• CLIFFHANGER - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1993

    ...

     

    CLIFFHANGER

    (CLIFFHANGER)

     28 MAI 1993 (US)

    6 OCTOBRE 1993

     

     

    CLIFFHANGER - BOX OFFICE STALLONE 1993

     

    Réalisation

    Renny HARLIN

    Scénario

    John LONG

    Sylvester STALLONE

    Photographie

    Alex THOMSON

    Norman KENT

    Musique

    Trevor JONES

    Production

    MARIO KASSAR

    CAROLCO

    CANAL +

    PIONEER PICTURES

    Renny HARLIN

    Silvio BERLUSCONI

    Distribution

    COLUMBIA PICTURES

    Durée

    112  minutes

    Tournage

    11/04/92 - 19/08/92

    Gabe WALKER

    Sylvester STALLONE

    Eric QUALEN

    John LITHGOW

    Hal TUCKER

    Michael ROOKER

    Jessie DEIGHAN

    Janine TURNER

     

    Traumatisé de n'avoir pu éviter, au cours d'une ascension, la chute mortelle de Sarah, compagne de son ami Hal Tucker, Gabe Walker a décidé d'abandonner son métier de guide de haute montagne. Un an plus tard, il ne revient que dans l'espoir d'emmener avec lui Jessie Deighan qui, elle, est restée. Refusant de le suivre, elle l'exhorte à rejoindre Hal pour une opération de secours suite à un appel de détresse lancé depuis un avion accidenté sur une crête. Auparavant, la trésorerie fédérale de Denver, Colorado, a affrété un avion de transport de fonds, sous la responsabilité de Richard Travers. Celui-ci, complice du gangster de grande envergure Eric Qualen, pirate l'appareil et transfère comme prévu, en plein vol, les trois valises contenant cent millions de dollars à bord du jet de Qualen. Mais un agent du FBI, laissé pour mort, tire sur le jet, l'endommage et le contraint à cet atterrissage en catastrophe. Quant aux valises, elles ont chuté aux alentours sur les sommets. Elles sont balisées, et c'est pour les localiser, à l'aide d'un détecteur, puis les récupérer que Qualen et ses comparses réquisitionnent Hal et Gabe, arrivés à leur hauteur. Comprenant qu'il va être supprimé après avoir trouvé la première valise, Gabe parvient à s'enfuir et à mettre la main sur la deuxième, dont les billets lui servent à se chauffer ! Rejoint dans un refuge par Jessie, inquiète, il est ensuite bloqué avec elle dans une grotte, dont Qualen fait obstruer l'entrée à coup d'explosifs. Mais une autre issue permet au couple de s'échapper. Frank, le pilote de l'hélicoptère de secours, est à son tour piégé, puis abattu. Qualen et sa bande comptent utiliser l'engin pour quitter la montagne. En mauvaise posture, Hal réussit à se débarrasser de son “garde du corps”, Delmar. Travers le poursuit et tombe sur Gabe, avant de périr noyé dans une eau gelée. Qualen, désormais seul après qu'il ait lui-même éliminé sa propre compagne, Kristel, prend Jessie en otage à bord de l'hélicoptère et ne la libère qu'en échange de la troisième valise, restituée par Gabe. Mais celui-ci fait chuter l'hélicoptère, qui va s'écraser avec son passager.

     **********************************************

    STALLONE sort très abîmé des deux échecs consécutifs qu'il vient de connaître. Il signe avec CAROLCO et Mario KASSAR (sans Andrew WAJNA) pour revenir à un genre qu'il pense salvateur: le film d'action. Il va travailler avec Renny HARLIN sur un projet intitulé "Gale force". Renny HARLIn était un des espoirs les plus prometteurs des années 90. il était parvenu à réaliser une séquelle à  "Die hard" presque aussi bonne que le premier qui est devenu une référence du genre. Hélas le triomphe de "Die hard 2" a été éclipsé par le naufrage au box office de son film suivant "Ford Fairlane" jamais sorti dans les salles françaises.

    STALLONE et HARLIN travaillent dur sur ce projet pour revenir au premier plan. "Gale force" doit conter une rivalité entre sauveteurs et truands dans une ville dévastée par un ouragan. Mais le budget semble trop important et le projet capote. Mais Renny HARLIN va utiliser la base du script pour transposer l'histoire dans la haute montagne. Stallone s'occupera du développement des personnages. Finalement, le projet intéresse les investisseurs: CAROLCO bien sûr mais aussi Canal + qui s'est lancé dans la production de films. Il faudra cela pour lever un budget très lourd. 

    Ce sont des gros moyens qui sont mis en branle, que ce soit au niveau des décors, mais aussi au niveau des cascadeurs, STALLONE souffrant de vertiges, quelques plans filmés en studio ainsi que quelques effets numériques seont bien nécessaire.

    STALLONE est enfin entré par la grande porte des films d'action des 90's. La séquence du début est formidable d'intensité. Gebe WALKER, un guide de montagne et sauveteur chevroné vient au secours de son pote sauveteur lui aussi qui a fait de l'escalade avec sa copine. Blessée à la cheville a un endroit inaccessible pour l'hélicoptère de secours, elle va devoir rejoindre l'hélicoptère posé en face et traverser sur un filin 30 mètres de vide. Evidemment, l'équipement craque et la jeune femme se retrouve dans le vide et sa vie ne tient qu'à la sangle de son sac  à dos. Gabe la rattrape par la main, mais elle glisse dans un hurlement de terreur. Une magnifique scène d'angoisse qui donne le ton du film.

    Les deux potes sont brouillés, et pendant ce temps là, un hold up audacieux et sanglant a lieu dans le ciel. 100 millions de dollars sont dérobés par l'infâme Eric QUALEN, un tueur sadique et son équipe. Leur avion tombe dans les neiges et c'est bien sûr le pote de Stallone qui se fait attraper pour leur montrer la frontière la plus proche.

    Gabe se lance à leur poursuite.

    Fidèle à son principe bien éprouvé dans "Die hard 2", Renny HARLIN donne un rythme de malade au film. Gabe va passer par tous les états et échapper à tous les pièges. Non seulement il échappe aux balles, mais devra survivre à un bain glacé, à une sévère correction donnée par un homme de main de QUALEN qui finira empalé sur une stalactique et à diverses explosions. Le combat final sera fort spectaculaire. Gabe sera trimbalé dans tous les sens sur un pont en corde qui se ballade dans le vide pendant que QUALEN le harcèle en hélicoptère. Mais évidemment Gabe s'en sort et QUALEN s'écrase avec son hélicoptère.

    Les amis se retrouvent.

    Stallone se donne à fond dans cet étalon du cinéma d'action des années 90. Un renouveau salvateur qui prouve qu'il est décidément capable de se remettre en question. Renny HARLIN prouve qu'il est un des meilleurs réalisateurs du moment, chose qu'il aura bien du mal  à prouver dans ses films suivants, ce qui est paradoxal...

    Aux USA le film sort deux semaines avant "Jurassic Park" et c'est bien vu. En deux semaines le film fait son beurre et Stallone retrouve la place de numéro un au box office avant de se faire concasser par le film de SPIELBERG, mais l'essentiel est fait. Arnold SCHWARZENNEGER dont le film sort juste APRES "Jurassic Park" va prendre le bouillon et au final il perd la bataille des hommes d'action face à STALLONE, la roue tourne de nouveau en faveur de Sly.

    En France, le film a été présenté à Cannes où il reçoit de bonnes critiques, c'est bon signe. Le film sortira lui aussi avant "Jurassic Park", mais pendant la sortie de "Germinal" de Claude BERRI.

    Le film prend facilement la tête du box office à Paris et signe le grand retour de Stallone au top. En France il n'est que deuxième, car "Germinal" un peu  à la surprise générale cartonne en province et passe le million d'entrées alors que "Cliffhanger" en fait 700 000. Mais qu'importe, le film va bien profiter des vacances scolaires et connaître 4 belles semaines d'exploitation. Au final le film passe allègrement la barre des 2.5 millions d'entrées. Le film connait un succès massif en Angleterre et se classe 8ème de l'année en France et est dans le top 10 de tous les pays européens. STALLONE est de retour au premier plan dans ce classqiue des 90's. Sa côte remonte et les studios ouvrent de nouveau les cordons de la bourse pour tourner avec lui. 

     

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    2 655 623

     

    1ère semaine

    2

    741 395

    393

    2ème semaine

    512 563

    429

    3ème semaine

    391 176

    440

    4ème semaine

     

    387 971

    449

    5ème semaine

     

    182 123

    422

    6ème semaine

     

    175 504

     

    7ème semaine

     

    77 941

     

    8ème semaine

     

    52 822

     

    9ème semaine

     

    30 031

     

    10ème semaine

     

    18 918

     

    11ème semaine

     

    14 012

     

     

     

     

     

    ENTREES PARIS

     

    306 722

     

    ENTREES BANLIEUE

     

    386 363

     

    TOTAL PARIS BANLIEUE

     

    693 085

     

    1ère semaine

      1

    233 733

    69

    2ème semaine

      1

    141 189

    66

    3ème semaine

     

    107 288

    68

    4ème semaine

     

    92 618

    63

    5ème semaine

     

    38 190

    48

    6ème semaine

     

    37 374

    38

    7ème semaine

     

    13 339

    20

    8ème semaine

     

    8 716

    19

    9ème semaine

     

    5 594

    12

    1er jour Paris

     

    31 279

     

    Budget

     

    65 M$

     

    Recettes US

    10

    84 M$
    2 semaines n°1

     

    Recettes Mondiales

     

    255 M$

     

    Cote du succès

     

    * * *

     

     

     

    RENNY HARLIN- CLIFFHANGER

     

    CLIFFHANGER - SYLVESTER STALLONE

     

    CLIFFHANGER BOX OFFICE

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h26m39s254.png

     

    SYLVESTER STALLONE - CLIFFHANGER

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h27m08s39.png

     

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h27m12s75-copie-1.png

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h27m27s228.png

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h28m00s37.png

     

    STALLONE - CLIFFHANGER

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h32m03s164.png

     

    CLIFFHANGER - SYLVESTER STALLONE

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h32m53s159.png

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h33m11s82.png

     

    CLIFFHANGER - JOHN LIGHTGOW

     

    vlcsnap-2010-09-23-15h33m48s197.png

     

    ...

    « DEMOLITION MAN - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1994ARRETE OU MA MERE VA TIRER - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :