• ELENA ET LES HOMMES - JEAN MARAIS BOX OFFICE 1956

    ELENA ET LES HOMMES 

      

    12 SEPTEMBRE 1956

     







    • Réalisation : Jean Renoir
    • Scénario et dialogues : Jean Renoir
    • Adaptation : Jean Renoir et Jean Serge
    • Image : Claude Renoir
    • Cadreur : Gilbert Chain
    • Musique : Joseph Kosma
    • Production : Henry Deutschmeister, Joseph Bercholz
    • Directeur de production : Louis Wipf
    • Sociétés de production : Franco-London-Film, Les Films Gibé (Paris), Electra-Compagna-Cinématografica (Rome)
    • Distribution : Cinédis
    • Tournage : du 1er décembre 1955 au 17 mars 1956 à Paris
    • Studios : Studios de Boulogne (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine) ; extérieurs dans le parc d'Ermenonville et dans le bois de Saint-Cloud
    • Format : Couleur par Technicolor - 35 mm - 1,37:1 - Mono
    • Genre : Comédie historique
    • Durée : 96 minutes

     

    • Ingrid Bergman : Elena Sokorowska,
    • Jean Marais : le général François Rollan
    • Mel Ferrer  : le comte Henri de Chevincourt
    • Magali Noël : Lolotte, la soubrette
    • Juliette Gréco : Miarka, la bohémienne
    • Jean Richard : Hector Chagnol, l'ordonnance de Rollan
    • Léo Marjane : la chanteuse des rues
    • Pierre Bertin : M. Martin-Michaud,

     

     

    SYNOPSIS
     

    Elena Sorokovska, veuve en exil d'un prince polonais, est une jolie femme un peu extravagante, qui vit à Paris vers la fin des années 1880. Elle est persuadée qu'elle est faite pour aider les hommes célèbres à accomplir leur destinée : son talisman est une marguerite. Pour l'heure, elle s'intéresse à François Rollan, un général très populaire, dont le gouvernement cherche à étouffer l'influence. Il a pour ami le vicomte de Chevincourt, un aimable oisif amoureux d'Elena. Un autre homme apparaît dans la vie de la princesse, le riche industriel Martin-Michaud, qui lui propose de l'épouser. Elle accepte de se rendre à une invitation dans son château de Bourbon-Salins. Rollan, en disgrâce politique, le fils Godin, un jeune benêt fiancé à la fille de Martin-Michaud et qui court les soubrettes, Chevincourt, plus une domesticité survoltée font partie de la fête, qui s'achèvera dans l'accueillante " maison " de Rosa la Rose. Une troupe joyeuse de bohémiens mettra le comble à la perturbation : Rollan s'enfuira avec sa maîtresse, Elena tombera dans les bras de Chevincourt et Martin-Michaud finira la soirée au champagne.

     

     

    ANALYSE ET BOX OFFICE

     

     


    BOX OFFICE  FRANCE  :  2 116 337

    BOX OFFICE PARIS      :       509 619

    1ère semaine PARIS : 30 501

    COTE DU SUCCES : *  *  *  

     

     

    « TYPHON SUR NAGASAKI - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1957GOUBBIAH MON AMOUR - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1956 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :