• CHASSEUR BLANC COEUR NOIR - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1990

     

    CHASSEUR BLANC, COEUR NOIR

    (WHITE HUNTER BLACK HEART)

    16 MAI 1990

     

      

    CHASSEUR BLANC COEUR NOIR - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1990

     

     

    • Production : Clint Eastwood pour Malpaso, Stanley Rubin, David Valdes
    • Scénario : Peter Viertel, James Bridges et Burt Kennedy d'après le roman éponyme de Peter Viertel
    • Musique : Lennie Niehaus, chanson Satin Doll de Duke Ellington
    • Directeur de la photographie : Jack N. Green
    • Durée: 112 minutes

     

    • Clint Eastwood : John Wilson, réalisateur brillant mais marginal, est décidé à tuer un éléphant avant de commencer le tournage de son film
    • Jeff Fahey : Pete Verrill, son ami et scénariste
    • Charlotte Cornwell : Miss Wilding, la secrétaire de Wilson
    • Norman Lumsden : George, le maître d'hôtel
    • George Dzundza : Paul Landers, le producteur du film
    • Marisa Berenson : Kay Gibson, la star féminine du film

     

    Metteur en scène de talent, mais dépensier, arrogant et autoritaire. John Wilson engage le jeune Pele Verrill pour réécrire le scénario de son prochain film, qui doit se tourner en Afrique. Les premiers contacts ont lieu à Londres avec l'assistante de Wilson, Miss Wilding, le producteur Paul Landers et les vedettes : Kay Gibson et Phil Duncan, qu'accompagne sa jeune épouse. Wilson explique à Verrill qu'il n'a accepté ce tournage qu'afin de pouvoir chasser l'éléphant. A leur arrivée à Entebbe, ils sont accueillis par Ralph Lockhart le directeur de production nommé par Landers afin de veiller au grain. Peu à peu, Wilson apparaît à Verrill comme un être ambigu, à la fois généreux (il remet à sa place une touriste, Margaret Mac Gregor, qui tenait des propos antisémites) et violent (il se bat avec Harry, le patron raciste de l'hôtel). Il a aussi un goût prononcé pour les blagues cruelles : il emmène Verrill dans un petit avion piloté par le casse-cou Hodkins et terrifie Lockhart en lui faisant tester, à proximité des rapides, le bateau délabré qui doit figurer dans le film. Mais tout cela ne lui fait pas perdre de vue son obsession : tuer un éléphant. Sous prétexte de repérages, il explore les lieux de chasse avec le pisteur Kivu, qu'il respecte et apprécie. Lorsque le tournage, retardé par cinq jours de pluies diluviennes, est enfin prêt à commencer, il s'absente brusquement parce qu'on lui a signalé un troupeau. Par malheur, alors qu'il a renoncé à l'abattre, l'éléphant qu'il visait charge et tue Kivu. Wilson rejoint l'équipe. Tandis qu'il dit "moteur ", les tam-tams scandent inlassablement "chasseur blanc, coeur noir".

    ************************************

    Présenté à Cannes en 1990, le nouveau Clint divise les foules : on ne l’attendait pas là dans un film à l’atmosphère colonialiste, où l’action est rare. Presque métaphysique, le film décrit le cheminement intérieur d’un cinéaste (John HUSTON pour ne pas le nommer) qui profite du tournage d’un film ressemblant étrangement à « African Queen » pour réfléchir sur le sens de la vie, par l’intermédiaire d’une chasse à l’éléphant, à une époque où l’espèce n’était pas protégée.Rien de bien transcendant, en apparence pour le film, qui connaît un bide monstre aux Etats-Unis de l’ampleur d’un « Honky tonk man ». Le film mérite d’être vu comme tous les Clint, d’ailleurs.  La France est un des rares pays à accepter l’œuvre de Clint, près de 500 000 spectateur ayant vu le film, surement bien plus qu’aux USA… Au vu de son box-office on peut se demander si, à 60 ans, Clint n’est pas un peu fini au Box-Office…. Même si l’acteur a réalisé son film en connaissance de cause.

     

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

     

    405 534

     

     

    ENTREES Paris 1ère EXPLOITATION

     

    148 570

     

    ENTREES Paris 1ère SEMAINE

    42 618

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS 1ère exploitation

    17

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    24

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    1 776

    1er JOUR Paris

    5 957

    Recettes US

    2.3  M$

     

    COTE DU SUCCES

    * *

     

    CHASSEUR BLANC COEUR NOIR BANDE ANNONCE VF

     

    CHASSEUR BLANC COEUR NOIR BANDE ANNONCE VO

     

     

    .

    « LA RELEVE - BOX OFFICE CLINT EASTWOOD 1991BOX OFFICE CLINT EASTWOOD REALISATEUR »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :