• BOX OFFICE USA WEEK END DU 7 AOUT 2015 AU 9 AOUT 2015 :FANTASTIC FOUR CHRONIQUE D'UNE CATASTROPHE ANNONCEE

     

     

     

     

     

     

    RECETTES EN MILLIONS DOLLARS

    ENTREES

     

     

     

     

    TITRE

    SEM

    RECETTE

    CUMUL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    MISSION IMPOSSIBLE 5: ROGUE NATION

    2

    29,40

    108,65

    3 607 362

    13 331 288

    McQUARRIE

    CRUISE

    RENNER

    2

    FANTASTIC FOUR

    1

    26,20

    26,20

    3 214 724

    3 214 724

    TRANK

    TELLER

    JORDAN

    3

    THE GIFT

    1

    12,00

    12,00

    1 472 393

    1 472 393

    EDGERTON

    BATERMAN

    HALL

    4

    VACATION

    2

    9,14

    37,32

    1 121 472

    4 579 141

    DALEY / GOLDSTEIN

    HELMS

    MANN

    5

    ANT MAN

    4

    7,82

    147,43

    959 509

    18 089 571

    REED

    RUDD

    DOUGLAS

    6

    LES MINIONS

    5

    12,20

    287,40

    1 496 933

    35 263 804

    COFFIN / BALDA

    ANIMATION

     

    7

    RICKI AND THE FLASH

    1

    7,00

    7,00

    858 896

    858 896

    DEMME

    STREEP

    KLINE

    8

    TRAINWRECK

    4

    6,30

    91,10

    773 006

    11 177 914

    APATOW

    SCHUMER

    HADER

    9

    PIXELS

    3

    5,43

    57,64

    666 258

    7 072 393

    COLOMBUS

    SANDLER

    JAMES

    10

    LA RAGE AU VENTRE (SOUTHPAW)

    3

    4,76

    40,72

    584 049

    4 996 319

    FUQUA

    GYLLENHALL

    WHITAKER

     

    Les studios américains le savent bien : en matière de super héros, ils peuvent compter sur une fanbase importante constituée de groupies boutonneuses capable d'attendre la moindre photo volée d'une botte de Deadpool durant 6 mois et de rêver à la phase 47 du Marvel universe cinématographique qui verra la bataille entre Thanos, Les Gardiens de la Galaxie et la JLA avec Wolverine en costume jaune. Et pour ces fans le seul film qui fait fantasmer est celui qui sera en tournage dans 3 ans, celui qui sera comme "celui qu'on en rêve" ! Les studios le savent aussi cette meute de jeunes éphèbes à la connaissance encyclopédique est capable de se rouler par terre au moindre commentaire désobligeant invoquant la fameuse thèse du complot ou de la mauvaise foi. Une armée prépubère prête à défendre bec et ongle le moindre film. Du pain béni pour les studios sauf quand parfois, une recette avariée peut se révéler nocive et l'arnaque éclater en plein jour. Avachis par tant d'argent facile, les studios baissent leur garde et malgré quelques avertissements sans conséquence au box office sur la qualité de leurs films quelque peu en stagnation dirons nous poliment, la première "cagade" survient  fatalement. Il y a eu par exemple l'ignoble "Amazing spiderman 2" qui malgré tout rapporta la coquette somme de 750 millions de dollars, un miracle au vu de l'étron cinématographique. Mais dans le cas des "Fantastic four" il est à craindre pour eux que l'adage "qu'importe la mauvaise soupe, puisqu'ils la boiront quand même" connait sa première contradiction.

    C'est la FOX capable du meilleur comme du pire qui a acheté les droits de l'adaptation cinématographique des "Fantastic Four" a une époque où Marvel bradait son catalogue (avant de se manger les doigts de l'avoir fait). A la base c'est une bande dessinée très kitsch qui ne marche d'ailleurs plus vraiment aux USA, qui devait son succès au dessin explosif de Jack Kirby qui faisaient passer des intrigues très enfantines en Stan Lee. Bref, une série sans doute plus destinée aux dessins animés du samedi matin qu'au grand écran. Si l'adaptation de 1994 produite par Roger Corman ( et pourtant fidèle au comics) fut vite cachée sous le tapis faute de budget adéquat, la Fox a sorti un premier épisode déjà très contestable par son très faible niveau et connut un succès modéré (sauf aux USA). La FOX récidive avec "Les fantastiques et le Silver surfer" dont l'accueil au box office US fut acceptable sans susciter vraiment d'autre intérêt à l'international. Un peu refroidie, la FOX ne désarme pas et pour conserver les droits de la série, lance (déjà) un reboot de la (courte) franchise. 

    Le choix se porte sur Josh Trank un jeune réalisateur maison qui a connu un succès d'estime avec "Chronicle" un film un peu meilleur qu'un "Destination finale" qui a révélé de bons acteurs dont Michael B.Jordan. C'est donc lui qui hérite du reboot. Après tout la FOX a bien révélée des réalisateurs comme Matthew Vaughn qui d'ailleurs lui a donné son seul succès réel de l'année avec "Kingsman". On peut ajouter que Christopher Nolan a bénéficié de la confiance de Warner pour le remake de "Batman" après le succès critique de "Memento"ou de "Insomnia". Trank prend des options étonnantes pour le casting, en particulier un Reed Richards interprété par Miles Teller un acteur aussi charismatique que la grosse caisse qu'il martyrise dans "Whiplash". Bref, comme sur bien d'autres tournages il semble qu'il y ait eu des "différents artistiques majeurs" entre Trank et la FOX, c'est le moins qu'on puisse dire au vu d'une bande annonce assez effrayante par la laideur dégagée par l'ensemble, en particulier par une "Chose" totalement ratée (entre autres). Des scènes supplémentaires tournées en vitesse au dernier moment, un réalisateur qui annonce que "c'est pas moi mais l'autre qui est coupable" n'annoncèrent rien de bon. Malgré un embargo logique de la part de la FOX, les mauvaises critiques pleuvent, et toute l'abnégation des fans n'y peut rien ce coup-ci. Le film récolte un modeste 26.20 millions de dollars aux USA (séances de jeudi soir incluses) dont un terrible 6 millions de dollars dimanche. Pour la première fois un mauvais film de super héros ne s'en sort pas aux USA. Comme il a été constaté avec les deux premiers Fantastic Four, une recette mondiale modérée n'est pas trop grave pour un studio du moment que le film approche les 150 millions aux USA, pays où la part qui revient au distributeur (rentals) est la plus importante du monde. Mais le cas échéant, la recette US (moins de 100 millions probablement ) sera très faible. Sans doute que le Docteur Doom ne vaincra jamais les Fantastic Four, mais il est fort probable que la FOX et Josh Trank seront parvenus à mettre à terre l'équipe des 4 fantastiques. A moins que l'appétit d'éventuels futurs dollars finissent par convaincre la FOX de remettre le couvert. Et pourquoi pas un deuxième reboot à l'instar d'un Spider-man ? Ceci dit la FOX qui est un empire multimédias s'en remettra alors que les 3 prochains chapitre de "Avatar" sont à l'horizon.  

    Dans l'univers du box office le public est impitoyable. C'est surement injuste doit se dire la FOX convaincue qu'il y a des films pires que ce "Fantastic Four". Sans doute, mais cela prouve surtout que les studios tirent ces franchises vers le bas ce qui n'est pas bon du tout. A l'heure où la production 2015 a été une des plus mauvaises de l'histoire il ne faudrait pas que les studios tuent leurs poules aux oeufs d'or. A bon entendeur....                

     

    Trailer de "The gift" bonne surprise de la semaine

    Trailer de "Ricki and the Flash" qui déçoit au box office, malgré de la présence de deux acteurs vétérans renommés.

     

    BOX OFFICE INTERNATIONAL

     

    Weekend BO Estimate (USD)

    Weekend Release Cume (USD)

    Distributor

    Title

    Worldwide

    Int'l

    Domestic

    Worldwide

    Int'l

    Domestic

    Int'l

    No. of Terr.

    Domestic

    Mission: Impossible Rogue Nation

    94,900,000

    65,500,000

    29,400,000

    265,354,207

    156,700,000

    108,654,207

     PAR

    59

     PAR

    Fantastic Four

    60,300,000

    34,100,000

    26,200,000

    60,300,000

    34,100,000

    26,200,000

     FOX

    44

     FOX

    Minions

    25,570,280

    18,200,000

    7,370,280

    912,524,400

    609,800,000

    302,724,400

     UNI

    63

     UNI

    Jurassic World

    17,030,000

    15,100,000

    1,930,000

    1,581,256,780

    945,600,000

    635,656,780

     UNI

    64

     UNI

    Ant-Man

    17,026,000

    9,200,000

    7,826,000

    326,336,546

    178,900,000

    147,436,546

     DIS

    51

     DIS

    Monster Hunt

    16,400,000

    16,400,000

    -

    312,000,000

    312,000,000

    -

     MUL

    6

    -

    Veteran

    15,200,000

    15,200,000

    -

    15,200,000

    15,200,000

    -

     CJE

    1

     CJE

    Pixels

    14,630,000

    9,200,000

    5,430,000

    131,245,304

    73,600,000

    57,645,304

     SNY

    76

     SNY

    Inside Out

    13,489,000

    10,800,000

    2,689,000

    635,475,150

    300,100,000

    335,375,150

     DIS

    54

     DIS

    Gift, The

    12,909,000

    902,000

    12,007,000

    12,909,000

    902,000

    12,007,000

     MUL

    6

     STX

    Trainwreck

    11,474,625

    5,200,000

    6,274,625

    97,176,455

    6,100,000

    91,076,455

     UNI

    16

     UNI

    Vacation

    9,145,000

    -

    9,145,000

    37,324,780

    -

    37,324,780

     WB

    1

     WB

     

     

     

     

     

    .

    « BOX OFFICE UNITED KINGDOM WEEK END DU 19 JUIN 2015 AU 21 JUIN 2015 BOX OFFICE UK WEEK END DU 12 JUIN 2015 AU 14 JUIN 2015 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    jack-
    Jeudi 13 Août 2015 à 02:42

    Chouette édito. En particulier ton premier paragraphe sur le système économique Marvel, les fans... Je partage ton avis en grande partie. Moins d'accord sur Josh Trank et Miles Teller que j'apprécie davantage que toi visiblement. 

    2
    Jeudi 13 Août 2015 à 03:31

    Hello Jack

    Pas encore convaincu par Teller. Bon dans Whiplash mais j'attends mieux surtout que JK Simmons n'a pas beaucoup laissé de place aux autres tellement il est génial !... De toutes façons il colle pas vraiment à Mister Fantastic, c'est surtout cela...

    Pour Trank j'ai trouvé Chronicle sympathique sans plus surtout grâce à Dane Dehaan, maintenant pour lui, le plus dur commence car cela va lui coller un peu à la peau cet échec. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :