• FANFAN LA TULIPE - BOX OFFICE GERARD PHILIPE ET GINA LOLLOBRIGIDA 1952

     

     

    FANFAN LA TULIPE

    30 MARS 1952

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

    • Titre : Fanfan la Tulipe
    • Réalisation : Christian-Jaque
    • Scénario : René Wheeler, René Fallet
    • Adaptation : Christian Jaque, René Wheeler, Henri Jeanson
    • Dialogues : Henri Jeanson
    • Script-girl : Simone Bourdarias
    • Décors : Robert Gys, assisté de Jacques Chavert et Claude Foucher
    • Costumes : Marcel Escoffier, Jean Zay
    • Photographie : Christian Matras
    • Montage : Jacques Desagneaux, assisté de Claude Durand
    • Son : Lucien Lacharmoise, assisté de Guy Villette
    • Musique : Maurice Thiriet, Georges Van Parys
    • Production : Les Films Ariane, Filmsonor, Les Films Amato
    • Production déléguée : Francis Cosne, Georges Dancigers
    • Production exécutive : Pierre Meyrat
    • Pays d'origine : Drapeau de la France France
    • Format : Noir et blanc - 1,37:1 - 35 mm - Son mono
    • Genre : Aventure, cape et épée, Comédie
    • Durée : 102 minutes

     

     

    • Gérard Philipe : Fanfan la Tulipe
    • Gina Lollobrigida (VF : Claire Guibert) : Adeline La Franchise
    • Noël Roquevert : Fier-à-Bras, maréchal des logis
    • Olivier Hussenot : Tranche-Montagne
    • Marcel Herrand : Louis XV, roi de France
    • Nerio Bernardi (V.F. : Alexandre Rignault) : le sergent La Franchise
    • Jean-Marc Tennberg : Lebel
    • Jean Parédès : le capitaine de la Houlette
    • Geneviève Page : la marquise de Pompadour
    • Georgette Anys : Mme Tranche-Montagne
    • Sylvie Pelayo : Henriette de France
    • Irène Young : Marion Guillot
    • Henri Rollan : le maréchal d'Estrées

     

     

    SYNOPSIS

    L'action se passe pendant la Guerre de sept ans. Pour échapper au mariage avec une fille de paysans auquel on veut le contraindre, Fanfan s'engage dans l'armée française, après qu'Adeline, une prétendue diseuse de bonne aventure, lui a prédit une brillante carrière, et même son mariage avec la fille du roi Louis XV de France. Mais une fois que Fanfan a signé son engagement, il se rend compte qu'Adeline est la fille du sergent-recruteur La Franchise et qu'elle a déjà pris au piège d'autres hommes avec de fausses prédictions. Fanfan se jure tout de même qu'il accomplira la prédiction. Il sauve la vie de madame de Pompadour, la maîtresse du roi et de madame Henriette la fille du roi, attaquées par des voleurs de grand chemin après un accident. En remerciement, il reçoit de madame de Pompadour une broche en forme de tulipe et en tire le surnom de « Fanfan la Tulipe ». Quand un peu plus tard il veut rendre visite à Henriette et pénétrer dans son château, il est arrêté et condamné à mort. Adeline arrive à le sauver en demandant elle-même sa grâce à Louis XV qui voudrait ses faveurs en contrepartie. Elle refuse ses avances et se cache dans un couvent. Lebel le valet du roi découvre sa retraite et part l'y chercher. Fanfan ainsi que l'ami de celui-ci se lancent à sa poursuite. Ce qui fait qu'ils tombent par hasard au beau milieu du quartier général ennemi et arrivent à capturer les généraux adverses. C'est la victoire. En remerciement, Fanfan est fait capitaine et reçoit le droit d'épouser Adeline que le roi lui présente alors comme sa "fille adoptive".

     

     

    ANALYSE ET BOX OFFICE

     

     Gérard Philipe est devenu une étoile du cinéma français depuis 1947 et le succès du "Diable au corps" suivi de "La chartreuse de Parme". C'est un acteur romantique qui plait aux jeunes femmes et il va poursuivre plus en avant une carrière de jeune romantique qui va connaitre un tournant dans "Fanfan la Tulipe".  A l'origine de ce personnage de fiction nous trouvons une chanson écrite en 1819 par Emile Debraud. Le succès de la chanson fit que le personnage fut repris dans une pièce de théâtre en 1859 et une opérette en 1882. Une première version cinématographique a été réalisée en 1907 suivit d'une seconde en 1925. Il trouve aussi des  inspirations dans le roman picaresque. Ce genre romanesque, originaire d’Espagne, relate les aventures d’un personnage issu d’un rang social très bas, parfois à la marge, au sens moral relatif et dont le plus grand bien est sa liberté. Ce personnage aspire à améliorer sa condition sociale et a pour cela recours à la ruse, à la tromperie ou à l’escroquerie. Bref un personnage digne du jeune acteur  trentenaire qui peut toucher un public familial. Une belle équipe est constituée pour cette coproduction franco-italienne. A la production nous retrouvons Alexandre Mnouchkine et Francis Cosne ("Lucrèce Borgia" et "Madame Du Barry"et les "Angélique"). A la réalisation Christian-Jaque le roi du box office français va mettre sa grande efficacité au service de l'entreprise épaulé par Henri Jeanson aux dialogues qui retrouve aussi l'acteur après "souvenirs perdus". C'est donc la troisième fois que Christian-Jacque et Gérard Philippe se retrouvent après "La Chartreuse de Parme" et "Souvenirs perdus". Le principal rôle féminin est interprété par une jeune actrice italienne qui commence à connaitre un bon petit succès en Italie, la superbe et plantureuse Gina Lollobrigida qui ne sera pas avare de présenter un magnifique décolleté qui fera sa future légende. L'impayable Noël Roquevert et le très sérieux Marcel Herrand. Pour régler les nombreuses batailles à l'épée et les nombreuses cascades, l'acteur et cascadeur Gil Delamare va superviser le tout. Le tournage a lieu principalement dans le Sud de la France à coté de Grasse. Gérard Philippe tient au vu de son salaire effectuer lui même un maximum de cascades ce qui lui vaudra quelques blessures ainsi qu'à Noël Roquevert qui manquera de se briser le cou. Mais ce brave Noël trouvera quelques compensations en tentant de draguer la magnifique Gina qui ne se déplace jamais sans son chien et son mari, un médecin, qui supervise sa carrière et la laisse rarement seule. Roquevert demandera même à l'actrice si elle préférait son chien ou son mari. celle dernière lui répond "Le jour je préfère mon chien, mais la nuit je préfère mon mari". Ambiance sympathique donc pour un film qui l'est tout autant. Si le film apparait aujourd'hui un peu désuet et la réalisation sans grande imagination , ce fut à l'époque le canon du film d'aventure, dit de cape et d'épée (surtout d'épée). Il faut surtout noter le jeu très moderne de Gérard Philippe virevoltant et au ton si particulier. Un rôle qui lui va comme un gant et qui va plaire au petits et aux grands(e)s. 

    Le film sort en grande pompe à Paris le 30 mars 1952 dans une belle combinaison de salles de prestige comme le Gaumont Palace, le Berlitz et le Colisée. Dès sa première semaine prend largement la tête des exclusivités avec 92 196 entrées en 3 salles dont 46 700 entrées au Gaumont Palace et 28 596 entrées au Berlitz. Ce succès fut loin de s'éteindre avec les semaines puisque le film va conserver le même rythme en attirant 180 000 spectateurs en 4 semaines au Gaumont Palace. Un succès énorme confirmé sur toute la France où le film obtient de grandes moyennes de spectateurs dans une petite combinaison de salles. En 9ème semaine il montera jusqu'à 271 000 spectateurs en 39 salles. Au final le film attirera plus de 6.7 millions de spectateurs soit le 3ème succès des films sortis en France en 1952, une année brillante où le premier de l'année "Don Camillo" sorti en juin 1952 fera 12 millions d'entrées. "fanfan la Tulipe" fut également un énorme succès parisien avec 2 200 000 spectateurs sur Paris et sa Banlieue.

    Ce succès va se retrouver en Italie où il récolte 453 000 000 de lires, soit environ 4 000 000 de spectateurs italiens. un succès très important à l'époque. Avec l'énorme succès du film la carrière de Gina Lololbrigida va exploser et va devenir un sex-symbol des deux cotés des Alpes. Elle se fera connaitre jusqu'aux USA.

    Le film va obtenir des récompenses au festival de Berlin et au festival de Cannes et va être diffusé dans le Monde entier. Avec ce nouveau succès d'ampleur Gérard Philippe va conforter sa grande popularité et va enfin toucher un public qu'il ne connaissait pas, celui des enfants.    

     

     

    CATÉGORIE RANG ENTRÉES SALLES
    ENTRÉES FRANCE 3 6 736 437
     
    1ère semaine FRANCE   110 657
    4
    2ème semaine FRANCE   130 980
    7
    3ème semaine FRANCE  
    146 848
    12
    4ème semaine FRANCE   263 447
     26
    5ème semaine FRANCE   139 827
     15
    6ème semaine FRANCE   131 988
     19
    7ème semaine FRANCE   146 744
     22
    8ème semaine FRANCE   135 229
    26
    9ème semaine FRANCE   271 092
    39
    ENTRÉES PARIS BANLIEUE   2 200 000
     
    1ère semaine 1 92 196
    3
    2ème semaine 1 88 619
    3
    3ème semaine 1 89 303
    3
    4ème semaine 1 80 209
    3
    5ème semaine   52 803
    3
    BOX OFFICE ITALIE
      4 000 000
     
    Cote du succès   * * * * * *
     

     

    BANDE ANNONCE ORIGINALE

     

     

     

     FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     GERARD PHILIPE et GINA LOLLOBRIGIDA

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE -GINA LOLLOBRIGIDA

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - NOEL ROQUEVERT

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    GERARD PHILIPE - FANFAN LA TULIPE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

    FANFAN LA TULIPE - GERARD PHILIPE BOX OFFICE 1952

     

     

    FANFAN LA TULIPE - BOX OFFICE GERARD PHILIPE ET GINA LOLLOBRIGIDA 1952

     

     

     

     

     

     

    « BOX OFFICE MONDE DU 25 MAI 2018 AU 27 MAI 2018LE SALAIRE DE LA PEUR - YVES MONTAND ET HENRI GEORGES CLOUZOT BOX OFFICE 1953 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :