• CETTE SACREE GAMINE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1956

     

     

    CETTE SACRE GAMINE

     

    30 MARS 1956

     

      CETTE-SACRE-GAMINE.jpg

     

    Réalisation

    Michel BOISROND

    Scénario

    Roger VADIM

    Michel BOISROND

    Photographie

    Joseph BRUN

    Musique

    Henri CROLLA

    Production

    Les films LUTECIA

    Distribution

    SOFRADIS

    Durée

    86 minutes

    Tournage

     

    Brigitte LATOUR

    Brigitte BARDOT

    Jean CLARY

    Jean BRETONNIERE

    Lilli ROCHER VILLEDIEU

    Françoise FABIAN

    L'inspecteur REMY

    Jean POIRET

    L'inspecteur LEDUC

    Michel SERRAULT

     

     

     

    Paul Latour, propriétaire d'une boîte de nuit, est recherché par la police qui le soupçonne d'être un trafiquant de faux billets. Il se confie à son ami, Jean Clary, chanteur de charme de son établissement. Tous deux cherchent une solution et Paul Latour ne trouve rien d'autre que de disparaître et de se cacher jusqu'à ce qu'il ait pu réunir les preuves de son innocence. Mais il a une fille, Brigitte, qui poursuit ses études dans un pensionnat et il charge son ami, Jean Clary, d'en prendre soin. Le chanteur pénètre dans le pensionnat et enlève la jeune fille qu'il confie aux bons soins de son fidèle domestique, Jérôme. Brigitte est une fille dynamique qui ne tarde pas à semer les catastrophes autour d'elle, faisant rager le pauvre Jérôme, mettant le feu à l'appartement de Jean Clary et provoquant la jalousie de Lily, la fiancée du jeune homme. Après de nombreuses péripéties, le vrai chef des faux monnayeurs sera arrêté et, bien entendu, Jean Clary épousera Brigitte.

     *****************************************

    Après avoir fait ses classes dans diverses productions Michel BOISRON passe à la réalisation avec cette comédie légère et agréable, une de ses marques de fabriques. Ses détracteurs invoqueront que sa carrière est basée sur des films commerciaux qui ne marquent pas l'histoire du cinéma, mais ces films sont les témoins d'une certaine époque insouciante ou régnait la joie de vivre.

    Aidé par Roger VADIM les deux concoctent une comédie sur mesure pour la jeune Brigitte BARDOT. Le sujet, mince comme du papier à cigarettes, permet à Brigitte de tirer partie de ses qualités de danseuse classique. VADIM connait a femme et ses capacités physiques, ainsi que la grâce naturelle qui l'habite. Brigitte BARDOT fait admirer une taille impeccable et de solides abdominaux. Avec BOISROND Brigitte BARDOT est toujours enjouée, adorable, sexy mais pas provocante, ce qui est le cas dans ce film où on la voit désinvolte dans ses maillots de bain, sa petite robe blanche décolletée et sa célèbre tenue noire qu'elle porte dans les scènes finales. Le rôle principal masculin est tenu par Jean BRETONNIERE très populaire à l'époque grâce aux opérettes à succès dont il est la vedette. Il sait chanter et danser, ce qui en fait un bon partenaire pour Brigitte et son apparence de jeune premier ne gâte rien.

    De nombreux numéros de music hall égayent donc une intrigue très convenue et prétexte à un grand charivari final.

    La distribution comprend les meilleurs "comiques" du moment: Jean POIRET et Michel SERRAULT révélés par Sacha GUITRY, Raymond BUSSIERES, Darry COWL et meme Jean LEFEBVRE qui fait une courte apparition, et bien sûr la belle Françoise FABIAN.

    Entre une Brigitte BARDOT au comble de la beauté et présente dans tous les magazines et un Jean BRETONNIERE très populaire, le film obtient un succès massif à sa sortie propulsant Brigitte BARDOT au rang de star. Pas moins de 4 millions de spectateurs se rendront dans les salles au cours de la carrière du film qui prend très facilement la tête des exclusivités parisiennes. Constatant le carton du film, Roger VADIM décide de profiter de l'engouement autour de sa femme pour réaliser rapidement son premier film "Et Dieu créa la femme" afin de le sortir au cours de l'année. Il va pousser le coté charmant de sa femme pour en faire un objet érotique.

    Michel BOISROND ravi du résultat commercial de son film fera de nouveau appel à Brigitte pour en tirer des films à succès, mais lui jouera toujours sur le coté joyeux de l'actrice.

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    4 040 634

     

    ENTREES PARIS

     

    742 980

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITE

     

    160 996

     

    1ère semaine

    1

    84 130

    3

    2ème semaine

    3

    49 011

     

    Nombre de semaines Paris

     

    4

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    28 043

     

    Budget

     

     

     

    Cote du succès

     

    * * * *

     

     

    PAS DE BANDE ANNONCE DISPONIBLE

    EXTRAIT DU FILM CETTE SACREE GAMINE

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

     

    BRIGITTE BARDOT - CETTE SACREE GAMINE  -1956

     

      CETTE SACREE GAMINE AFFICHE DANOISE

     

     

    CETTE-SACREE-GAMINE-AFFICHE-DANOISE.JPG

     

     

    ...

    « RENDEZ-VOUS A RIO - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1956LA LUMIERE D'EN FACE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1956 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :