• BOX OFFICE USA DU 23 DECEMBRE 1970 AU 29 DECEMBRE 1970

     

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

    THE ARISTOCATS (LES ARISTOCHATS)

    Studio WALT DISNEY

    Paris en 1910... Une riche vieille dame, Adélaïde de Bonnefamille, rédige un testament par lequel elle lègue toute sa fortune à sa chatte angora Duchesse et à ses trois chatons, Marie, Toulouse et Berlioz. Mais son cupide majordome Edgar, qui devait hériter de tous les biens à la mort des chats, décide de hâter la procédure en se débarrassant définitivement de toute la famille féline. Mais le projet est mis à mal par deux chiens de ferme, Napoléon et Lafayette, et Duchesse et ses enfants se retrouvent abandonnés loin de leur maison qu'ils n'ont jamais vraiment quittée auparavant. Heureusement pour eux, Thomas O'Malley, un séduisant chat de gouttière, les sauve de ce mauvais pas. Grâce à lui, ils vont découvrir la bohême parisienne, incarnée par Scat Cat et son Cat-band. Mais le diabolique et rusé Edgar, entend bien les faire disparaitre ces Aristochats, leur prépare un bien mauvais tour...

     

     

    TITRE

    SEM

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LOVE STORY

    2

    1M$

    HILLER

    MacGRAW

    O'NEAL

    2

    THE ARISTOCATS
    (Les aristochats)

    N

     

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    3

    SCROOGE
    (Inédit )

    8

    3M$

    NEAME

    FINNEY

    EVANS

    4

    THE OWL AND THE PUSSYCAT
    (La chouette et le pussycat)

    8

    1M$

    ROSS

    STREISAND

    SEGAL

    5

    DIARY OF A MAD HOUSE WIFE
    (Journal intime d'une femme mariée)

    20

    2M$

    PERRY

    BENJAMIN

    LANGELLA

    6

    SONG OF NORWAY
    (Inédit )

    8

     

    STONE

    MAURSTAD

    HENDERSON

    7

    TORA ! TORA !  TORA !

    14

    2M$

    FLEISCHER

    BALSAM

    COTTEN

    8

    THE GREAT WHITE HOPE
    (L'insurgé)

    9

     

    RITT

    JONES

    ALEXANDER

    9

    THERE'S A GIRL IN MY SOUP
    (Inédit )

    2

     

    BOULTING

    HAWN

    SELLERS

    10

    FIVE EASY PIECES
    (5 pièces faciles)

    9

    2M$

    RAFELSON

    NICHOLSON

    BLACK

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

    THERE WAS A CROOKED MAN (LE REPTILE)

    de Joseph MANKIEWICZ avec Kirk DOUGLAS et Henry FONDA

    A la suite d'un hold-up, Pitman tue ses complices et cache le butin dans une fosse à serpents. Arrêté, il est envoyé dans une prison en plein désert. Tous les détenus tentent de savoir où il a caché son magot. Pitman propose alors de le partager avec ceux qui l'aideront à s'évader. Avec eux, il réussit à prendre la fuite et retrouve le trésor. L'histoire va-t-elle se répéter?...

     

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

    I LOVE MY WIFE (UNE CERTAINE FACON D'AIMER)

    de Mel STUART avec Elliot GOULD

    Richard, étudiant en médecine, rencontre Jody. Ils s'aiment, se marient et ont des enfants. Mais la vie quotidienne entraîne une certaine lassitude, et Richard trompe sa femme avec les infirmières. Lorsqu'il découvre le grand amour, il est incapable de quitter sa famille...

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

    THE PIZZA TRIANGLE (DRAME DE LA JALOUSIE)

    de ETTORE SCOLA avec Marcello MASTROIANNI et Monica VITTI

    A Rome a lieu le procès d'Oreste, un maçon de quarante ans, auteur du meurtre à coups de ciseaux perpétré sur Adélaïde, la fleuriste, et coupable d'avoir malmené Nello, l'homme qui venait de l'épouser. Oreste vivait avec une virago lorsqu'il est tombé amoureux fou de la jeune Adélaïde, au point d'abandonner sa femme et le parti communiste. Lorsqu'il présente Nello à Adélaïde, la jeune femme s'éprend de lui. Mais après plusieurs tentatives de coexistence, c'est le drame...

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

    THE LADY IN THE CAR WITH GLASSES AND A GUN (LA DAME DANS L'AUTO AVEC DES LUNETTES ET UN FUSIL)

    de Anatole LITVAK avec Samantha EGGAR

    Dany Lang, secrétaire de Michael Caldwell, se voit demander par son patron, la veille du pont du 14 juillet, de travailler pour lui toute la nuit car il doit partir à Genève discuter d'un dossier important avec ses clients. Le 14 au matin, sa femme, sa fille et la secrétaire se retrouvent à Orly. Caldwell demande à Dany de ramener la voiture à Paris. Mais elle s'engage mal sur l'autoroute et se retrouve en direction du Sud de la France. Là ses étonnements commencent, puisque pompiste, cafetière, policiers de la route vont la reconnaître au fil des kilomètres. Elle va trouver l'aide d'un camioneur, s'offrir un stoppeur qui lui volera sa voiture avant de la lui rendre parcequ'il a trouvé un cadavre dans le coffre: celui d'un play-boy assassiné par sa maîtresse, la femme de Caldwell, qui a tout fait pour sauver sa femme en faisant accuser sa secrétaire!...

     

    BOX OFFICE USA DU 23/12/1970 AU 29/12/1970

     

    INVESTIGATION OF A CITIZEN ABOCE SUSPICION  ( ENQUETE SUR UN CITOYEN AU-DESSUS DE TOUT SOUPCON)

    de Elio PETRI avec Gian Maria VOLONTE

    Chef du bureau des homicides à la Police, le "Docteur" est l'amant d'une femme mariée, Augusta, une bourgeoise qui se plaît à entrer dans son jeu : dans leurs rapports, il s'acharne sur elle comme si elle était un criminel soumis à un interrogatoire. Elle joue un rôle de victime soumise et provocante. Quand le "Docteur" découvre qu'Augusta le trompe avec un jeune étudiant anarchiste, il lui fait une scène de jalousie qui s'aggrave quand elle lui reproche de n'être qu'un amant médiocre. Pendant une étreinte, il lui coupe la gorge et laisse suffisamment d'indices pour que les soupçons retombent sur lui. Il est amené à conduire lui-même l'enquête sur le meurtre qu'il a commis, accumulant les preuves contre lui, mais en cherchant également à faire accuser le mari d'Augusta, puis son rival, Antonio Pace. Son comportement devient de plus en plus illogique : il veut à la fois être puni, parce qu'il est coupable et commissaire de Police, et jouer de son impunité, puisqu'il est au-dessus de tout soupçon...

     

     

    « BOX OFFICE USA DU 30 DECEMBRE 1970 AU 5 JANVIER 1971BOX OFFICE USA DU 16 DECEMBRE 1970 AU 23 DECEMBRE 1970 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :