• DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

    DECLIC ET DES CLAQUES

    5 MARS 1965

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965


    • Titre alternatif: L'Esbrouffe
    • Réalisation : Philippe Clair
    • Scénario : Philippe Clair, André Nader
    • Producteur: Raymond Danon
    • Musique : Raymond Lefèvre
    • Image : Jean Malige
    • Tournage: 21/08/1964-14/10/1964
    • Durée : 84 minutes
    • Date de sortie : 5 mars 1965


    • Annie Girardot : Sandra
    • Mike Marshall : Vivi
    • Philippe Clair : Jean-Philippe
    • Georges Blaness : Georges
    • André Nader : Ferdinand
    • Robert Gadel : Bobby
    • Muriel Baptiste : Pistache
    • Carla Marlier : Alexandra
    • Renée Saint-Cyr : La mère de Ferdinand
    • Enrico Macias : Lui-même
    • Darry Cowl : Un invité
    • Pierre Doris : Philippe
    • Marthe Villalonga : Madame Nino
     

    Jean-Philippe et trois amis débarquent un beau matin d'Alger à Paris, pleins d'entrain, de faconde méridionale, d'ambition et d'insouciance. Ils ne sont riches que de bonne humeur et comptent beaucoup sur leur ami Fernand dont le père possède un restaurant, pour régler le problème financier. L'un d'eux trouve à s'employer et les autres partent joyeusement flâner dans les rues de la capitale que le printemps peuple de jolies filles. Ils recherchent plus les aventures que la fortune mais Jean-Philippe croît bien avoir trouvé celle-ci lorsqu'il rencontre Sandra, une excentrique et séduisante jeune femme qui a déjà eu quatre maris. Elle est fort riche et n'est pas insensible au brio du jeune pied-noir. Elle l'invite à une chasse à courre, suivie d'une joyeuse party et elle succomberait volontiers à ses avances si le « déclic » qu'elle espère à chaque tentative d'aventure se produisait enfin. Il n'en est pourtant rien et elle décide de partir changer d'air et d'idées à Cannes. Jean-Philippe ne renonce pas pour autant à sa conquête : avec ses trois amis et Fernand, qui finance, ils descendent sur la côte. Leur exubérance s'en donne à coeur joie sous le soleil du midi qui dore de bien séduisantes académies. Sandra, retrouvée, ne se laisse décidément pas prendre à son charme et il s'aperçoit non sans dépit un jour que c'est Fernand qui a trouvé le secret du fameux déclic. Mais Jean-Philippe revient vite de sa déception et se laisse volontiers séduire par une jeune personne qui lui offre bientôt ses millions, à condition de l'épouser. Il ne lui fait pas l'injure de résister et case immédiatement ses amis car il se découvre un besoin urgent d'un secrétaire, d'un majordome et d'un chauffeur.
     

    ***************************************

     

    Philippe CLAIR a su monter sa carrière sur des opportunités. En gros il a su profiter du succès d' Aldo MACCIONE et du passage de Jerry LEWIS du coté obscur du has been pour monter des films au succès certain en dehors d'une absence totale de scénario ou d'histoire. En gros avec ce réalisateur tout peut servir pour tourner une scène: des figurants, un copain qui passe, etc...

    "Declic et des claques" illustrait déjà ce principe dès 1965. Sur la base d'un scénario des plus ténus, Philippe CLAIR réalise un film à l'humour "pied noir". Difficile de décrire le style sauf que le film tient bien sûr du remplissage, de dialogues idiots, et bien sûr nulle trace des 300 gags promis sur l'affiche.

    L'affiche ? Parlons-en ! Sur celle-ci figure une belle brochette d'acteurs comiques, mais dans les faits...hmmm... Voyons voir : Pierre Doris tient une valise devant la Gare de Lyon: 20 secondes à l'écran. Darry COWL cloque au bec passe un coup de fil : 25 secondes à l'écran et le voilà co-vedette sur l'affiche !

    La vérité mon frère, j'ai Enrico !! En effet sans doute grâce à l'amitié des pieds noirs, Enrico MACIAS très grande vedette à l'époque vient pousser la chansonnette  dans un restaurant  pour une scène de trois minutes. Une promo qui ne coûte pas cher et voilà Enrico sur l'affiche !

    Philippe CLAIR est coutumier du fait et le film conte donc les aventures de 4 copains (dont Philippe CLAIR himself) qui occupent 90% de l'écran. Mais il faut une vedette en tête d'affiche et d'une manière assez incompréhensible c'est Annie Girardot qui s'y colle. Sans doute son tournage n'a pas excédé deux ou trois jours, mais CLAIR l'utilise un max. Qu'importe qu'elle n'ait pas vraiment de texte à réciter, elle est en totale impro et en roue libre. C'est donc du n'importe nawak et l'actrice qui sent bien qu'elle tourne dans un navet en fait des kilotonnes. Philippe CLAIR en profite pour la filmer en petite tenue, ce qui n'est pas un problème pour elle. Elle s'en amuse même devant la glace en semblant apprécier son coté poupée sexy. Bref un rôle d'une nullité consternante pour un film du même acabit.

    La question est : pourquoi ? Pour cachetonner afin de payer les dettes de poker de son mari ? Sans doute..Parce qu'elle ne sait pas dire non ? Par amitié ? On se saura jamais, mais la voilà catapultée en tête d'affiche d'un ultra navet et il est certain que ce film représente un peu la période difficile qu'elle traverse en terme cinématographique. Après "La bonne soupe" et ce film difficile de rester crédible au yeux des cinéastes côtés. Elle lorgne bien du coté de Claude LELOUCH avec qui elle est proche pour un film nommé "Un homme et une femme", mais celui-ci choisit Anouk AIMEE pour le rôle principal à la grande déception d'Annie GIRARDOT qui va passer à coté un succès mondial. Elle pourra se consoler en se disant qu'elle a tourné dans un navet universel.           

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    648 106

     

     

    ENTREES Paris 1ère exclusivité

     

    80 519

     

    ENTREES PARIS toutes exploitations

    51 034

    ENTREES Paris

    1ère semaine  n° 5

    2ème semaine n° 6

     

     

    27 581

    23 453

     

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS

    2

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    4

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    27 581

    COTE DU SUCCES

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

    .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DECLIC ET DES CLAQUES - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    .

    « GUERRE SECRETE - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1965UN MONSIEUR DE COMPAGNIE - BOX OFFICE ANNIE GIRARDOT 1964 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :