• CARMEN 63 - LINO VENTURA BOX OFFICE 1963

      .  

    CARMEN 63
    ( Carmen di Trastevere)
    1963 (ITALIE)
    14 AOUT 1963
     

     

    CARMEN 63 - BOX OFFICE LINO VENTURA 1963

     
     
     
    • Réalisation : Carmine Gallone
    • Dialogues : Lucia Drudi Demby, Carmine Gallone
    • Montage : Niccolò Lazzari
    • Directeur de la photographie : Carlo Carlini
    • Musique : Angelo Francesco Lavagnino et Georges Bizet
    • Réalisateur seconde équipe : Giorgio Ferroni
    • Production : Carmine Gallone
    • Distribution : Cocinor (France)
    • Durée : 94 minutes

     

    • Giovanna Ralli : Carmen
    • Jacques Charrier : Antonio, le Policier
    • Lino Ventura : Vincenzo, le caïd
    • Dante Di Paolo : l'Américain
    • Fiorenzo Fiorentini : le riche étranger
    • Luigi Giuliani : Luca

     

     
    Dans un bas quartier de Rome, la belle Carmen suscite l'amour passionné du policer Antonio, qu'elle entraîne dans le milieu des malfrats. Mais à la mort de son mari, elle refuse de suivre Antonio...
     
    *******************************************

    Voici un film pratiquement méconnu en France où figure Lino VENTURA. Et pour cause c'est une production italo-française, où l'acteur n'a que le troisième rôle et apparait après une bonne moitié du film.  C'est une version de "Carmen" consacrée en grande partie à la "Brigitte Bardot" italienne, la sculpturale et plantureuse Giovanna RALLI. A ses cotés, justement, le mari de Brigitte BARDOT, le sympathique et séduisant Jacques CHARRIER dont la carrière française vacille déjà, alors qu'il traverse de gros déboires avec sa femme.  Giovanna RALLI de la génération des Sophia LOREN ou Sylva KOSCINA, est connue pour avoir commencé à tourner très petite. Plus tard elle incendie les écrans italiens de son corps plantureux et évocateur dont elle utilisera cet atout avec efficacité. Très remarquée dans "Les évadés de la nuit" en 1960 elle aborde la trentaine triomphante sous la caméra de Carmine GALLONE dans deux films dont ce "Carmen 1963" adaptation transalpine du roman de Prosper Mérimé.   Le film débute sur les prestations vocales (parait-il sa vraie voie) de Giovanna RALLI toute en beauté. Elle chante dans un restaurant de Transtévère où elle est connue comme le loup blanc. Pas farouche, elle est surveillée par la police qui rêve de la coincer, car elle est mariée avec un chef de gang local emprisonné. Le jeune Antonio, joué par Jacques CHARRIER est chargé de la surveiller. Evidemment, il tombe amoureux de cette bourrasque sexuelle, qui avoue jouer avec les hommes et qui possède une gouaille assez exceptionnelle. Les deux roucoulent et Antonio quitte la police pour entrer dans le gang du mari de Carmen.  Alors qu' Antonio est très amoureux, Vincenzo, le mari de Carmen sort de prison. Encore une fois c'est Lino VENTURA qui s'y colle dans le rôle du mauvais garçon. Au lieu de molester Antonio, il se prend plus ou moins d'amitié pour lui. Antonio est obligé de participer au prochain coup du gang. Mieux, c'est Vincenzo qui console Antonio jaloux de Carmen qui a dragué et mis sous sa coupe la prochaine victime du gang. Le plan tourne mal et Vincenzo est tué. Malheureusement Antonio ne récupère pas Carmen partie chercher d'autres proies, riches si possible. Une de ses nouvelles conquêtes meurt au cours d'une course de motos. Mais Carmen se moque d'Antonio, elle ne l'aime pas et ne se prive pas de lui dire. La belle panthère est tuée par Antonio. Fatalement.  Le film bénéficie de deux grands atouts. En premier la fulgurante beauté de l'actrice qui a du créer bien des émois lors de sa séquence d'effeuillage. Sa présence rend le film très agréable. Deuxièmement la jolie photographie du film plutôt bien réalisé par Carmine GALLONE qui tourne énormément en décors réels typiquement romains situés entre la place Santa Maria in Trastavere, Via della Paglia et Via dei Genovesi de bien belles cartes postales de l'époque.  A ses cotés Jacques CHARIER joue donc les amoureux transis, mais il semble bien dépassé par la présence de l'actrice. Hélas pour l' acteur il n'est pas très connu en Italie.  Notre cher Lino VENTURA joue donc encore une fois les mauvais garçons, dans un rôle assez stéréotypé et assez court. C'est un peu étonnant dans la mesure où en France il a déjà accédé à des rôles plus étoffés depuis "Un taxi pour Tobrouk".  "Carmen 63" reste un film sympathique à découvrir ne serait-ce pour la présence de l'actrice et au petit rôle de Lino VENTURA. Ce film est donc réservé à ses fans les plus convaincus.  Le film ne semble pas avoir été un succès en Italie, sa date réelle de sortie n'est pas connue. En France le film sort à Paris en plein mois d'août dans 9 salles et fait un petit tour une semaine, une sorte de bouche-trou. Au total seuls 358 400 spectateurs verront le film en France, dont certainement en partie pour la présence de Lino VENTURA dont ce bide, un des rares de sa carrière, n'est pas très préjudiciable tant le public n'a pas même pas eu connaissance du film plus italien que français.           

           

     

     

    CARMEN 63 vlcsnap-2012-10-30-21h02m11s117.png CARMEN 63 - JACQUES CHARRIER CARMEN 63 -GIOVANNA RALLI vlcsnap-2012-10-30-21h06m45s35.png vlcsnap-2012-10-30-21h07m48s153.png CARMEN 63 - LINO VENTURA vlcsnap-2012-10-30-21h09m21s65.png vlcsnap-2012-10-30-21h09m45s49.png CARMEN 63 - LINO VENTURA ET JACQUES CHARRIER vlcsnap-2012-10-30-21h16m17s127.png vlcsnap-2012-10-30-21h18m00s131.png vlcsnap-2012-10-30-21h18m30s178.png vlcsnap-2012-10-30-21h18m54s161.png .

    « LES TONTONS FLINGEURS - LINO VENTURA BOX OFFICE 1963LE DIABLE ET LES DIX COMMANDEMENTS - LINO VENTURA BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :