• BOX OFFICE USA MARS 1977

     

    BOX OFFICE USA DU 3 MARS 1977 AU 9 MARS 1977

     

    SLAP SHOT BOX OFFICE USA 1977

     

    SLAP SHOT (LA CASTAGNE) -  841 000 entrées FRANCE 

    De George Roy HILL avec Paul NEWMAN

    Reggie Dunlop est l'entraîneur et l'un des plus fameux joueurs de l'équipe de hockey sur glace de Charleston. Mais les " Chiefs " n'occupent plus depuis longtemps la place de champion. Aussi Reggie est-il étonné d'apprendre que Joe McGrath, leur manager, vient d'engager trois joueurs, les frères Hanson, malgré l'état désastreux des finances du Club

     

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    ROCKY

    15

    12 277 384

    AVILDSEN

    STALLONE

    SHIRE

    2

    NETWORK

    16

    7 389 250

    LUMET

    DUNAWAY

    HOLDEN

    3

    A STAR IS BORN
    (Une étoile est née) 

    12

    9 568 129

    PIERSON

    STREISAND

    KRISTOFFERSON

    4

    FUN WITH DICK AND JANE
    (Touche pas à mon gazon) 

    7

    3 102 332

    KOTCHEFF

    J.FONDA

    SEGAL

    5

    SILVER STREAK
    (Transamerica express)

    13

    9 760 562

    HILLER

    WILDER

    PRYOR

    6

    DOGS
    (Inédit) 

    2

    975 549

    BRINCKERHOFF

    McCALLUM

    McCABE

    7

    THE SENTINEL
    (La sentinelle des maudits) 

    4

    2 738 774

    WINNER

    SARANDON

    RAINES

    8

    FREAKY FRIDAY
    (Inédit)

    6

    3 313 468

    NELSON

    HARRIS

    FOSTER

    9

    THE CASSANDRA CROSSING
    (Le pont de Cassandra) 

    4

    2 210 642

    COSMATOS

    LOREN

    HARRIS

    10

    THE VOYAGE OF THE DAMNED
    (Le voyage des damnés)  

    11

    1 931 107

    ROSENBERG

    DUNAWAY

    VON SYDOW

     

    BOX OFFICE USA DU 3 MARS 1977 AU 9 MARS 1977

     

    BOX OFFICE USA DU 3 MARS 1977 AU 9 MARS 1977

    .

     

    BOX OFFICE USA DU 3 MARS 1977 AU 9 MARS 1977

     

     

    MR BILLION BOX OFFICE USA 1977

     

    MR BILLION (ON M'APPELLE DOLLARS) -  407 000 entrées FRANCE 

    De Jonathan KAPLAN avec Terence HILL

    Un riche industriel meurt et lègue tous ses biens à son neveu garagiste en Italie. Mais une close indique que le jeune homme doit prendre possession de son bien dans les dix jours sinon, il sera partagé entre les collaborateurs du défunt. L'infame Cutler a donc tout interet a ce que le garcon ne parviennent jamais à San Fransisco.

     

     

    ISLANDS IN THE STREAM BOX OFFICE USA 1977

     

    ISLANDS IN THE STREAM (L'ILE DES ADIEUX) -  34 000 entrées FRANCE 

    De Franklin J.SCHNAFFER avec George C.SCOTT

    En 1940, aux Bahamas, alors que la guerre fait rage en Europe, un peintre-sculpteur célèbre, Thomas Hudson, s'apprête à recevoir ses trois enfants, Tommy né d'un premier mariage, David et Andrew, dans la maison où il s'est retiré seul, loin du monde. A bord de son bateau et en compagnie de son ami Eddy, Thomas initie avec rudesse ses trois fils à la pêche en mer...

     

    BOX OFFICE USA DU 10 MARS 1977 AU 16 MARS 1977

     

    THE FARMER box office USA 1977

     

    THE FARMER

    De David BERLATSKY avec Gary CONWAY

    Kyle Martin revient en tant que héros Silver Star, mais se rend compte que la gestion d'une ferme individuelle n'est pas rentable et que la banque veut saisir, malgré son retour en héros. Puis un joueur Johnny a un accident de voiture près de sa ferme, dans lequel Kyle lui sauve la vie, dans lequel Johnny lui offre 1 5000 dollars, ce qui n'est toujours pas suffisant pour sauver la ferme. Puis, quand Johnny a posté une course de chevaux pour plus de 50 000 $, mettant en colère le gangster local Passini alors que lui et ses trois hommes de main tuent le garde du corps de Johnny, puis aveuglent les yeux de Johnny avec de l'acide pour "faire de lui un exemple", Johnny demande à sa fille Betty de demandez à Kyle de tuer Prassini et ses hommes un par un pour 50 000 $, l'argent dont il a besoin pour sauver sa ferme, ce qui ouvre la voie à la vengeance.

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    ROCKY

    16

    13 489 838

    AVILDSEN

    STALLONE

    SHIRE

    2

    NETWORK

    17

    8 207 724

    LUMET

    DUNAWAY

    HOLDEN

    3

    A STAR IS BORN
    (Une étoile est née) 

    12

    10 160 553

    PIERSON

    STREISAND

    KRISTOFFERSON

    4

    FUN WITH DICK AND JANE
    (Touche pas à mon gazon) 

    8

    3 674 444

    KOTCHEFF

    J.FONDA

    SEGAL

    5

    SILVER STREAK
    (Transamerica express)

    14

    10 220 627

    HILLER

    WILDER

    PRYOR

    6

    DOGS
    (Inédit) 

    3

    1 414 469

    BRINCKERHOFF

    McCALLUM

    McCABE

    7

    FREAKY FRIDAY
    (Inédit)

    7

    5 473 551

    NELSON

    HARRIS

    FOSTER

    8

    THE CASSANDRA CROSSING
    (Le pont de Cassandra) 

    5

    2 546 425

    COSMATOS

    LOREN

    HARRIS

    9

    THE TOWN THAT DREADED SUNDOWN
    (Inédit)

    9

    1 364 604

    PIERCE

    JOHNSON

    PRINE

    10

    THE FARMER
    (Inédit)

    3

    357 191

    BERLATSKY

    AKINS

    CONWAY

    11

    WIZARDS
    (Inédit)

    5

    536 944

    BAKSHI

    ANIMATION

     

     

    BOX OFFICE USA DU 10 MARS 1977 AU 16 MARS 1977

     

     

    BOX OFFICE USA DU 10 MARS 1977 AU 16 MARS 1977

     

    BOX OFFICE USA DU 10 MARS 1977 AU 16 MARS 1977

     

    THE HOUSE BY THE LAKE (DEATH WEEK END au canada - WEEK END SAUVAGE)

    De William FRUET avec Don STROUD

    Harry Blat est un dentiste nouveau riche qui aime passer ses week-ends dans sa propriété au bord d'un lac en compagnie de jeunes femmes séduisantes et, de préférence, facilement impressionnables. Sure la route qui mène à sa superbe villa, Harry et sa compagne Diane sont pris à partie par quatre voyous. Grâce à la dextérité et au talents de conductrice de Diane, ils parvienent à se débarasser de leurs poursuivants. mais les quatre hommes parviennent à retrouver la villa et commance pour Harry et Diane un véritable cauchemar. Prisonniers des malfrats, ils doivent assiter impuissants à leurs orgies et se prêter à leurs jeux. Harry tente de réagir, mais il est abattu par leur chef, Lep. Désormais seule, Diane s'engage avec courage et détermination dans une lutte à mort contre ces êtres fous de violence

     

     

    BOX OFFICE USA DU 10 MARS 1977 AU 16 MARS 1977

     

    BOX OFFICE USA DU 17 MARS 1977 AU 23 MARS 1977

     

    DEMON! box office USA 1977

     

    DEMON! (GOD TOLD ME TO - MEURTRES SOUS CONTROLE) -  104 000 entrées FRANCE 

    De Larry COHEN avec Tony LO BIANCO

    La ville de New York est terrorisée par une série de meurtres inexplicables: posté sur un toit un homme tire dans la foule avec un fusil; un autre massacre sa famille; le jour de la SaintPatrick, un policier abat plusieurs de ses collègues au revolver. A la question du mobile, ces criminels répondent tous invariablement: "Dieu me l'a ordonné". Chargé de l'enquête, l'inspecteur Nicholas, un catholique fervent qui a quitté sa femme Martha pour vivre avec la jeune Casey, est profondément choqué par l'aspect religieux de ces crimes sans motifs. Il finit par découvrir que tous les assassins ont eu des contacts avec un jeune homme aux cheveux longs appelé Bernard Phillips. Or, Phillips n'est inscrit sur aucun registre d'état-civil et il est établi que sa mère lui donna naissance alors qu'elle était encore vierge. Enfant adopté, Nicholas découvre que lui-même est issu d'une "Immaculée Conception". Sa mère, qu'il retrouve dans un asile de vieillards, fut, dit-elle, violée par un extra-terrestre...

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    ROCKY

    17

    13 454 931

    AVILDSEN

    STALLONE

    SHIRE

    2

    NETWORK

    18

    8 987 175

    LUMET

    DUNAWAY

    HOLDEN

    3

    A STAR IS BORN
    (Une étoile est née) 

    14

    10 677 965

    PIERSON

    STREISAND

    KRISTOFFERSON

    4

    FUN WITH DICK AND JANE
    (Touche pas à mon gazon) 

    9

    4 104 999

    KOTCHEFF

    J.FONDA

    SEGAL

    5

    SILVER STREAK
    (Transamerica express)

    15

    10 706 039

    HILLER

    WILDER

    PRYOR

    6

    DOGS
    (Inédit) 

    4

    1 625 099

    BRINCKERHOFF

    McCALLUM

    McCABE

    7

    THE SENTINEL
    (La sentinelle des maudits) 

    6

    3 162 592

    WINNER

    SARANDON

    RAINES

    8

    TWILIGHT'S LAST GLEAMING
    (L'ultimatum des 3 mercenaires) 

    6

    1 924 471

    ALDRICH

    LANCASTER

    COTTEN

    9

    JAWS OF DEATH
    (Inédit) 

    3

    305 723

    BRINCKERHOFF

    McCALLUM

    McCABE

    10

    THE CASSANDRA CROSSING
    (Le pont de Cassandra) 

    6

    2 701 887

    COSMATOS

    LOREN

    HARRIS

     

    BOX OFFICE USA DU 17 MARS 1977 AU 23 MARS 1977

     

    BOX OFFICE USA DU 17 MARS 1977 AU 23 MARS 1977

     

     

     

    BOX OFFICE USA DU 24 MARS 1977 AU 30 MARS 1977

     

    AIRPORT 77 BOX OFFICE USA 1977

     

    AIRPORT 77 (LES NAUFRAGES DU 747) -  749 000 entrées FRANCE 

    De Jerry JAMESON avec Jack LEMMON

    Le richissime Philip Stevens convie une centaine d'amis à l'inauguration de son musée personnel. Son avion privé assurera leur transport et celui de sa collection de tableaux. Mais deux gangsters, Banker et Wilson, avec la complicité du co-pilote, Chambers, suppriment le responsable de la sécurité, assomment le pilote, Don Gallagher et endorment les passagers au gaz. Ils volent ensuite à très basse altitude vers une ancienne base abandonnée, et coupent le contact radio pour échapper aux recherches. Mais dans le brouillard l'appareil heurte un derrick et tombe à la mer. Il repose, en équilibre précaire, à l'extrémité d'un banc de sable, par plusieurs mètres de fond. Banker et Wilson sont blessés, Gallagher réussit à quitter l'épave avec un canot pneumatique et un émetteur, au cours d'une manoeuvre dangereuse où l'océanographe Martin Wallace trouve la mort. Il peut donner la position de l'avion, et les secours s'organisent, sous la direction de Joe Patroni. L'eau commence à s'infiltrer à l'intérieur de l'avion.

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    AIRPORT 77
    (Les naufragés du 747)

    1

    1 350 700

    JAMESON

    LEMMON

    GRANT

    2

    ROCKY

    18

    14 795 874

    AVILDSEN

    STALLONE

    SHIRE

    3

    NETWORK

    19

    9 700 628

    LUMET

    DUNAWAY

    HOLDEN

    4

    THE EAGLE HAS LANDED
    (L'aigle s'est envolé)

    1

    703 700

    STURGES

    CAINE

    SUTHERLAND

    5

    DOMINO PRINCIPLE
    (La théorie des dominos)

    1

    498 300

    KRAMER

    HACKMAN

    BERGEN

    6

    FUN WITH DICK AND JANE
    (Touche pas à mon gazon) 

    10

    4 600 013

    KOTCHEFF

    J.FONDA

    SEGAL

    7

    SILVER STREAK
    (Transamerica express)

    16

    11 162 105

    HILLER

    WILDER

    PRYOR

    8

    SLAP SHOT
    (La castagne)

    5

    899 422

    HILL

    NEWMAN

    WARREN

    9

    A STAR IS BORN
    (Une étoile est née) 

    14

    11 126 502

    PIERSON

    STREISAND

    KRISTOFFERSON

    10

    POOR WHITE TRASH-PART II
    (inédit)

    11

    3 287 391

    BROWNRIGG

    ROSS

    STAFORD

     

    BOX OFFICE USA DU 24 MARS 1977 AU 30 MARS 1977

     

    THE EAGLE HAS LANDED BOX OFFICE USA 1977

     

    THE EAGLE HAS LANDED (L'AIGLE S'EST ENVOLE) -  239 000 entrées FRANCE 

    De John STURGES avec Michael CAINE et Donald SUTHERLAND

    Le matin du 6 novembre 1943, Henrich Himmler, Reichfurher des SS, recevait le message suivant : «L'aigle s'est envolé». C'était la confirmation qu'un groupe de parachutistes allemands avait débarqué en Angleterre, avec pour mission d'enlever Wiston Churchill, le premier ministre. Hitler avait donné cet ordre à l'Amiral Canaris, qui dirigeait les Services Secrets allemands. Celui-ci, très sceptique vis-à-vis de ce projet, confia le projet au Colonel Radl. Churchill séjourne dans un manoir de Studley-Constable, un village situé sur la Côte Est de la côte anglaise. Radl fait appel aux services de Kurt Steiner, condamné à mort pour avoir voulu sauver une jeune juive polonaise

    THE DOMINO PRINCIPLE BOX OFFICE USA 1977

    THE DOMINO PRINCIPLE (LA THEORIE DES DOMINOS) -  100 000 entrées FRANCE 

    De Stanley KRAMER avec Gene HACKMAN et Candice BERGEN

    Roy Tucker, un vétéran du Vietnam, enfermé en prison depuis vingt ans bien qu'innocent, est contacté par un étrange émissaire, qui s'engage à le faire évader s'il accepte un "contrat". Il s'échappe avec un compagnon, qu'il voit mourir sous ses yeux. Il découvre que sa mission, consiste à tuer une personnalité et qu'il est au centre d'une terrible machination dont il est la victime. Des Péripéties incompréhensibles, vont constituer un enchaînement qui suit la logique implacable des dominos... le premier qui tombe entraîne les autres

     

    RAGGEDY ANN AND ANDY BOX OFFICE USA 1977

     

    RAGGEDY ANN AND ANDY (ANNE ET ANDY)  

    De Richard WILLIAMS

    Raggedy Ann et Andy, les deux poupées de la jeune Marcella, quitte la chambre pour le jardin au secours de Babette, une belle poupée française offerte en cadeau à Marcella et kidnappée par un pirate.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :