe Highlander, il est bien saccagé….      

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

    1 377 109

    ENTREES Paris 1ère EXPLOITATION

    345 111

    ENTREES Paris 1ère SEMAINE

    207 704

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS 1ère exploitation

    12

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    47

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    4 419

    1er JOUR Paris

    36 007

    COTE DU SUCCES

    * *

    Budget du film

    30 M$

    (=46 M$ 2007)

    Recettes du film USA

    14 M$  

    (= 21.4 M$ 2007)

     

    « LA MAISON RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1991A LA POURSUITE D'OCTOBRE ROUGE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1990 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :