• BOX OFFICE USA JUILLET 1976

     

    BOX OFFICE USA DU 1er JUILLET 1976 AU 7 JUILLET 1976

     

    MURDER BY DEATH BOX OFFICE USA 1976

     

    MURDER BY DEATH (UN CADAVRE AU DESSERT) -  415 000 entrées FRANCE 

    De Robert MOORE avec Peter SELLERS, David NIVEN et Peter FALK

    Cinq enquêteurs, comptant parmi les meilleurs détectives au monde, ont été conviés par le mystérieux Lionel Twain à passer le week-end dans sa demeure. Il y a là le Belge Milo Perrier, l'Anglaise Jessica Marbles, les Américains Sidney Wang, Dick Charleston et Sam Diamond. Chacun est venu accompagné, qui de sa maîtresse, de son épouse ou de sa gouvernante, qui de son secrétaire particulier ou de son fils adoptif. Ils sont donc dix à la table du dîner. Solennellement, Lionel Twain leur lance un défi. Un million de dollars à qui élucidera le crime qui sera, sans nul doute, perpétré dans les heures à venir. Sonnent bientôt les douze coups de minuit

    Entrée de "Silent movie" de Mel Brooks en silence étant donné que le film est muet et dans la discrétion je n'ai trouvé aucun matériel publicitaire autour du film.

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    THE OMEN
    La malédiction

    2

    5M$

    DONNER

    PECK

    REMICK

    2

    MURDER BY DEATH
    Un cadavre au dessert

    2

    3M$

    MOORE

    FALK

    BRENNAN

    3

    MIDWAY
    La bataille de Midway

    3

    4M$

    SMIGHT

    HESTON

    FONDA

    4

    ALL THE PRESIDENT'S MEN
    (Les hommes du Président)

    13

    13M$

    PAKULA

    REDFORD

    HOFFMAN

    5

    LOGAN'S RUN
    L'âge de cristal

    2

    1M$

    ANDERSON

    YORK

    AGUTTER

    6

    ODE TO BILLY JOE
    Inédit

    3

     

    BAER Jr

    BENSON

    O'CONNOR

    7

    SILENT MOVIE
    La dernière folie de Mel Brooks

    1

     

    BROOKS

    BROOKS

    FELDMAN

    8

    THE OUTLAW JOSEY WALES
    Josey Wales hors-la-loi

    2

     

    EASTWOOD

    EASTWOOD

    DAN GEORGE

    9

    THAT'S ENTERTAINMENT II
    (Hollywood,Hollywood)

    3

    1M$

    KELLY

    ANTHOLOGIE

     

    10

    PETER PAN

    8

    2M$

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

     

    TOP 50 GROSSING VARIETY 1976

    VARIETY 1976

     

    MURDER BY DEATH BOX OFFICE 1976

     

    UN CADAVRE AU DESSERT BOX OFFICE 1976

     

     

    MURDER BY DEATH USA 1976 BOX OFFICE

     

    THE HOUSE OF EXORCISM BOX OFFICE USA 1976

    THE HOUSE OF EXORCISM (LA MAISON DE L'EXORCISME - LISA E IL DIAVOLO) -  192 000 entrées FRANCE 

    De Mario BAVA avec Telly SAVALAS et Elke SOMMER

    Alors qu'elle visite la ville de Tolède, en Espagne, Lisa Reiner, une jeune touriste Américaine, éprouve une sensation de déjà vu lorsqu'elle contemple une fresque murale représentant Satan. Elle rentre dans un magasin d'antiquités, où deux hommes discutent autour d'un pantin de bois. Or, l'un d'eux ressemble étrangement au démon de la peinture. Aussitôt sortie, elle est attirée par le son d'une musique familière et elle s'aventure dans les rues de la ville, où de nombreux habitants croient reconnaître en elle une femme du passé. Effrayée la jeune femmme s'enfuit et trouve assistance auprès des passagers d'une voiture. Sur le chemin du retour, la voiture tombe en panne devant une luxueuse demeure, propriété de Leandro, l'homme de la boutique. Il y vit avec sa mère, une vieille Comtesse aveugle s'intéressant beaucoup à Lisa. Très vite, des événements bizarres surviennent et Lisa est victime par instant de dédoublement de personnalité

     

    BOX OFFICE USA DU 8 JUILLET 1976 AU 14 JUILLET 1976

     

     

     

    LOGAN'S RUN BOX OFFICE USA 1976

     

    LOGAN'S RUN (L'AGE DE CRISTAL) -  282 000 entrées FRANCE 

    De Michael ANDERSON avec Michael YORK et Jenny AGUTER

    Aux Etats-Unis, en l'an 2224, une cité se dresse au milieu d'un paysage désertique où la population a fait son oeuvre. Drogue, sexe, voyages dans le temps, changements d'identité et de corps, tels sont les services qu'elle dispense à ses habitants. La recherche principale est celle du plaisir, mais la vie ne dépasse pas trente ans, l'âge où une supposée renaissance attend les candidats. les fugitifs qui tenteraient de s'échapper au sort commun sont immanquablement poursuivis par des limiers. A 26 ans, Logan Five est l'un des meilleurs limiers de cette brigade. Persuadé qu'il renaîtra, il ne se pose guère de questions, jusqu'à ce qu'il rencontre Jessica.

    "L'âge de cristal" est un des rares bons films de science fiction américain dont le succès a donné lieu à la mise en chantier d'une série qui n'a connu qu'une saison mais qui était très sympathique.

    Chaque studio place son film de l'été dans le top. Beaucoup de série B au mieux sortent également, sans doute trop pour espérer rapporter plus que quelques dollars. Tous ces films feront le bonheur des futurs vidéo clubs quelques années plus tard. 

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    THE OMEN
    La malédiction

    3

    7M$

    DONNER

    PECK

    REMICK

    2

    MURDER BY DEATH
    Un cadavre au dessert

    3

    4M$

    MOORE

    FALK

    BRENNAN

    3

    MIDWAY
    La bataille de Midway

    4

    5M$

    SMIGHT

    HESTON

    FONDA

    4

    SILENT MOVIE
    La dernière folie de Mel Brooks

    2

    1M$

    BROOKS

    BROOKS

    FELDMAN

    5

    ALL THE PRESIDENT'S MEN
    (Les hommes du Président)

    14

    14M$

    PAKULA

    REDFORD

    HOFFMAN

    6

    LOGAN'S RUN
    L'âge de cristal

    3

    2M$

    ANDERSON

    YORK

    AGUTTER

    7

    GUS
    Inédit

    2

     

    McEVEETY

    ASNER

    KNOTTS

    8

    THE OUTLAW JOSEY WALES
    Josey Wales hors-la-loi

    3

    1M$

    EASTWOOD

    EASTWOOD

    DAN GEORGE

    9

    ODE TO BILLY JOE
    Inédit

    4

    1M$

    BAER Jr

    BENSON

    O'CONNOR

    10

    PETER PAN

    9

    2M$

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

     

    VARIETY TOP 50 GROSSING FILM 1976

    BOX OFFICE USA 1976

     

     

    LOGAN'S RUN BOX OFFICE USA 1976

     

    BOX OFFICE USA DU 8 JUILLET 1976 AU 14 JUILLET 1976

     

    BOX OFFICE USA DU 8 JUILLET 1976 AU 14 JUILLET 1976

     

    BOX OFFICE USA DU 8 JUILLET 1976 AU 14 JUILLET 1976

     

     

     LOGAN'S RUN BOX OFFICE 1976

    BOX OFFICE USA DU 8 JUILLET 1976 AU 14 JUILLET 1976

     

    THE BIG BUS BOX OFFICE USA 1976

    THE BIG BUS (LE BUS EN FOLIE) - 218 000 entrées FRANCE 

    De James FROLEY avec Joseph BOLOGNA

    Le professeur Baxter et sa fille Kitty ont inventé le «Cyclops», un autobus révolutionnaire fonctionnant à l'énergie nucléaire. Le véhicule doit être inauguré lors d'un voyage sans escale New York-Denver. Il sera conduit par Dan, l'ex-petit ami de Kitty. Pour se divertir, les voyageurs auront le choix entre la piscine, le bowling, la boîte de nuit et le restaurant dans ce bus de trente-cinq mètres de long porté par trente-deux roues. Un gang financé par les grandes compagnies pétrolières, inquiètes de cette nouvelle concurrence, projette de saboter ce joyau de la technologie moderne. Une bombe est placée dans le bus, qui quitte la route et prend son équilibre au bord d'une falaise

     

    SHOOT BOX OFFICE USA 1976

    SHOOT

    De Harvey HART avec Cliff ROBERTSON

    Un échange de coups de feu entre deux groupes de chasseurs a des conséquences dramatiques

     

     

     

    GUS BOX OFFICE USA 1976

     

    GUS

    De Vincent MCEVEETY avec Ed ASNER de Don KNOTTS

    Le propriétaire d'une équipe de football professionnelle recrues Gus, un footballeur Yougoslave. Bien que Gus soit une mule, il suppose que l'on peut apprendre à l'animal à jouer au football

     

    BREAKING POINT BOX OFFICE USA 1976

    BREAKING POINT (COUP DE SANG)

    De Bob CLARK avec Robert CULP

    Le dénommé Mac Bain est témoin d'un meurtre commis par les sbires d'un entrepreneur véreux. Envers et contre tous, il va témoigner au procès où les assassins seront lourdement condamnés, mais le commanditaire jamais inquiété. Ce dernier, bien décidé à se venger, commence à exercer des pressions sur l'entourage de Mac Bain, bientôt obligé de déménager

     

    SPECIAL DELIVERY BOX OFFICE USA 1976

    SPECIAL DELIVERY

    De Paul WENDKOS avec Cybill SHEPERD et Bo SVENSON

    Jack Murdock et 3 complices attaquent une banque de Los Angeles. Tous trois ont fait le Vietnam, ont été blessés et ont bien du mal à s’en remettre. Lors de leur fuite par les toits de la banque et des immeubles avoisinants, et alors que la police cerne le quartier, la nacelle sur laquelle ils se trouvent bascule. L’un des 3 complices de Jack meurt. les deux autres sont faits prisonniers. Jack Murdock après une course à pied parvient à camoufler sa part de butin dans une boite aux lettres. Dès lors la boite aux lettres est surveillée par deux personnes qui ont vu Jack Murdock cacher l’argent

     

    BOX OFFICE USA DU 8 JUILLET 1976 AU 14 JUILLET 1976

     

     

    BOX OFFICE USA DU 15 JUILLET 1976 AU 21 JUILLET 1976

     

     

    OUTLAW JOSEY WALES BOX OFFICE USA 1976

     

    OUTLAW JOSEY WALES (JOSEY WALES HORS LA LOI) -  378 000 entrées FRANCE 

    De et avec Clint EASTWOOD

    Durant la guerre de Sécession, dans le Missouri, la ferme de Josey Wales est brûlée par les «Red Legs», une brigade particulièrement violente de l'armée nordiste, commandée par le capitaine Terrill. La femme et le fils de Josey Wales périssent dans l'affrontement. Laissé pour mort, le fermier survit à ses blessures. Après avoir enterré les siens, il rejoint les rangs sudistes pour assouvir sa vengeance et combat sous les ordres de Fletcher, surnommé «Bloody Bill Anderson». La bande poursuit la lutte après la reddition du Sud. Fletcher finit par demander à ses hommes de se rendre. Tous acceptent sauf Josey Wales, devenu célèbre pour ses nombreux faits d'armes. Il massacre ses anciens amis, coupables de fléchissement, avant de partir vers l'Ouest.

    "Josey wales hors-la'loi" reste un de mes films préférés de Clint Eastwood et sans conteste le meilleur western de l'année 1976. Le genre est un peu malmené au box office et va petit à petit disparaitre des écrans au crépuscule des années 70 on a bien constaté les flops de "Buffalo Bill" et le succès modéré de "Missouri breaks". Le film entre enfin dans le top 10 hebdomadaire, il faut dire qu'il est bien compliqué de se faire une place avec les cadors présents. Le film va rester un moment dans le top même s'il ne monte pas très haut, j'ai cependant du mal à croire qu'il a récolté 31 millions de dollars brut, mais peut être le panel de salles pris en compte par Variety n'intègre que partiellement ce grand western de Clint. Nous retrouverons Clint acteur dans le 3ème épisode de "l"inspecteur Harry" pour les fêtes de fin d'année.

    "Soudain les monstres" prend une surprenante 3ème place du top hebdo.   

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    THE OMEN
    La malédiction

    4

    9M$

    DONNER

    PECK

    REMICK

    2

    MURDER BY DEATH
    Un cadavre au dessert

    4

    5M$

    MOORE

    FALK

    BRENNAN

    3

    THE FOOD OF THE GODS
    Soudain les monstres

    7

    1M$

    GORDON

    GORTNER

    FRANKLIN

    4

    SILENT MOVIE
    La dernière folie de Mel Brooks

    3

    2M$

    BROOKS

    BROOKS

    FELDMAN

    5

    THE BINGO LONG TRAVELING ALL STARS AND MOTOR KINGS
    Bingo

    1

     

    BADHAM

    PRYOR

    DEE WILLIAMS

    6

    EAT MY DUST !
    Tant qu'on a pas essayé

    8

    1M$

    GRIFFITH

    HOWARD

    NORRIS

    7

    MIDWAY
    La bataille de Midway

    5

    5M$

    SMIGHT

    HESTON

    FONDA

    8

    ALL THE PRESIDENT'S MEN
    (Les hommes du Président)

    15

    14M$

    PAKULA

    REDFORD

    HOFFMAN

    9

    THE OUTLAW JOSEY WALES
    Josey Wales hors-la-loi

    4

    1M$

    EASTWOOD

    EASTWOOD

    DAN GEORGE

    10

    LOGAN'S RUN
    L'âge de cristal

    4

    2M$

    ANDERSON

    YORK

    AGUTTER

     

     

    VARIETY TOP 50 GROSSING FILMS

    BOX OFFICE USA 1976

     

     

    THE BINGO LONG TRAVELING ALL STARS AND MOTOR KINGS BOX OFFICE USA 1976

     

     

    THE BINGO LONG TRAVELING ALL STARS AND MOTOR KINGS (BINGO) -  16 000 entrées FRANCE 

    De John BADHAM avec Billy Dee WILLIAMS, James Earl JONES et Richard PRYOR

    Deux sportifs pratiquant le base-ball décident de créer leur propre équipe pour échapper aux marchandages et combines diverses. Ils font la tournée des villes espérant rencontrer la célébrité, mais un rival tente de perturber les matchs. Au terme d'une partie, ils démasqueront leur ennemi et atteindront la gloire.

     

    FUTURE WORLD BOX OFFICE USA 1976

     

    FUTURE WORLD BOX OFFICE USA 1976

     

     

    FUTUREWORLD (LES RESCAPES DU FUTUR) -  245 000 entrées FRANCE 

    De Richard HEFFRON avec Peter FONDA

    Fermé à la suite d'une révolte de robots devenus des assassins, le parc d'attractions Delos rouvre enfin ses portes, garantissant désormais une totale sécurité. Deux jeunes journalistes, Chuck Browning et Tracy Ballard, sont invités à venir constater que tout va bien et ont pour mission d'en informer le public. Mais Chuck est d'autant plus sceptique que l'un de ses informateurs, qui devait lui livrer des renseignements confidentiels, est bientôt retrouvé assassiné. Le journaliste remarque rapidement que Duffy, le directeur du parc, tente, tant bien que mal, de lui cacher certaines de ses activités. Il est loin de se douter de la vérité

     

    THE TREASURE OF MATECUMBE box office USA 1976

     

    THE TREASURE OF MATECUMBE (LE TRESOR DE MATACUMBA) -  300 000 entrées FRANCE 

    De Vincent MCEVEETY avec Robert FOXWORTH et Peter USTINOV

    La Guerre de Sécession à peine achevée, deux jeunes garçons, l'un blanc, l'autre noir, quittent le Kentucky pour rejoindre les bayous de Floride à la recherche d'un trésor caché. Mais c'est sans compter sur la détermination de bandits, sans foi ni loi, qui entendent bien les priver du butin visé. Fort heureusement, ils font la connaissance, au cours de leur périple, de quatre nouveaux compagnons qui s'allient à eux malgré leurs profils bien différents. Un jeune fille du sud fuyant un mariage forcé, un vieux docteur charlatan, un aventurier malheureux et un guide indien viennent, en effet, compléter l'expédition

     

     

    BOX OFFICE USA DU 22 JUILLET 1976 AU 28 JUILLET 1976

     

     

     

     

    SILENT MOVIE BOX OFFICE USA 1976

    SILENT MOVIE (LA DERNIERE FOLIE DE MEL BROOKS) -  1 435 000 entrées FRANCE 

    De Mel BROOKS avec Mel BROOKS

    A peine sorti d'une cure de désintoxication pour alcoolisme, le célèbre réalisateur Mel Funn veut retrouver le chemin des studios et présente un grand projet de film muet burlesque à son producteur, qui lui oppose un refus définitif. Avec ses deux inséparables acolytes, Mel va alors à la rencontre des autres producteurs de la place. Après bien des efforts, et s'étant engagé à réunir les plus grandes vedettes de Hollywood, il obtient une promesse de contrat. C'est alors que, pour saboter l'entreprise, une compagnie concurrente jette dans les bras de Mel une ravissante danseuse, Vilma Kaplan, chargée de le séduire et de le distraire de ses occupations..

    Mel Brooks joue les "sleepers" avec son film qui ne part par sur les chapeaux de roues mais qui semble bénéficier d'un bon bouche à oreille ce qui va le faire durer et rapporter au final 36M$ de recettes brutes. Il marche bien à l'étranger et reste un de ses meilleurs succès en France.

    Entrée de "The shootist" le dernier film avec la légende John Wayne qui décède en 1979. C'est un western genre qui a bien des difficultés cette année hormis quelques exceptions. Film crépusculaire de l'excellent Don Siegel le Duke est accompagné de James Stewart et Lauren Bacall et du jeune Ron Howard. Un joli dernier rôle qui clôture en beauté une carrière mythique. Le film récoltera un honnête 18 millions de dollars brut. Il flope cependant en France hélas, mais le public ne pouvait pas savoir .

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    THE OMEN
    La malédiction

    5

    10M$

    DONNER

    PECK

    REMICK

    2

    MURDER BY DEATH
    Un cadavre au dessert

    5

    6M$

    MOORE

    FALK

    BRENNAN

    3

    THE BINGO LONG TRAVELING ALL STARS AND MOTOR KINGS
    Bingo

    2

    1M$

    BADHAM

    PRYOR

    DEE WILLIAMS

    4

    SILENT MOVIE
    La dernière folie de Mel Brooks

    4

    2M$

    BROOKS

    BROOKS

    FELDMAN

    5

    ODE TO BILLY JOE
    Inédit

    6

    1M$

    BAER Jr

    BENSON

    O'CONNOR

    6

    GODZILLA Vs MEGALON
    Godzilla 1980

    3

     

    FUKUDA

    SASAKI

    KAWASE

    7

    THE MAN WHO FELL TO EARTH
    L' homme qui veanit d'ailleurs

    9

    1M$

    ROEG

    BOWIE

    TORN

    8

    LIFEGUARD
    Inédit

    5

    1M$

    PETRIE

    ELLIOTT

    ARCHER

    9

    ALL THE PRESIDENT'S MEN
    (Les hommes du Président)

    16

    15M$

    PAKULA

    REDFORD

    HOFFMAN

    10

    THE FOOD OF THE GODS
    Soudain les monstres

    8

     

    GORDON

    GORTNER

    FRANKLIN

     

     

     

    TOP 50 GROSSING FILM VARIETY 1976

    BOX OFFICE USA 1976

     

     

    THE SHOOTIST  box office USA 1976

    THE SHOOTIST (LE DERNIER DES GEANTS) -   114 000 entrées FRANCE 

    De Mel BROOKS avec Mel BROOKS

    A peine sorti d'une cure de désintoxication pour alcoolisme, le célèbre réalisateur Mel Funn veut retrouver le chemin des studios et présente un grand projet de film muet burlesque à son producteur, qui lui oppose un refus définitif. Avec ses deux inséparables acolytes, Mel va alors à la rencontre des autres producteurs de la place. Après bien des efforts, et s'étant engagé à réunir les plus grandes vedettes de Hollywood, il obtient une promesse de contrat. C'est alors que, pour saboter l'entreprise, une compagnie concurrente jette dans les bras de Mel une ravissante danseuse, Vilma Kaplan, chargée de le séduire et de le distraire de ses occupations..

     

    CANNONBALL BOX OFFICE USA 1976

     

    CANNONBALL - 196 000 entrées FRANCE 

    De Paul BARTEL avec David CARRADINE

    Chaque année, en Amérique, est organisé un grand rallye transcontinental qui a la particularité d'être clandestin et non reconnu des autorités. L'unique règle de ce rallye, c'est qu'il n'y a pas de règles, tout est permis pourvu qu'on arrive au but le premier. Participent à ce rallye : le célèbre « Cannonball », dont la petite amie a été tuée dans un accident récent auquel il était mêlé ; l'Allemand Messer, aux allures brutales et insolentes ; un jeune couple hippie, Jim et Maryann ; Redman, accompagné de ses commanditaires ; le chanteur pop Perman Waters et sa mère. Il y a aussi une voiture conduite par une équipe entièrement féminine dirigée par Sandy ; enfin un jeune Noir, Morris, qui utilise pour le rallye une voiture qu'il était censé amener moyennant salaire à ses véritables propriétaires

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :