• ESPION LEVE TOI - LINO VENTURA BOX OFFICE 1982

     

    ESPION LEVE-TOI


    27 JANVIER 1982

       

     

     

    ESPION LEVE TOI - BOX OFFICE LINO VENTURA 1982

     

     

     

    • Titre : Espion, lève-toi
    • Réalisation : Yves Boisset
    • Scénario : Yves Boisset, Michel Audiard et Claude Veillot, 
    • Dialogues : Michel Audiard
    • Musique : Ennio Morricone
    • Photographie : Jean Boffety, Pierre-William Glenn
    • Production : Norbert Saada pour Cathala Productions et TF1 Films Productions
    • Distribution : UGC
    • Format : Couleurs (Fujicolor) - 35mm - 1,66:1 - Mono
    • Durée : 98 minutes
    • Genre : Espionnage
    • Lino Ventura : Sébastien Grenier
    • Michel Piccoli : Jean-Paul Chance
    • Krystyna Janda : Anna Gretz
    • Bruno Cremer : Richard
    • Bernard Fresson : Henri Marchand
    • Heinz Bennent : Meyer

     

    Zurich (Suisse), septembre 1981.

    Sébastien Grenier (Lino Ventura) est un ancien agent secret français du service de documentation extérieure et de contre-espionnage (SDECE), en sommeil depuis huit ans. Il dirige à Zurich une société fiduciaire, et partage la vie d'Anna Gretz (Krystyna Janda), jeune allemande professeur de littérature comparée dont les idées gauchistes sont clairement affichées. Un matin, il apprend par la radio qu'un homme avec qui il avait rendez-vous, Alfred Zimmer, vient d'être abattu dans un tramway par un commando des Brigades d'Action Populaire, officine trotskiste en activité à Zurich. Il reçoit par la poste l'après-midi même le livre Vingt ans après d'Alexandre Dumas, marqué à la page 138, code par lequel il comprend qu'il a été "réveillé" par ses supérieurs. Se présentant au rendez-vous convenu, il a la surprise d'être abordé par un certain Jean-Paul Chance (Michel Piccoli), maître des requêtes auprès du Conseil fédéral de Berne, qui se présente comme son officier traitant. Celui-ci, très bien renseigné sur le passé de Grenier, lui demande de remonter la filière Zimmer pour savoir par qui sont contrôlées les Brigades d'Action Populaires. Inquiet, Grenier lance le code de procédure d'urgence sous la forme d'une annonce dans le Tages Anzeiger. Là encore, c'est Chance qui se présente au rendez-vous... Ce dernier lui fait comprendre qu'il l'a réveillé en raison des contacts d'Anna Gretz avec certains éléments des Brigades d'Action Populaire, en lui répétant qu'il travaille pour Paris. Grenier alerte alors son ami Henri Marchand (Bernard Fresson), autre agent du SDECE, afin de lui demander le pédigrée de Chance. Marchand lui promet de lui dire rapidement si, effectivement, Chance est leur supérieur hiérarchique. Lors de son retour à Paris, Marchand est assassiné. Grenier décide alors d'enfreindre la voie hiérarchique et se rend à Munich pour y rencontrer Meyer (Heinz Bennent), bibliothécaire homosexuel qui est également un agent du SDECE. Alors qu'il retourne aux nouvelles le lendemain, il arrive à la Bibliothèque de Munich alors que Meyer vient d'être assassiné lui aussi...De retour à Zurich, il est accueilli à l'aéroport par Chance, mécontent de ces démarches. Le soir même, il est contacté par un agent envoyé de Paris, Richard (Bruno Cremer). Le lendemain, il rencontre Richard qui lui apprend que Chance est un espion soviétique qui tente de le retourner. Il lui précise que Paris n'est pour rien dans son "réveil". Sur ces entrefaites, les Brigades d'Action Populaire assassinent le conseiller Kieffer, haut fonctionnaire fédéral, alors qu'il sort d'une visite à l'Université de Zurich. Anna Gretz et plusieurs de ses collègues gauchistes sont arrêtés par la police suisse. Chance propose alors à Grenier de faire jouer ses relations politiques afin de faire libérer Anna Gretz. Il fait pression sur le commissaire Lehmann (Roger Jendly) qui accepte de libérer la compagne de Grenier. Chance explique alors à Grenier que Richard est en fait le colonel Ermontov, officier du KGB, et lui demande de l'aider à le neutraliser. Ne sachant plus qui croire, Grenier décide de tenter de s'enfuir. Il récupère une paire de faux passeports qu'il avait conservés et annonce à Anna Gretz qu'ils vont quitter l'Europe et qu'ils doivent partir immédiatement en abandonnant tout sur le champ. Anna accepte de le suivre mais obtient de lui de téléphoner auparavant à sa mère. Alors qu'elle est dans une cabine publique, elle est enlevée par un groupe d'hommes cagoulés. Richard fixe alors un rendez-vous à Grenier, au cours duquel il lui annonce que ses tergiversations et ses liens avec Chance risquent de lui coûter cher. Il lui demande d'oublier Anna Gretz, sans quoi il sera exécuté. Grenier refuse et congédie Richard en le menaçant de représailles s'il arrive quelque chose à sa compagne. Le soir, un policier vient le chercher à son domicile et le conduit à l'Université où Anna Gretz a été retrouvée tuée d'une balle dans la tête dans le coffre d'une voiture. La revendication est signée des Brigades d'Action Populaire.N'ayant plus rien à perdre, Grenier décide d'en finir et de savoir enfin qui de Richard ou de Chance a fait assassiner Anna Gretz. Remontant en quelques heures la filière des étudiants gauchistes amis de sa compagne, il arrive à Ramos (Marc Mazza), personnage inquiétant qui semble être une taupe de l'Est ayant infiltré les Brigades d'Action Populaire. L'ayant abattu, il obtient de son compagnon, Rudy la Blonde, le nom de l'officier traitant de Ramos, qui est à l'origine de l'infiltration des Brigades par le KGB. Se présentant à un rendez-vous à la place de Ramos, il se retrouve face à Chance, qu'il abat froidement, étant persuadé qu'il est responsable de la mort d'Anna Gretz. La même nuit, Richard reçoit un coup de téléphone du Palais de l'Élysée qui lui ordonne d'éliminer Grenier, devenu complètement incontrôlable. On apprend au passage que ce sont les hommes de Richard qui ont abattu Anna Gretz. Le lendemain matin, Anna est enterrée au cimetière catholique de Zurich. Grenier observe la cérémonie depuis une forêt voisine. Les hommes de Richard le rattrapent et le tuent de trois balles dans le dos alors qu'il s'apprête à fuir en voiture. Ils l'enterrent ensuite dans une clairière isolée.

     **********************************************************

    Lino VENTURA est remis en selle grâce au succès de "Garde à vue" un bon bol d'air. Reste à savoir si ce retour au premier plan de l'acteur est durable. L'attente sera de courte durée car "Espion lève-toi" sort alors que "Garde à vue" est encore à l'affiche.

    Comme son titre l'indique c'est un film d'espionnage, genre qui me hérisse toujours un peu le poil, tant je me sens parfois baladé dans des univers un peu paranoïaques...  Lino va retrouver un rôle plus passif, voire de victime et on a vite constaté au vu des résultats de films tels "Un papillon sur l'épaule" ou de "cadavres exquis" que le public n'apprécie Lino que lorsqu' il domine l'action.

    Yves BOISSET réalise le film qui devait être à l'origine tourné par Zulawski, mais Lino VENTURA s'était opposé à ce choix car il ne pensait pas correspondre à l' univers du réalisateur. BOISSET retrouve là un sujet fort à l'instar des films qu'il a tourné dans les années 70. Michel AUDIARD va concocter des dialogues solides sans atteindre le niveau de "garde à vue". Car des dialogues il y en a beaucoup comme dans la majorité des film s d'espionnage. il convient de ne pas manquer le début du film, bien alambiqué comme le prouve le résumé et de posséder quelques connaissances dans l'histoire du terrorisme. En effet le film fait référence à la Bande à Baader, au KGB, à la DST, etc.. des éléments un peu obsolètes pour un spectateur d'aujourd'hui. Le film est donc long à se mettre en route et il faut donc subir bon nombre de dialogues rébarbatifs. Encore une fois, n'étant pas féru du genre, le film possède peu d'intérêts. Heureusement il y a des acteurs qui sont excellents. Le film gagne de l'intérêt avec l'apparition de Michel PICCOLI génial en rôle de salope ambigüe. Cet acteur possède la qualité de tout pouvoir jouer et de s'approprier le rôle. Gênant, antipathique sous des sourires crispés, il agace GRENIER de son ton si moqueur, de son regard fourbe. Le nœud de l'intrigue est l'enlèvement et le meurtre d'Anna GRETZ, la compagne de GRENIER. Encore faut-il comprendre de quoi elle est coupable ou responsable. C'est Krystyna JANDA une actrice fétiche de WAJDA qui joue le rôle de cette femme aimante mais coupable d'être embringuée dans un groupuscule terroriste... 

    Au cours de ses peu passionnantes pérégrination, Lino VENTURA va pouvoir rencontrer Bernard FRESSON dans un petit rôle. L'occasion de se rappeler de leur première rencontre il y a 20 ans dans "La fille dans la vitrine" en 1961, un très bon petit film italien.

    Le méchant" du film est joué par Bruno CREMER décidément habitué aux rôles de crapules antipathiques. Inquiétant, l'acteur est assez impressionnant et arbore un physique des plus émaciés...une vraie lame.

    L'action du film se débride après la découverte du cadavre de  Anna GRETZ et le film tourne au règlement de compte sans imagination durant le dernier quart d'heure. GRENIER abat CHANCE dans un funiculaire et se fera abattre lui même par Richard sur ordre de L'Elysée. Evidemment BOISSET appuie bien sur le fait que l'ordre de tuer GRENIER vient d'un bureau de l'Elysée, ce qui est bien connu, il n y a que des fourbes là bas....

    Bref, c'est un film long, assez incompréhensible donc ennuyeux qui se clôt par un final assez ridicule. GRENIER meurt et est enterré dans une forêt et est tout de suite oublié. A-t-il existé. Le film est assez austère, mais est sauvé par ses acteurs. Michel PICCOLI est au dessus du lot et Lino VENTURA apporte de l'authenticité dans son rôle d'espion en sommeil qui est rattrapé par son passé. Mais la fin vite ficelée gâche un film qui bien que peu passionnant réservait un certain suspense.

    Yves BOISSET perd un peu de sa superbe des années 70 dans un film de commande qu'il ne parvient pas à mener au delà de l'honnête film du dimanche soir... Heureusement il reste la nostalgie d'un cinéma français du début des années 80 qui comptait encore sur des acteurs de qualité.

    La critique est plutôt favorable au film qui prend un superbe démarrage, le meilleur de la carrière de Lino VENTURA. Apres une seconde semaine très correcte, le film décélère rapidement. Au final le film termine sobrement à 1.3 millions de spectateurs après un début prometteur. Ceci étant cela fait la deuxième fois de suite que Lino est au dessus de la barre du million d'entrées et c'est un signe qu'il a retrouvé une base solide de spectateurs.

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 302 800

     

    ENTREES PARIS BANLIEUE
    source "le Film FRANCAIS"

     

    453 918

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    1

    164 688

    28

    2ème semaine

    3

    116 634

    30

    3ème semaine

    4

    70 006

    29

    4ème semaine

    8

    39 070

    26

    5ème semaine

    14

    24 557

    17

    6ème semaine

     

    13 021

     

    Nombre de semaines Paris

     

    13

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    5 882

     

    1er jour Paris

     

    19 008

     

    1ère séance Paris

     

    664

     

    Budget

     

     

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h06m25s128.png

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h06m48s102.png

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h07m09s53

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h07m34s52.png

     

    ESPION LEVE TOI - MICHEL PICCOLI ET LINO VENTURA

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h09m43s63.png

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h09m59s217.png

     

    ESPION LEVE TOI - BERNARD FRESSON ET LINO VENTURA

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h11m09s152.png

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h11m41s222.png

     

    BRUNO CREMER ET LINO VENTURA - ESPION LEVE TOI

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h12m23s122.png

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h13m12s102.png

     

    LINO VENTURA - ESPION LEVE TOI

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h13m31s39.png

     

    ESPION LEVE TOI - LINO VENTURA

     

    MICHEL PICCOLI - ESPION LEVE TOI

     

    BRUNO CREMER - ESPION LEVE TOI

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h15m57s212.png

     

    vlcsnap-2011-06-27-03h16m18s174.png

     

     

    .

    « LES MISERABLES - BOX OFFICE LINO VENTURA 1982GARDE A VUE - LINO VENTURA BOX OFFICE 1981 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :