• BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2 JUILLET 1969

    chitty_chitty_bang_bang.jpg

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LOVE BUG
    (Un amour de Coccinelle )

    15

    3M$

    STEVENSON

    JONES

    LEE

    2

    CHITTY CHITTY BANG BANG

    19

    2M$

    HUGUES

    VAN DYKE

    HOWES

    3

    ROMEO AND JULIET
    (Roméo et Juliette)

    38

    5M$

    ZEFFIRELLI

    WHITING

    HUSSEY

    4

    ICE STATION ZEBRA
    (Destination : Zebra station pôlaire)

    35

    3M$

    STURGES

    HUDSON

    BORGNINE

    5

    MacKENNA'S GOLD
    (L'or de MacKenna)

    2

     

    THOMPSON

    PECK

    SHARIF

    6

    THE APRIL FOOLS
    (Folies d'avril)

    5

     

    ROSENBERG

    LEMMON

    DENEUVE

    7

    GOODBYE COLUMBUS

    12

    3M$

    PEERCE

    BENJAMIN

    MacGRAW

    8

    TRUE GRIT
    (100 dollars pour un shérif)

    3

     

    HATHAWAY

    WAYNE

    DARBY

    9

    WINNING
    (Virages)

    6

    2M$

    GOLDSTONE

    NEWMAN

    WOODWARD

    10

    THE LOST MAN
    (L'homme perdu)

    1

     

    ARTHUR

    POITIER

    SHIMKUS

     

    BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2  JUILLET 1969

    BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2  JUILLET 1969

     

    BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2  JUILLET 1969

     

    THE LOST MAN (L'HOMME PERDU) (TOP 10)

    De Ishiro HONDA

    Sur la côte atlantique américaine, des ouvriers noirs protestent contre les mesures discriminatoires de la direction. Trois hommes observent la scène car ils préparent un cambriolage pour le lendemain et une autre manifestation doit leur servir de diversion. Mais, lors de ce hold up, la police prévenue sera sur les lieux...

    BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2  JUILLET 1969

     

    DESTROY ALL MONSTERS (LES ENVAHISSEURS ATTAQUENT) (TOP 22)

    De Robert Aurthur avec Sidney POITIER et Joanna SHIMKUS

    A la fin du XXe siècle, les Nations-Unies ont parqué tous les monstres connus sur l'île d'Ogasawara afin de les étudier tranquillement. Mais soudain, l'île ne répond plus ! Et quand le contact est rétabli, on découvre que les monstres se sont éparpillés à travers le monde pour y semer la panique et la destruction : Rodan anéantit Moscou, Mothra Pékin, Manda Londres, Baragon Paris et Godzilla New York. Les Kilaaks, une race Extra-terrestre, a inventé un moyen de contrôler mentalement les monstres et leur font accomplir une ultime attaque sur Tokyo. Mais les Terriens répliquent; ils détruisent la base lunaire des Kilaaks puis reprennent le contrôle d'Ogasawara et des monstres par la même occasion. Et ils envoient ceux-ci à l'attaque de la base Kilaak du mont Fuji. Les envahisseurs tentent bien de leur opposer Ghidrah mais celui-ci, à un contre dix, est réduit en bouillie en peu de temps et les installations Kilaaks sont détruites par Godzilla...

     

    BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2  JUILLET 1969

     

    THE CHAIRMAN (L'HOMME LE PLUS DANGEREUX DU MONDE) (TOP 27)

    De John Lee THOMPSON avec Gregory PECK

    Professeur d'Université, spécialiste de l'étude des enzymes, John Hathaway est envoyé en Chine communiste par les services secrets des U.S.A. afin d'obtenir d'un savant chinois la formule d'une enzyme résistant au plus grand froid, et permettant ainsi la culture de plantes vivrières à très grande échelle, sur des terres jusqu'alors incultes...

     

    BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2  JUILLET 1969

     

    THE BRIDGE AT REMAGEN (LE PONT DE REMAGEN) (TOP 42)

    De John GUILLERMIN avec George SEGAL

    1945. Les Alliés ont libéré la France et l'armée allemande se retire au-delà du Rhin. De tous les ponts qui enjambaient le fleuve, seul subsiste celui de Remagen, que le major allemand Kreuger se refuse à faire sauter tant que les 50 000 hommes bloqués du côté allié ne l'auront pas franchi. Les Alliés décident de s'emparer de ce précieux ouvrage d'art qui est le seul moyen de pénétrer en territoire ennemi. Le général américain Shinner ordonne au 27e bataillon d'infanterie de réaliser l'opération. Mais les soldats, convaincus de l'inutilité de la prise, soupçonnent le haut commandement de vouloir se couvrir à leurs dépens d'une gloire payée au prix du sang. Les premières attaques se révèlent terriblement meurtrières...

     

    BOX OFFICE USA DU 26 JUIN 1969 AU 2  JUILLET 1969

     

    GOD FORGIVES I DON'T (DIEU PARDONNE MOI PAS) (TOP 47)

    De Giuseppe COLIZZI avec Terence HILL et Bud SPENCER

    Après l'attaque d'un train, l'unique survivant déclare aux enquêteurs de la compagnie d'assurances avoir reconnu Bill San Antonio parmi les assaillants. La surprise est de taille car tous croyaient Bill mort à la suite d'un combat contre Wild Doc. Le détective chargé de l'enquête, Earp Hargithay, décide de s'associer avec celui-ci. Les deux hommes partent alors à la recherche de Bill et de l'argent volé pendant l'attaque du train. Sur la trace des brigands, ils retrouvent rapidement le butin, mais tombent dans un traquenard. Earp parvient à s'échapper tandis que Wild Doc affronte une nouvelle fois le bandit dans un duel...

    « BOX OFFICE USA DU 3 JUILLET 1969 AU 9 JUILLET 1969BOX OFFICE USA DU 19 JUIN 1969 AU 25 JUIN 1969 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :