• BOX OFFICE USA DU 27 DECEMBRE 1965 AU 2 JANVIER 1966

     

     

    DOCTOR ZHIVAGO BOX OFFICE USA 1966

     

    DOCTOR ZHIVAGO (DOCTEUR JIVAGO)  9 817 000 entrées France

    de David LEAN avec Omar SHARIF et Julie CHRISTIE

    Orphelin très jeune, Yuri Jivago est adopté par les Gromeko. Adulte, il exerce la médecine, mais sa véritable vocation est la poésie. Il épouse Tonya, la fille de ses parents adoptifs, qui lui donne un enfant. Il rencontre une femme d'une grande beauté, Lara, maîtresse d'un être cynique, Komarovsky. Un jour, Lara, excédée, tire sur son amant et le blesse. Elle épouse un étudiant révolutionnaire, Pasha. Pendant la guerre de 14-18, Jivago sert dans un hôpital. Il retrouve Lara, qui y est infirmière. Ils apprennent à s'aimer et s'estimer mais se refusent à une aventure sans lendemain. Après la révolution d'Octobre 1918, Jivago retourne s'installer à Moscou auprès des siens...
     
    "Operation tonnerre" établit une seconde semaine tout aussi énorme que la première (panel de 64 salles contre 100 pour la semaine précédente) et récolte 6.3 millions de dollars en deux semaines. "That darn cat" est énorme en seconde position et "The sound of music" en profite encore une fois pour rapporter beaucoup d'argent.
     
    " Docteur Jivago" est un des grands classiques de David Lean produit par l'inévitable Carlo Ponti. Tiré d'un livre à succès le budget est très important et Lean retrouve Omar Sharif après "Lawrence d'Arabie". L'acteur a connu de bons succès avec "Genghis Kahn" et "La Rolls Royce jaune" mais sans commune mesure avec celui-ci. Julie Christie est très en vogue et a obtenu un grand succès avec "Darling chérie" (et un Oscar). Rod Steiger lui aussi devenu une tête d'affiche avec "Le prêteur su gage" et Alec Guinness retrouve son réalisateur fétiche pour un second rôle. Film de prestige il laisse passer la tornade James Bond en espérant un succès sur la longueur. Il ouvre dans deux belles salles : Le Hollywood Paramount à Los Angeles avec (48 000 dollars en semaine 1 et 37 000 dollars en emaine 2) et au Capitol de New York (60 000 dollars semaine 1 et 70 224 dollars semaine 2), des scores de bon augure pour un film de cette durée.
     
    "Boeing Boeing" est le dernier film de Jerry Lewis pour la Paramount dont le contrat de 7 ans s'achève. Pas de renouvellement donc pour la star la plus payée du studio dans les années 60. Alors que ses dernieres comédies n'avaient pas vraiment cartonné aux USA il retrouve paradoxalement un beau succès dans une comédie où il est plutôt sérieux alors que son compère Tony Curtis fait le clown. Adapté d'une pièce de boulevard le film est une comédie un peu plan-plan où les deux acteurs jouent deux pilotes d'avions séducteurs, un rôle de composition pour deux célèbres coureurs de jupons à Hollywood.
     
    - Beau succès de "Viva Maria" sur 3 salles.
     
    Le succès de James Bond va amener un lot assez importants de films d'espionnage américains ou non sur les affiches. Un exemple parmi d'autres avec "The second best secret agent" une série B avec Tom Adams dans le rôle de Charles Wine le meilleur agent secret britannique après un certain James quelque chose.
     
     

     

    FILM

    RECETTE

    ECRANS

    1

    THUNDERBALL - Opération Tonnerre (Young/Connery/Celi/Auger) GB

    $2 561 546

    64

    2

    THAT DARN CAT - L'espion aux pattes de velours (Stevenson/Mills/Jones)

    $813 500

    51

    3

    THE SOUND OF MUSIC - La mélodie du bonheur (Wise/Andrews/Plummer)

    $569 700

    22

    4

    BATTLE OF THE BULGE - La bataille des Ardennes (Annakin/H.Fonda/Shaw/Ryan)

    $379 042

    13

    5

    THE AGONY AND THE ECSTASY - L'extase et l'agonie (Reed/Heston/Harrison)

    $267 300

    17

    6

    THE SPY WHO COME IN FROM THE COLD - L'espion qui venait du froid (Ritt/Burton/Werner)

    $244 000

    9

    7

    DO NOT DISTURB - Ne pas déranger SVP (Levy/Day/Rod Taylor)

    $234 100

    28

    8

    BOEING-BOEING - (Rich/Curtis/Lewis)

    $210 800

    24

    9

    THE GREAT RACE - La grande course autour du Monde (Edwards/Curtis/Wood/Lemmon)

    $209 700

    15

    10

    THE LOVED ONE - Ce cher disparu (Richardson/Morse/Steiger)

    $174 900

    14

    11

    NEVER TOO LATE - (Yorkin/P.Ford/Stevens)

    $148 600

    14

    12

    THE 10th VICTIM - La dixième victime (Petri/Mastroianni/Andress) It / fr

    $139 783

    15

    13

    MY FAIR LADY - (Cukor/A.Hepburn/Harrison)

    $111 400

    7

    14

    DOCTOR ZHIVAGO - Le docteur Jivago (Lean/Sharif/Christie/Steiger/Chaplin/Guinness) It /GB/US

    $107 524

    2

    15

    JULIET OF THE SPIRITS - Juliette des esprits (Fellini/Masina/Milo) Italie / Fr

    $100 700

    12

    16

    THE SLENDER THREAD - 30 minutes de sursis (Pollack/Poitier/Bancroft)

    $63 000

    4

    17

    THE GREATEST STORY EVER TOLD - La plus grande histoire jamais contée (Stevens/Sydow/McGuire)

    $62 500

    4

    18

    VIVA MARIA - (Malle/Bardot/Moreau) Fr / It

    $62 198

    3

    19

    A THOUSAND CLOWNS - Des clowns par milliers (Coe/Robards)

    $61 974

    3

    20

    THOSE MAGNIFICENT MEN IN THEIR FLYING MACHINES - Ces merveilleux fous volants dans leurs drôles de machines (Annakin/Whitman/Miles) GB

    $47 200

    4

    21

    WHEN THE BOYS MEET THE GIRLS - (Ganzer/Francis)

    $38 000

    11

    22

    THE IPCRESS FILE - Ipcress danger immédiat (Furie/Caine) GB

    $37 000

    7

    23

    LAUREL AND HARDY'S LAUGHING 20'S (Youngson) anthologie

    $33 500

    11

    24

    INSIDE DAISY CLOVER - Daisy Clover (Mulligan/Wood/Plummer/Redford)

    $31 500

    1

    25

    THE SECOND BEST AGENT SECRET IN THE WHOLE WIDE WORLD - (LICENSED TO KILL) (Shonteff/Adams) GB

    $25 000

    2

    26

    A PATCH OF BLUE - Un coin de ciel bleu (Green/Poitier/Winters)

    $23 200

    2

    27

    TO DIE IN MADRID - Mourir à Madrid (Rossif/Worth/Flon) France

    $22 400

    3

    28

    DIE MONSTER DIE - Le messager du Diable (Haller:Karloff) GB

    $20 000

    1

    29

    PLANET OF VAMPIRES (QUEEN OF BLOOD) - (Harrington/Saxon)

    $20 000

    1

    30

    THE KNACK…AND HOW TO GET IT - Le knack…et comment l'avoir (Lester/Tushingham) GB

    $20 000

    1

    31

    REPULSION - Répulsion (Polanski/Deneuve/Hendry) GB

    $19 900

    5

    32

    LIFE AT THE TOP - Les chemins de puissance (Kotcheff/Harvey/Simmons) GB

    $19 700

    2

    33

    MEDITERRANEAN HOLLIDAY - Flying Clipper - Traumreise unter weissen Segeln - All

    $18 000

    1

    34

    THE PINK TAIL FLY - Court métrage de la Panthere Rose

    $18 000

    1

    35

    THE TRAIN - Le train (Frankenheimer/Lancaster/Scofield/Moreau) Fr / It / US

    $17 300

    1

    36

    RAPTURE - La fleur de l'âge (Guillermin/Douglas)

    $14 900

    3

    37

    BATMAN ET ROBIN - Sérial de 1943

    $14 800

    2

    38

    BUNNY LAKE IS MISSING - Bunny Lake a disparu (Preminger/Dullea/Lynley)

    $14 000

    1

    39

    MURDER IN MISSISSIPI - (J.P Mawra)

    $13 500

    1

    40

    THE RAPE - La sueur sur la peau (Dimopoulos)  Grece

    $10 500

    1

    41

    CHINA

    $9 800

    2

    42

    LOVE HUNGER - La flor de Irupé - Argentine

    $9 000

    1

    43

    ALL MEN ARE APES (J.P Mawra)

    $8 000

    1

    44

    OPERATION CROSSBOW - (Anderson/Loren/Peppard) GB

    $8 000

    1

    45

    SWEET SMELL OF SEX (Robert Downey)

    $8 000

    1

    46

    STRANGE LOVERS - (Stambler/Boles)

    $7 500

    1

    47

    THE SKIN GAME - (Miller/Howard)

    $7 300

    1

    48

    HOW NOT TO ROB A DEPARTMENT STORE - Cent briques et des tuiles (Grimblat/Brialy/Laforêt) Fr / It

    $7 000

    1

    49

    THAT KIND OF WOMAN - Une espèce de garce (Lumet/Loren/Hunter)

    $5 500

    1

    50

    CONTEMPT - Le mépris (Godard/Bardot/Piccoli) Fr / It

    $5 000

    1

    51

    ROTTEN TO THE CORE - (Boulting/Rodgers/Rampling) GB

    $5 000

    1

    52

    TOKYO OLYMPIAD - TOKYO OLYMPIADES - (Ichikawa) documentaire

    $5 000

    1

    53

    A NIGHT AT THE OPERA - Une nuit à l'opéra (Wood/Marx brothers)

    $4 500

    1

    54

    GATE OF FLESH - La barrière de chair (Suzuki) Japon

    $4 500

    1

    55

    THE LEATHER BOYS - (Furie/Tushingham) GB

    $4 500

    2

    56

    SALLAH - Sallah Shabati (Kishon/Topol) Israel

    $4 300

    1

    57

    GIRL CHASERS

    $4 000

    1

    58

    ROPE OF FLESH (Russ Meyer)

    $4 000

    1

    59

    THE DOUBLE BARRELLED DETECTIVE STORY (Mekas/Siggins)

    $4 000

    1

    60

    LAWRENCE OF ARABIA - Lawrence d'Arabie (Lean/O'Toole/Quinn/Sharif)

    $3 500

    1

    61

    THAT MAN FROM RIO - L'homme de Rio (De Broca/Belmondo/Dorléac) Fr / It

    $3 500

    1

    62

    THE HILL - La colline des hommes perdus (Lumet/Connery) GB

    $3 300

    1

    63

    THE ELEANOR ROOSEVELT STORY - (Kaplan) documentaire

    $3 100

    1

    64

    KWAIDAN - Kaidan (Kobayashi/Mikuni) Japon

    $3 000

    1

    65

    RED DESERT - Le désert rouge (Antonioni/Vitti/Harris) It / fr

    $2 500

    1

     

     

    BOEING BOEING BOX OFFICE USA 1965

     

    BOEING BOEING   1 128 000 entrées France

    de John RICH avec Tony CURTIS et Jerry LEWIS

    Correspondant d'un grand magazine américain à Paris, Bernard Lawrence est un séducteur impénitent. Il mène de front trois liaisons avec trois hôtesses de l'air travaillant pour toutes sur des lignes concurrentes et qui par conséquent ne risquent pas de se croiser. Mais ce quotidien parfaitement réglé est entièrement remis en cause lorsque débarque dans sa vie, son ami Robert Reed...

     

     

     

     

    THE SECOND BEST SECRET AGENT BOX OFFICE 1965

     

    BOX OFFICE USA DU 27 DECEMBRE AU 2 JANVIER 1966

     

     

    THE SECOND BEST SECRET AGENT (SECRET SERVICE)

    de Lindsay SHONTEFF avec Tom ADAMS et Mona CHONG

    Au moment où il avait trouvé le moyen d'intervertir les forces de la pesanteur, le savant suédois Hans Jacobsen disparaît. Son frêre, Erick, se rend en Angleterre pour vendre l'invention. Il arrive en pleine guerre entre les agents secrets russes et anglais. Erick va être l'objet de divers attentats...
     
     

    BOX OFFICE USA DU 27 DECEMBRE AU 2 JANVIER 1966

     HOW NOT TO ROB A DEPARTMENT STORE (CENT BRIQUES ET DES TUILES)

     

     

    BOX OFFICE USA DU 27 DECEMBRE AU 2 JANVIER 1966

     THE SWEET SMELL OF SEX de Robert DOWNEY (Le père de son fils)

     

     

    « BOX OFFICE USA DU 3 JANVIER 1966 AU 9 JANVIER 1966BOX OFFICE HEBDOMADAIRE USA 1966 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :