• HAINE AMOUR ET TRAHISON - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1956

     

     

    HAINE, AMOUR ET TRAHISON

    (TRADITA)

    4 SEPTEMBRE 1954 (ITALIE)

    27 AVRIL 1956

     

     HAINE-AMOUR-ET-TRAHISON.jpg

    Réalisation

    Mario BONNARD

    Scénario

    Mario BONNARD

    Photographie

    Tonino COLLI

    Musique

    Giulio BONNARD

    Production

    Gaston HAKIM

    Distribution

    Flora FILMS

    Durée

    98 minutes

    Tournage

    début 1954

    Anna

    Brigitte BARDOT

    Franco ALBERTI

    Pierre CRESSOY

     

     

     

     

    Nous sommes en 1915: Rovereto, Trentin, se trouve la famille des Alberti, composé par la comtesse Eléonore, et deux fils adultes, Henry et Franco. Henry, l'aîné, physiquement handicapé depuis sa naissance, est un Autrichiens connu, alors que Franco est un fervent patriote. Pianiste de talent, il a profité de son parcours artistique à assurer la liaison avec des amis italiens, dont la maison de la Alberti une fille, la nièce d'un lieutenant de police, Anna.  Henry l'aime mais celle-ci aime Franco. Ils décident de se marier, bien que Mario ait déjà eu une relation avec Elizabeth Tabor, chanteuse polonaise. Elizabeth est en fait une espionne en Autriche. Henry est jaloux et conduit Franco  à fuir en Italie pour échapper à une arrestation hypothétique.  Lorsque la guerre éclate, Franco a participé à des combats et fait prisonnier.  Anna, qui a depuis donné naissance à un garçon, et son mari se cachent dans une cabane, mais Henry les ayant surpris, les livre à la police.  Franco condamné à mort mais est sauvé par le sacrifice de Henry, qui est condamné à sa place. À la suite de la victoire italienne, Franco est libéré de prison et peut se réunir avec Anna et son fils.

    ******************************************

    Voici encore un exemple de film qui n'était sans doute pas prévu de sortir en France, mais qui va profiter de l'énorme popularité de Brigitte BARDOT.

    Le film est réalisé par un très honnête artisan du 7ème art transalpin, Mario BONNARD. Il a débuté sa carrière de réalisateur vers 1915 et connait tous les rouages des productions et sait omment donner l'impression d'un film au budget conséquent avec cependant un budget certainement plus modeste. Des beaux décors, de jolis paysages, de beaux costumes et quelques figurants lorsqu'il s'agit d'évoquer les scènes de guerre et le tour est joué.

    C'est un beau mélodrame qui contient un nombre d'ingrédiens suffisant pour intéresser le spectateur. Une famille diamétralement opposés qui voit deux frères s'opposer et se trahir pour les beaux yeux d'une jeune fille, de la jalousie féminine, le désespoir d'une mère et une héroïne obligée de travailler dans un atelier pour subvenir aux besoins du couple, la déchéance, la fuite pour enfin retrouver un happy end de rigueur. Un film qui louche vers les beaux mélodrames américains.

    Brigitte BARDOT apparait très appliquée dans cette production. Avec son joli minois et sa célèbre moue, elle joue les maîtresses amourachées capable de tous les sacrifices par amour. C'est un joli rôle, le troisième de la distribution, un bon film donc pour se faire connaitre en Italie et en Europe. C'est un personnage qui se rapproche de ceux de Romy SCHNEIDER de l'époque, la production cherchant certainement à dénicher une actrice jeune, candide et jolie.

    Le film sort donc en France près de deux ans après sa sortie italienne qui ne semble pas avoir été un triomphe. Sans surprise le film joue son rôle de bouche-trou dans l'attente de nouvelles productions avec la belle actrice, mais quand même, sur la durée, le film approche du million de spectateurs. C'est un score relativement faible pour 1956, mais la troupe des fans de l'actrice a quand même permis l'exploitation de ce film en France et d'engranger quelques devises, c'est déja ça. 

     

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    959 381

     

    ENTREES PARIS

     

    156 698

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    22 960

     

    1ère semaine

    6

    22 960

    4

    Nombre de semaines Paris

     

    1

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    5 740

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

    EXTRAIT DU FILM HAINE AMOUR ET TRAHISON

     

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - AMOUR HAINE ET TRAHISON  -1956

     

     

    .

    « EN EFFEUILLANT LA MARGUERITE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1956RENDEZ-VOUS A RIO - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1956 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :