• BOX OFFICE USA DU 26/11/1976 AU 01/12/1976

     

     

    CARRIE-US.jpg

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    CARRIE

    4

    3 339 083 $

    DE PALMA

    SPACEK

    LAURIE

    2

    THE NEXT MAN
    (inédit) 

    3

    1 870 484

    SARAFIAN

    CONNERY

    SHARPE

    3

    TWO MINUTE WARNING
    (un tueur dans la foule)

    3

    2 359 187

    PEERCE

    HESTON

    CASSAVETES

    4

    THE FRONT
    (Le prête-nom)

    9

    3 449 193

    RITT

    ALLEN

    MOSTEL

    5

    CAR WASH

    12

    4 485 742

    SCHULTZ

    IGUS

    DAY

    6

    MARATHON MAN

    8

    5 061 188

    SCHLESINGER

    HOFFMAN

    OLIVIER

    7

    ALICE IN WONDERLAND
    (Alice au pays des merveilles)

    22

    6 276 407

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    8

    BUGSY MALONE

    7

    958 015

    PARKER

    FOSTER

    BAIO

     

     

     

     

     

     

     

    14

    COUSIN COUSINE

    18

    1 608 433

    TACCHELLA

    BARRAULT

    LANOUX

    32

    ROCKY

    1

    33 809

    AVILDSEN

    STALLONE

    SHIRE

     

    SOURCE VARIETY, Résultats PARTIELS calculés sur une vingtaine de villes clé MAXIMUM. Les recettes ne correspondent donc pas aux recettes nationales bien supérieures.

      .

    « BOX OFFICE USA DU 02/12/1976 AU 08/12/1976BOX OFFICE USA DU 18/11/1976 AU 24/11/1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:27
    fabrice ferment

    Tu oublies de préciser un point essentiel de cette époque.

    Aux USA comme en France, il n'y a avait pas encore de sorties nationales.

    Ainsi un film pouvait sortir à NY 3 semaines avant Chicago et à Baltimore 3 semaines avant NY.

    Les films connaissaient donc des carrières fluctuantes ou "ascenseur" assez déconcertantes selon les sorties échelonnées.

    Les premières sorties nationales (c'est à dire la 1ère fois que les 20 premières villes du pays sont arrosées) datent en France de 1984.

    Je pense que c'est à peu près la même chose aux USA.

     

    2
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:27
    renaud soyer

    Merci Fabrice. Il est vrai que peu de gens le savent, mais tu es aussi très fort en box office US. Il est vrai que nous étions étonné de constater que même en 1980 la province devait encore attendre une ou deux semaines avant de profiter des grosses sorties. 

    3
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:27
    fabrice ferment

    Je me souviens de la sortie de "La Boum" annoncée sur toutes les chaînes en déc 80 et que j'ai dû attendre fou de rage 2 semaines, avant de le voir enfin à Bordeaux !  

     

    4
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:27
    renaud soyer

    D'un autre coté, cela attise l'envie de voir le film!

    5
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:27
    steforce

    Moi, j'ai attendu environ 6 mois pour voir l'empire contre-attaque dans une ville d'environ 10 000 habitants et j'avais 10 ans !!!! (je devais être au bord de la fossilisation). C'était ça les années 80 en province mais c'était le pied !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :