• DARRY COWL BOX OFFICE

    DARRY-COWL.jpg

     

     

     

     

     

    France

    PARIS

    Quatre jour à Paris

    P

    1955

    3 175 658

    455 112

    Duraton,les

    P

    1955

    2 157 905

    338 040

    Paris canaille

    P

    1956

    2 137 831

    394 292

    Cette sacrée gamine

    P

    1956

    4 040 634

    742 980

    Bonjour sourire

    P

    1956

    1 256 883

    143 985

    Ces sacrées vacances

    P

    1956

    2 394 690

    570 217

    Joyeuse prison,la

    P

    1956

    2 240 623

    397 974

    En effeuillant la marguerite

    P

    1956

    3 296 793

    686 806

    Paris palace hotel

    P

    1956

    2 260 893

    486 864

    Assassins et voleurs

    P

    1957

    1 461 362

    516 864

    Courte tête

    P

    1957

    1 825 624

    498 285

    A la Jamaïque

    P

    1957

    2 661 091

    295 069

    Cinq millions comptant

     

    1957

    2 278 491

    340 340

    Amour descend du ciel,l'

     

    1957

    1 847 545

    297 928

    Trois font la paire,les

     

    1957

    1 403 675

    412 599

    Ami de la famille,l'

     

    1957

    2 520 117

    522 526

    Fric-frac en dentelles

     

    1957

    911 979

    164 999

    Lavandières du Portugal,les

    P

    1957

    2 979 976

    495 515

    A pied, à  cheval et en voiture

    P

    1957

    3 483 954

    749 513

    Ce joli monde

     

    1957

    1 196 873

    292 708

    Fumée blonde

     

    1957

    1 024 647

    209 070

    Triporteur, Le

     

    1957

    4 888 151

    880 608

    Temps des œufs durs,le

     

    1958

    1 170 186

    266 265

    Naïf aux quarante enfants,le

     

    1958

    1 084 834

    191 144

    Sois belle et tais toi

    P

    1958

    1 904 380

    381 701

    Ecole des cocottes,l'

    P

    1958

    1 072 620

    239 800

    Dites 33

    P

    1958

    1 015 202

    164 222

    Chéri fais moi peur

     

    1958

    1 645 625

    311 864

    A pied, à  cheval et en spoutnik

     

    1958

    2 224 091

    423 015

    Petit prof,le

     

    1959

    1 752 514

    321 347

    Archimède le clochard

     

    1959

    4 073 891

    782 757

    Increvable,l'

     

    1959

    1 753 888

    252 969

    Vous n'avez rien à déclarer

     

    1959

    1 690 538

    361 564

    Affreux,les

     

    1959

    1 605 296

    311 647

    Robinson et le triporteur

     

    1960

    1 514 287

    187 665

    Bouche cousue

     

    1960

    1 001 112

    137 604

    Pique-assiette, Les

     

    1960

    2 104 417

    370 715

    Française et l'amour, La

    P

    1960

    3 056 736

    802 272

    Fortiches,les

     

    1961

    1 274 036

    182 598

    Amours de Paris,les

    P

    1961

    541 417

    92 070

    Un martien à Paris

     

    1961

    659 066

    95 357

    Moutons de Panurge,les

     

    1961

    575 337

    68 934

    Lions sont lachés,les

    P

    1961

    2 054 954

    594 408

    Parisiennes, Les

    P

    1962

    2 020 729

    391 105

    Petits matins,les

    P

    1962

    758 875

    155 733

    Tartarin de Tarascon

    P

    1962

    699 702

    66 681

    Mandrin

    P

    1962

    1 411 038

    162 340

    Bricoleurs,les

     

    1963

    1 531 994

    163 101

    Abominable homme des douanes,l'

     

    1963

    1 274 109

    177 880

    Veinards,les

     

    1963

    1 511 419

    261 795

    Strip-tease

    P

    1963

    376 569

    38 397

    Saintes nitouches,les

    P

    1963

    262 189

    21 500

    Bon roi Dagobert,le

    P

    1963

    980 520

    152 796

    Des pissenlits par la racine

    P

    1964

    1 517 887

    240 126

    Jaloux comme un tigre

     

    1964

    713 296

    85 733

    Gros bras, Les

     

    1964

    1 488 112

    190 775

    Gorilles,les

     

    1964

    1 381 878

    254 322

    Déclic et des claques

    P

    1965

    648 106

    80 519

    Bonne occase, La

     

    1965

    1 112 871

    237 138

    Combinards,les

     

    1966

    223 866

    28 900

    Les terreurs de l'Ouest

     

    1966

    220 898

     

    Lit à deux places,le

     

    1965

    348 725

    15 234

    Tête du client

     

    1965

    1 140 482

    227 719

    Bons vivants,les

     

    1965

    1 391 061

    205 767

    Baratineurs,les

     

    1965

    848 199

    135 255

    Tribulations d'un chinois en Chine

    P

    1965

    2 701 748

    573 368

    Malabars son au parfum,les

     

    1966

    1 634 936

    294 345

    Bourse et la vie,la

    P

    1966

    625 313

    77 518

    Grand bidule,le

     

    1967

    922 169

    130 125

    Ces messieurs de la famille

     

    1968

    1 626 941

    335 687

    Salut Berthe

     

    1968

    1 457 775

    231 869

    Bourgeois gentilmec,le

     

    1969

    880 512

    157 461

    Poussez pas grand-père dans les cactus

     

    1969

    317 349

    27 777

    Elle cause plus, elle flingue

     

    1972

    1 110 200

    284 409

    Touche pas à la femme blanche

    P

    1974

    233 811

    112 931

    Gueule de l'emploi

     

    1974

    603 572

    145 381

    Heptaméron, l'

    P

    1974

    102 930

     

    Y a un os dans la moulinette

     

    1974

    333 126

    26 750

    C'est jeune et çà sait tout

     

    1975

    956 594

    51 506

    Trop c'est trop

    P

    1975

    96 937

    27 840

    Jour de gloire, Le

     

    1976

    1 991 801

    392 804

    Arrête ton char bidasse

     

    1977

    1 903 400

    319 284

    Un oursin dans la poche

     

    1977

    115 616

    18 815

    Général, nous voilà

     

    1978

    822 965

    129 130

    Borsalini,les

     

    1980

    552 965

    96 011

    Voulez vous un bébé nobel

     

    1980

    140 517

    48 656

    Surdoués de la première compagnie, Les

     

    1981

    980 661

    137 821

    Bahut va craquer, Le

     

    1981

    1 384 830

    248 225

    T'es folle ou quoi

    P

    1982

    755 951

    162 516

    Pour cent briques t'as plus rien

    P

    1982

    1 303 784

    407 680

    On s'en fout nous on s'aime

     

    1982

    621 100

    131 276

    Qu'est-ce qui fait craquer les filles

    P

    1982

    320 355

    75 272

    Deux heures moins le quart avant J.-C.

    P

    1982

    4 601 200

    1 044 014

    Ca va pas être tristre

     

    1983

    169 079

    22 718

    On l'appelle catastrophe

    P

    1983

    692 445

    106 603

    Mon curé chez lles thaïlandaises

    P

    1983

    150 463

    12 791

    Téléphone sonne toujours deux fois,le

    P

    1985

    509 573

    129 359

    Liberté égalité choucroute

    P

    1985

    778 787

    217 411

    Suivez mon regard

    P

    1986

    15 984

    8 449

    Saisons du plaisir, Les

    P

    1988

    770 591

    214 134

    Une nuit à l'assemblée nationale

    P

    1988

    222 669

    78 052

    Ville à vendre

    P

    1992

    155 622

    62 580

    Augustin

     

    1995

    47 328

    28 778

    Misérables, Les

    P

    1995

    1 001 967

    217 063

    Ma femme me quitte

    P

    1996

    200 088

    48 929

    Droit dans le mur

    P

    1997

    19 186

    6 230

    Augustin roi du kung fu

     

    1999

    33 780

     

    Nouveau Jean-Claude, le

     

    2002

    57 246

    22 080

    Ah,si j'étais riche!

    P

    2002

    1 128 102

    308 203

    Marins perdus

    P

    2003

    23 371

    9 322

    Pas sur la bouche

    P

    2003

    592 560

    196 797

    Cou de la girafe, le

    P

    2004

    264 316

    264 316

    Dalton,les

    P

    2004

    1 944 155

    1 944 155

    Homme qui revait d'un enfant

     

    2007

    2 336

    395

    Vie privée,la

    P

    2007

    449

    449

     

    P= participation ou petit rôle

    Merci à Didier pour les chiffres inédits

    « PIERRE BRASSEUR BOX OFFICEFRANCIS BLANCHE BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    adda chentouf
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:08
    adda chentouf

    Bonjour Renaud. A mon humble avis il serait plus intéressant d'axer vos recherches sur les grandes vedettes du cinéma français ( par ex. Gérard Philipe , Michel Simon, Michel Serrault ,Eddie Constantine , Paul Meurisse, Charles Vanel...) plutot que sur des comédiens de second plan comme Darry Cowl ou Francis Blanche qui, bien que talentueux, n'ont pas eu de grandes carrières au cinéma car le plus souvent abonnés aux emplois de faire-valoir. Ceci dit, on aimerait aussi que la gente féminine soit plus présente sur ce blog qui ne semble pas les mettre en valeur. Ainsi, le BO d'actrices comme Adjani, Huppert, Moreau Jobert, Signoret, Morgan, Loren ou Cardinale serait trés intéressant à connaitre. Bien amicalement.  

    2
    Renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:08
    Renaud

    Bonsoir Adda,

    Bon... Comment dire ? Il est clair que le blog est plutôt un blog d'hommes comme dirait Lino VENTURA et j'avoue peu d'amour pour les actrices en général (non pas taper !!) qui mis à part quelques actrices qui ont eu la chance d'avoir de longues carrières comme GIRARDOT , DENEUVE, SCHNEIDER...  Une fois leur beauté fanée, les actrices sont souvent laissées sur le bas coté route du box office, donc peu ont de longues carrière...Donc peu de chiffres "intéressants".

    La France est le pays du monde le plus contraignant en matière de droit social, en tant qu'ancien DRH je suis témoin des colossales obligations de l'employeur qui doit respecter un code du travail abyssal, embaucher un nombre obligatoire  de jeunes  sous peine d'amende, un nombre obligatoire d'handicapés, sous peine d'amendes, un nombre de contrats aidés obligatoire sous peine d'amende... Désormais les entreprises doivent prouver leur obligation de parité, d'un nombre de femmes de 50% au sein des Conseils d'Administration, un salaire égal...Sous peine d'amendes....

    Si j'ai quitté plus ou moins volontairement ce milieu, c'est qu'il est désormais impossible de travailler au sein des ressources humaines dans une entreprise française, dans un pays liberticide et confiscatoire... On a la gauche qu'on mérite. Sans compter que la majorité des Directeurs que j'ai cotoyés étaient des petes bonbons intégraux, dont l'unique l'obsession était d'obtenir un salaire annuel à 6 chiffres.. (quand aux salariés, euh...rien à ..ranler en fait) .

    Or, si j'ai crée ce blog, c'est justement pour disposer d'un espace de liberté à peu près total, c'est le seul endroit où je fait ce que je veux ! Si tant soit peu que faire ce que l'on veut est une illusion bien sûr, on ne fait jamais ce qu'on veut. Bien sûr, ce n'est pas lié à vous Adda, mais j'en profite pour exprimer un point de vue général sur la création d'un blog, ou plutôt l'origine de la volonté de faire un blog lorsqu'internet était encore un espace de liberté.

    Où voulais-je en venir dans cette disgression toute personnelle ? Bon, il est certain donc que je ne privilégie pas les femmes, soit.... Plus sérieusement ,disons aussi que je tente de traiter les filmographies par thèmes pour ne pas me disperser, style acteurs français, étranger, puis actrices, puis réalisateurs, histoire de traiter à peu près tout.... Donc les actrices viendront un jour ou l'autre....

    Par contre je ne vous rejoins pas sur la filmographie de COWL et Francis BLANCHE... Didier travaille actuellement sur la filmographie de GALABRU et je vais bientôt publier Michel SERRAULT...Et.. Jean LEFEBVRE !!

    N'oublions pas que Dider propose aussi des chiffres totalement inédits de cette période ! Beaucoup de sites professionnels et semi professionnels ne se gênent pas pour les reprendre d'ailleurs et souvent EN FAISANT PAYER CE SERVICE !!

    Ces 4 acteurs tournaient souvent dans les mêmes ... films, nous diront. Ils représentent un pan entier du box office français des années 50 et 60 et étaient extrèmement populaires, surtout Francis BLANCHE que le public a peut être oublié, mais je garantis que c'était une star du genre.... Alors si vous me "reprochez" le manque de traitement des actrices, et bien je vous retourne amicalement le compliment sur ces acteurs... Comme quoi il est toujours très facile de faire des discriminations sans le vouloir ....( j'adore ces mots à la mode comme discriminer, stigmatiser, couac, qui représentent 95% du vocabulaire issu de la logorrhée quotidienne de nos chers élus payés par nos impôts)

    Donc nous travaillons Didier et moi à tout cela, actrices incluses, tout en préparant une série d'articles plus généraux sur la corrélation entre BELMONDO / DELON / et VENTURA... Et Didier transpire beaucoup dessus.

    J'espère aussi retravailler sur des fiches sur Jean MARAIS (je suis assez fier d'être un des rares à traiter de mon Jeannot national, puis les dernières BELMONDO et VENTURA)

    J'insiste aussi pour préciser que tout ce travail est entièrement bénévole sans même une pub intempestive qui nous ferait du bien vu les finances du duo ! Je dois d'ailleurs payer mon abonnement semestriel à Over Blog ( 30 euros que je n'ai pas nécessairement) afin de vous permettre de ne pas subir des pubs "à la con" après chaque clic de souris.... Le web devenant de plus en plus un outil mercantile qui sert les intérêts des mêmes Entreprises du "monde réel" qui ont totalement investi ce bel outil ( à la base) où qui plus est le moindre fait et geste est répertorié, enregistré et compilé par des serveurs géants...Bienvenue sur le web de Carrouf, de Microsoft, de Facebook et autres viadéo...

     

    Voilà c' était mon billet spécial "1984" ( excellent film avec Richard BURTON, au demeurant). Restons libres camarades et vive le cinéma !

     

     

     

    3
    Didier
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:08
    Didier

    Bonjour cher Adda,

     

    Votre demande est justifiée et votre impatience louable.

    Seulement, il faut savoir que chaque tableau récapitulatif d'acteur est assez long a faire (en fonction du nombre de films que compose la filmographie de telle ou telle star). Il faut d'abord dresser la liste complète des titres de films (y ajouter, si nécessaire, quelques infos en plus comme les dates de sorties, les réalisateurs, acteurs principaux et, pourquoi pas les distributeurs. Ensuite, il faut aller rechercher les chiffres de chaque film pour la France, puis pour le reste de l'Europe ! Donc, vous vous doutez bien que ça ne se fait pas en cinq minutes...

     

    Je vous invite donc à essayer de proposer quelques filmos d'acteurs qui vous intéressent dans la liste que vous proposez (par exemple, G. Philipe, M. Simon, Constantine, Vanel, J. Moreau, Signoret, Loren ou Cardinale, sont des filmos que ni Renaud, ni moi, n'avons traité - chacun de son côté - pour le moment).

    Vous verrez que c'est très simple, très intéressant et très... long !

    Voici mes conseils pour proposer une filmo la plus complète possible :

    Allez sur l'indispensable site encyclocine.com, tapez le nom du (de la) comédien(ne) désiré(e) et recopiez la liste des films (sur lesquels vous pouvez aussi cliquer pour insérer les diverses infos nommées ci-dessus) dans un tableau Excel.

    Juste un petit rappel : extrèmement fourni, encyclocine.com recense uniquement les films sortis sur le sol français. Si l'acteur en question a tourné des films étrangers ou des films restés inédits, ils n'apparaîtront pas dans la filmographie. Qu'à cela ne tienne, vous pouvez alors vous rendre sur le site imdb.fr (pour avoir la plupart des titres en français) pour combler les films qui n'apparaissaient pas sur le premier site. Autre petite astuce, si vous cliquez sur le lien box-office/business, dans la colonne de gauche (plus bas dans la page), vous pourrez avoir accès aux entrées, recettes, budget du film en question, mais aussi au dates de tournages (en bas de pages) quand les infos sont disponibles. Ca permet de remettre les titres de films dans l'ordre chronologique de leur tournage.

    Lorsque vous avez votre filmographie complète, dites vous que vous avez effectué 50% du boulot. Reste ensuite les 50 autres %, a savoir la recherche des chiffres Paris, France, Europe, USA, etc... Mais ça, encore faut-il les avoir...

     

    Je suis sûr, cher Adda, que si vous proposez vous même des filmos déjà préparées d'acteurs à Renaud (les premiers 50% sus-nommés) et que vous lui faites parvenir par mail, il (et moi-même) se fera un plaisir d'aller à la recherche des chiffres en question et de publier ledit tableau au plus vite !

    A vous de prendre le temps d'en proposer autant qu'il vous plaira.

    Y a plus qu'à... Bonnes recherches et... bon courage !!!

     

    Cordialement.

     

    P.S. : J'ai, pour ma part, déjà répertorié les filmographies d'une cinquantaine d'acteurs/trices françaises (Adjani, Auteuil, Balasko, Bardot, Béart, Belmondo, Berry, Blier, Boon, Bourvil, Brasseur (Claude), Brialy, Canet, Cassel, Chabat, Cluzet, Cornillac, Cotillard, Darrieux, Debbouze, Delon, Demongeot, Deneuve, Depardieu, Dewaere, Dujardin, Dupontel, Duris, Fernandel, Gabin, Galabru, Garcia (José), Girardot, Giraudeau, Hossein, Huppert, Jobert, Lambert (Christophe), Lanvin, Laurent (Mélanie), Lellouche (Gilles), Lindon, Magimel, Marceau, Marielle, Merad, Montand, Morgan, Noiret, Piccoli, Poelvoorde, Presle (Micheline), Richard (Pierre), Rochefort, Schneider, Serrault, Ventura, Jean Yanne, Rochdy Zem), d'une trentaine de stars américaines (dont la plupart ont été publiées sur le blog) et d'une trentaine de réalisateurs toutes nationalités confondues.

    Ces filmographies seront publiées au compte-gouttes, selon les envies, les humeurs, les demandes et... l'actualité. Néanmoins, certaines d'entre elles ont besoin d'être actualisées (ainsi que celles déjà publiées sur le blog, il y a longtemps), afin d'y ajouter les fameux chiffres "inédits" des moins de 500 000 entrées.

     

    Et puis comme vous l'a expliqué Renaud, nous nous sommes lancés dans un article ambitieux : passer en revue les carrières parrallèles de Belmondo, Delon et Ventura (points communs, rencontres communes avec des réalisateurs, acteurs, actrices; le bilan de leurs films tournés année par année, avec le box-office de l'époque), qui s'avère très long a rédiger, mais passionnant à faire.

    Donc, comme vous le voyez, on ne "chôme" pas, pour vous proposer le plus d'articles possible, mais il faut laisser le temps au temps...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :