• BOX OFFICE USA DU 19 JUIN 1967 AU 25 JUIN 1967

     

     

    TO SIR WITH LOVE BOX OFFICE USA 1967

     

    TO SIR WITH LOVE (LES ANGES AUX POINGS SERRES) 738 000 entrées France

    de James CLAVELL avec Sidney POITIER

    Marc Takery, de race noire, originaire de Guinée anglaise, est un jeune ingénieur sans emploi. Pour gagner sa vie, il a demandé un poste dans l'enseignement. Le directeur le reçoit en le prévenant que, dans cette école secondaire des quais Nord de Londres, les châtiments corporels sont interdits. Le corps professoral masculin : Watson, désabusé, et Bell, culture physique, l'avertissent que l'instituteur précédent : Ackman, a dû fuir devant les « fauves ». Le corps professoral féminin, qui compte Gilian Blanchard, une sympathique et jeune française blonde, n'est guère plus encourageant, malgré des nuances. Le contact de Thakery avec ses élèves a, de fait, plutôt l'air d'un choc. C'est la pagaille, dans cette classe mixte, et le débraillé. Certains de ces adolescents, uniquement intéressés par les « copines » et la récréation dansante, savent à peine lire...

     

    Très belle semaine avec "You Only Twice" qui bénéficie d'un parc de salles plus fourni et qui perd assez peu de recettes par rapport à la semaine précédente. "The sound of music" remonte dans le top en bénéficiant d'un bon retour en showcase. " Millie" a toujours de grosses moyennes par salles. "Barefoot in the park" rapporte encore 185 000 dollars au Radio City Hall en 5ème semaine . A priori le film sera remplacé dans deux semaine, mais....qui sait si les recettes vont encore remplacer ? Et elles vont encore progresser. "12 salopards" confirme.

    - "To sir with love" confirme son beau score à New York. Ce film anglais va bénéficier de deux évènements. La chanson du film "to sir with love" interprétée par Lulu et qui figure en face B d'un single anglais (top 23 en UK) va grimper à la première place du hot 100 du Billboard pour 5 semaines et va devenir tout simplement la plus grande vente de singles en 1967 aux USA. Un énorme hit qui va bien sûr bénéficier au film et à Sidney Poitier qui entre dans sa période la plus faste de sa carrière. car on ne le sait pas encore mais ses deux films suivants "Devine qui vient dîner" et "Dans la chaleur de la nuit" vont plutôt très bien marcher. Le film marche aussi en UK mais aussi plutôt très bien en France.     

    - Le studio ressort cet été "Blanche Neige et les 7 nains" pour une nouvelle génération de têtes blondes. Il s'agit de la 4ème exploitation du film aux USA près celles de 1937, 1952 et 1958. Les 3 premières exploiations ont rapporté 10 millions de dollars aux USA et 20 millions de dollars dans le Monde selon Variety. Les premiers scores sont supérieurs à l'exploitation de 1958 ce qui est un peu logique avec l'inflation du prix des places.

    - Sortie de deux comédies qui ne rencontrent pas le même succès. "Divorce american style" traite du divorce sujet encore un peu tabou aux USA avec Debbie Reynolds et Dick van Dyke. Le film marche plutôt bien. Pour Tony Curtis c'est un peu une pente glissante. Dans "don't make waves" il surjoue dans son rôle de playboy irrésistible et le film n'a aucun scénario. Le crédo est des jolies femmes en bikini partout qui tombent sous le charme de Curtis. C'est l'occasion de découvrir une Claudia Cardinale hyper bronzée et magnifique avec une occasion de l'apercevoir pas vraiment habillée. La magnifique et regrettée Sharon Tate est très peu habillée et son bikini moulant ne cache absolument rien de son anatomie. Encore un second rôle l'actrice explosera dans quelques semaines dans "La vallée des poupées". Hélas pour Tony Curtis le film est une grosse déception au box office.

    La fin des années 60 est aussi une fin de carrière plus compliquée pour de stars comme Jerry Lewis et Elvis Presley. Avec "Jerry la Grande gueule" c'est encore pas trop mal au box office bien que l'acteur ne tourne plus pour la Paramount. Il y a encore quelques gags à peu près potables, Lewis ressort son personnage de professeur Kelp pour un film très loin de ses meilleurs films. Cependant dans les drive-in le film rencontre encore son public. Pour Elvis Presley ses films sont toujours soignés mais totalement décalés. Petit à petit l'audience s'érode et c'est aussi un film qui ne sera même pas distribué en France ainsi que les deux suivants.

     

    Quelques films familiaux sortent : le film musical totalement oublié des studios Disney "The happiest millionaire" et "Africa Texas style".

    Des documentaires musicaux et le nouveau film de Joseph Sarno font le bonheur des drive-in.

     
     

     

    FILM

    RECETTE

    ECRANS

    1

    YOU ONLY LIVE TWICE - On ne vit que deux fois (Gilbert/Connery/Pleasance/Wakabayashi) GB / Japon  

    $1 480 144

    40

    2

    THE SOUND OF MUSIC - La mélodie du bonheur (Wise/Andrews/Plummer)

    $548 500

    33

    3

    CASINO ROYALE - (Collectif/Niven/Sellers/Andress) GB / USA

    $349 500

    38

    4

    THOROUGHLY MODERN MILLIE - Millie (Hill/Andrews/Fox)

    $270 442

    14

    5

    BAREFOOT IN THE PARK - Pieds nus dans le parc (Saks/Redford/J.Fonda)

    $245 774

    5

    6

    SPREE - (Green/Mansfield/Hargitay) - documentaire

    $200 000

    32

    7

    TRIPLE CROSS - (Young/Plummer/Frobe/Brynner/Schneider) GB

    $183 600

    33

    8

    GRAND PRIX - (Frankenheimer/Garner/Saint/Montand)

    $180 800

    16

    9

    DON'T MAKE WAVES - Comment faire l'amour sans se fatiguer? (Mackendrick/Curtis/Cardinale/Tate)

    $179 000

    34

    10

    A MAN FOR ALL SEASONS - Un homme pour l'éternité (Zinnemann/Hiller/Scofield)

    $178 000

    17

    11

    THE WAR WAGON - La caravane de feu (Kennedy/Wayne/Douglas)

    $170 500

    28

    12

    THE SAND PEBBLES - La canonnière du Yang-Tsé (Wise/McQueen/Crenna/Bergen)

    $165 100

    17

    13

    THE TAMING OF THE SHREW - La mégère apprivoisée (Zeffirelli/E.Taylor/Burton) It / US

    $117 500

    15

    14

    DOUBLE TROUBLE - Croisière surprise (Taurog/Presley/Day)

    $115 000

    31

    15

    A GUIDE FOR THE MARRIED MAN - Petit guide pour un mari volage (Kelly/Matthau/Stevens)

    $104 850

    7

    16

    HURRY SUNDOWN - Que vienne la nuit (Preminger/Caine/J.Fonda)

    $104 700

    12

    17

    THE BIBLE - La Bible (Huston/Parks/Harris)

    $101 700

    12

    18

    THE DIRTY DOZEN - 12 salopards (Aldrich/Marvin/Cassavetes/Bronson)

    $101 230

    2

    19

    HAWAII - Hawaï (Hill/Andrews/Von Sydow/Harris)

    $95 500

    13

    20

    DIVORCE AMERICAN STYLE - Divorce à l'américaine (Yorkin/Reynolds/Van Dyke)

    $86 600

    2

    21

    TWO FOR THE ROAD - Voyage à deux (Donen/A.Hepburn/Finney) GB

    $84 000

    5

    22

    THE HONEY POT - guêpier pour trois abeilles (Mankiewicz/Harrison/Hayward)

    $82 610

    12

    23

    A MAN AND A WOMAN - Un homme et une femme (Lelouch/Aimée/Trintignant) Fr

    $76 600

    12

    24

    THE BIG MOUTH - Jerry La Grande Gueule (Lewis/Lewis)

    $62 100

    9

    25

    BLOW UP - (Antonioni/Hemmings/Redgrave/Miles) GB / It

    $50 200

    8

    26

    THE WAY WEST - La route de l'Ouest (McLaglen/Douglas/Mitchum)

    $48 200

    8

    27

    EL DORADO - (Hawks/Wayne/Mitchum/Caan)

    $47 500

    6

    28

    THE RELUCTANT ASTRONAUT - (Montagne/Knotts)

    $45 000

    17

    29

    SNOW WHITE AND THE SEVEN DWARFS - Blanche Neige et les 7 nains - (Walt Disney) animation  

    $44 000

    2

    30

    DOCTOR ZHIVAGO - Le docteur Jivago (Lean/Sharif/Christie/Steiger/Chaplin/Guinness) It /GB/US

    $36 900

    5

    31

    TO SIR WITH LOVE - Les anges aux poings serrés (Clavell/Poitier/Geeson) GB

    $35 000

    1

    32

    I A WOMAN - Moi une femme (Ahlberg/Persson) Suède / Danemark

    $32 500

    5

    33

    THE HAPPIEST MILLIONNAIRE - Le plus heureux des milliardaires (Tokar/MacMurray/Garson)

    $31 000

    1

    34

    ULYSSES - Ulysse (Strick/O'Sea/Jefford) GB / US

    $30 500

    2

    35

    THE ENDLESS SUMMER - L'été sans fin - documentaire sportif

    $26 300

    3

    36

    8 ON THE LAM - Bagarre à 8 (Marshall/Hope/Diller)

    $26 000

    4

    37

    CAPRICE - Opération Caprice (Tashlin/Day/Harris)

    $25 500

    4

    38

    THE PROMISCUOUS SEX - (Milligan/Rentzer)

    $19 300

    1

    39

    MADE IN ITALY - A l'italienne (Loy/Manfredi/Lisi/Spaak) film à sketchs - It / Fr

    $17 700

    3

    40

    HOMBRE - (Ritt/Newman/Cilento/Boone)

    $16 500

    3

    41

    LOVING COUPLES - Les amoureux (Zetterling/Andersson) Suède

    $16 000

    4

    42

    THE ALLEY CATS - (Metzger/Arthur)

    $16 000

    1

    43

    BRIGHTY OF THE GRAND CANYON - (Foster/Cotten)

    $15 000

    3

    44

    GOD'S LITTLE ACRE - Le petit arpent du Bon Dieu (Mann/Ryan)

    $15 000

    1

    45

    MADAME X - (Rich/Turner/Forsythe)

    $15 000

    1

    46

    GEORGY GIRL - (Narizzano/Mason/Bates/Redgrave) GB

    $14 800

    4

    47

    KING OF HEARTS - Le roi de cœur (De broca/Bates/Bujold) Fr / It

    $14 469

    1

    48

    THE JOKERS - Scotland Yard au parfum (Winner/Crawford/Reed) GB

    $14 444

    1

    49

    ACCIDENT - Accident (Losey/Bogarde/Sassard/Baker) GB

    $13 000

    2

    50

    VALLEY OF MYSTERY - La vallée du mystère (Leytes/Graves)

    $13 000

    1

    51

    THE CAPER OF THE GOLDEN BULLS - Gros coup à Pampelune (Rouse:Boyd/Mimieux)

    $12 000

    2

    52

    YOU'RE A BIG BOY NOW - Big boy (Coppola/Hartman/Page)

    $10 700

    4

    53

    LOVE AT NIGHT

    $10 000

    1

    54

    ONE NAKED NIGHT - (Albert Viola/Morris)

    $10 000

    1

    55

    THE ABSENT MINDED PROFESSOR - Monte là-dessus (Stevenson/MacMurray/Olson)

    $10 000

    2

    56

    THE SHAGGY DOG - Quelle vie de chien (Barton/MacMurray/Hagen)

    $10 000

    2

    57

    FOR A FEW DOLLARS MORE - …Et pour quelques dollars de plus (Leone/Eastwood/Cleef/Volonte) It / Esp / All

    $9 000

    1

    58

    AFRICA TEXAS STYLE - Cow-boys dans la brousse (Marton/O'Brian)

    $8 000

    1

    59

    ANYTHING FOR MONEY - (Joseph W.Sarno)

    $8 000

    1

    60

    NIGHT GAMES - Jeux de nuit (Zetterling/Thulin) Suède

    $7 800

    1

    61

    BOBBY DYLAN - DON'T LOOK BACK - documentaire

    $7 500

    1

    62

    DR. WHO AND THE DALEKS - Docteur Who contre les Daleks (Flemyng/Cushing) GB / US

    $7 500

    1

    63

    HAWAII - Hawaï (Hill/Andrews/Von Sydow/Ha1000rris)

    $7 500

    1

    64

    HELLS ANGELS ON WHEELS - Le  retour des anges de l'enfer (Rush/Roarke/Nicholson)

    $7 500

    1

    65

    THE SLENDER THREAD - 30 minutes de sursis (Pollack/Poitier/Bancroft)

    $7 500

    1

    66

    PENELOPE - Les plaisirs de Pénélope (Hiller/Wood)

    $7 000

    1

    67

    OSS 117 MISSION FOR A KILLER - Furia à Bahia pour OSS 117 (Hunebelle/Stafford/demongeot) Fr / It

    $6 500

    1

    68

    FAHRENHEIT 451 - (Truffaut/Werner/Christie) GB

    $6 000

    1

    69

    MONDO MOD - documentaire musical

    $6 000

    1

    70

    MY SISTER MY LOVE - Ma sœur mon amour (Sjoman/Andersson) Suède

    $6 000

    2

    71

    SATAN IN HIGH HEELS

    $6 000

    1

    72

    THE SWINGER - (Roman/Margret/Franciosa)

    $6 000

    1

    73

    PERSONA - (Bergman/Andersson/Ullmann) Suède

    $5 900

    2

    74

    CIRCLE OF LOVE - La Ronde (Vadim/Fonda/Spaak) Fr / It

    $5 600

    1

    75

    THAT TENNESSEE BEAT - (Brill/Debord)

    $5 500

    1

    76

    ALL MEN ARE APES (J.P Mawra)

    $5 000

    1

    77

    ALPHAVILLE - (Godard/Constantine/Koscina) Fr / It

    $5 000

    1

    78

    THE PERILS OF PAULINE - (Leonard/Boone/Thomas)

    $5 000

    1

    79

    HOW TO SUCCEED IN BUSINESS WITHOUT REALLY TRYING - Comment réussir dans les affaires sans vraiment essayer (Swift/Morse/Lee)

    $4 600

    1

    80

    CAST A GIANT SHADOW - L'ombre d'un géant (Shavelson/Douglas/Berger/Wayne/Sinatra/Brynner)

    $4 500

    1

    81

    THUNDER ROAD - (Ripley/Mitchum/Barry)

    $4 500

    1

    82

    TO BE A CROOK - Une fille et des fusils (Lelouch/Magnan/Kalfon)

    $4 000

    1

    83

    HOW TO STEAL A MILLION - Comment voler un million de dollars (Wyler/A.Hepburn/O'Toole)

    $3 500

    1

    84

    THE UMBRELLAS OF CHERBOURG - Les parapluies de Cherbourg (Demy/Deneuve) Fr / Allemagne

    $3 400

    2

    85

    THE WAR GAME - La bombe (Watkins) documentaire dramatique - GB

    $3 200

    1

    86

    LOVE AND MARRIAGE - L'idea fissa (Collectif) Italie

    $3 000

    1

    87

    THE SAILOR FROM GIBRALTAR - Le marin de Gibraltar (Richardson/Moreau/Redgrave) GB

    $3 000

    1

    88

    THE VISIT - La rancune (Wicki/Bergman/Quinn)

    $3 000

    1

    89

    ZORBA THE GREEK - Zorba le grec (Cacoyanis/Quinn/Bates) Grece / USA

    $3 000

    1

    90

    LA DOLCE VITA - La douceur de vivre (Fellini/Mastroianni/Ekberg) It / fr

    $2 500

    1

    91

    SEVENTEEN - La première fois - Danemark

    $2 500

    1

    92

    THE DEADLY AFFAIR - M.15 demande protection (Lumet/Mason/Schell/Signoret) GB

    $2 500

    1

    93

    THE HUNT - La chasse (Saura/Merlo) Espagne

    $2 500

    1

    94

    A SHOT IN THE DARK - Quand l'inspecteur s'emmêle (Edwards/Sellers/Sommer/Lom)  GB / US

    $2 100

    1

    95

    THE PINK PANTHER - La Panthère Rose (Edwards/Niven/Sellers)

    $2 100

    1

    96

    GALIA - (Lautner/Darc/Venantini) Fr / It

    $2 000

    1

    97

    THE GAME IS OVER - La curée (Vadim/J.Fonda/McEnery) Fr / It

    $2 000

    1

    98

    THE PAWNBROKER - Le prêteur sur gages (Lumet/Steiger)

    $1 800

    1

     

     

    TO SIR WITH LOVE BOX OFFICE USA 1967

     

     

    SNOW WHITE BOX OFFICE USA 1967 REISSUE

     

    BLANCHE-NEIGE ET LES 7 NAINS réédition de 1967

     

    DIVORCE AMERICAN STYLE box office USA 1967

     

    DIVORCE AMERICAN STYLE (DIVORCE A L'AMERICAINE)

    de Bud YORKIN avec Debbie REYNOLDS et Dick Van Dyke

    Après 17 ans, il n'y a plus de surprise. Ils se disputent et vont voir un conciliateur, le mari, ivre va voir une prostituée. Ils se séparent. Après d'autres rencontres, ils se retrouvent dans un night-club et réalisent que leur mariage c'était mieux que leur divorce...

     

     

    DON'T MAKE WAVES box office usa 1967

     

     

    DON'T MAKE WAVES (COMMENT REUSSIR EN AMOUR SANS SE FATIGUER) 60 000 entrées France

    de Alexander MACKENDRICK avec Tony CURTIS, Claudia CARDINALE et Sharon TATE

    Entre les deux mon coeur balance... Grâce à une providentielle sortie de route, Carlo Cofield se retrouve un beau jour nez-à-nez avec l'époustouflante Laura Califatti. D'emblée séduit par la voluptueuse créature, notre jeune don Juan accepte sans sourciller de la suivre chez elle... Prêt à déployer le 'grand jeu', Carlo découvre que sa 'proie' est la maîtresse de Rod Prescott, le gérant de la piscine municipale. Jeté à la porte par ce dernier, qui le prend pour un rival, il se retrouve sur la plage. Alors qu'il fait ses premières brasses au petite matin, Carlo est heurté par une planche de surf...

     

    BOX OFFICE USA DU 19 JUIN 1967 AU 25 JUIN 1967

     

    BOX OFFICE USA DU 19 JUIN 1967 AU 25 JUIN 1967

    THE BIG MOUTH (JERRY LA GRANDE GUEULE) 588 000 entrées France

    de et avec Jerry LEWIS

    Gerald Clamson est un petit comptable sans histoires. Pour ses congés annuels, il a décidé de s'offrir le bord de mer et de s'y livrer à la pêche, son loisir favori. Sa première prise est malheureusement un homme-grenouille blessé à mort. Les dernières paroles de celui-ci font allusion à un hôtel et à des diamants. L'enquête révèle que le défunt s'appelle Sid Valentine, et qu'il officie dans le trafic international de pierres précieuses. Son associé, Thor, a juré sa perte parce qu'il l'a trahi. Or, le hasard veut que Gerald soit le sosie de Sid. Voilà donc Thor et ses tueurs lancés à la poursuite du malheureux Gerald, qui ne comprend pas ce qu'on lui veut...

     

    DOUBLE TROUBLE box office USA 1967

     

    DOUBLE TROUBLE (CROISIERE SURPRISE)

    de Norman TAUROG avec Elvis PRESLEY

    Le célèbre chanteur de charme, Guy Lambert devient en quelques mois une super-star aux USA. Amené à faire une tournée en Europe, chacun de ses passages sur scène provoque de véritables séances d'hystérie collective de la part de ses admiratrices. Le succès allant bon train, Guy ne se soucie guère de l'avenir. Un jour à la suite de mystérieuses circonstances, le chanteur se trouve compromis malgé lui dans une affaire des plus obscures. A lui de prouver son innocence, sa notoriété étant en jeu...

     

     

    THE HAPPIEST MILLIONNAIRE BOX OFFICE USA 1967

     

     

    THE HAPPIEST MILLIONNAIRE (LE PLUS HEUREUX DES MILLIARDAIRES) 145 000 entrées France

    de Norman TOKAR avec Fred MacMURRAY

    En 1916, dans Walmut Street, la rue la plus chic et animée de Philadelphie, se dresse une magnifique demeure où habite la famille Drexel Biddle sous l'oeil bienveillant du majordome. Tout ce petit monde tourne autour du père et de la mère. Les enfants ne poursuivent quant à eux pour unique projet que de quitter au plus vite le giron familial : la fille a d'ailleurs déjà trouvé l'amour en la personne du beau Angie Duke, un passionné d'automobile.En plein préparatifs du mariage et tout entier consacré aux tracas que lui cause la belle famille, tout ce petit monde parviendra t'il à gérer au mieux les délices de la vie de famille...

     

    BRIGHTY OF THE GRAND CANYON BOX OFFICE USA 1967

     

    BRIGHTY OF THE GRAND CANYON

    de Norman FOSTER avec Joseph COTTEN

     Brighty of the Grand Canyon est un roman pour enfants de Marguerite Henry de 1953 et un film du même nom de 1966 basé sur le roman. Ils présentent un récit fictif d'un burro de la vie réelle nommé "Brighty", qui a vécu dans le Grand Canyon du fleuve Colorado d'environ 1892 à 1922.

     

     

    AFRICA TEXAS STYLE box office usa 1967

     

     

    AFRICA TEXAS STYLE (COW-BOYS DANS LA BROUSSE) 195 000 entrées France

    de Andrew MARTON avec Nigel GREEN et Ron HOWARD

    Un fermier Anglais installé au Kenya a l'idée d'élever des animaux sauvages afin de subvenir aux besoins de la population Masaï. Il fait venir des Etats-Unis un champion de rodéo et un Indien Navajo pour l'aider dans sa tâche...

     

    BOX OFFICE USA DU 19 JUIN 1967 AU 25 JUIN 1967

     

     

    BOX OFFICE USA DU 19 JUIN 1967 AU 25 JUIN 1967

     

     

    MONDO MOD  box office USA 1967

     

     

    MONDO MOD

    documentaire musical

    (disponible sur You Tube)

     

     

    ANYTHING FOR MONEY box office usa 1967

     

     

    ANYTHING FOR MONEY

    Le nouveau film de Joseph SARNO

    (disponible sur You Tube)

     

    BOX OFFICE USA DU 19 JUIN 1967 AU 25 JUIN 1967

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    2
    Laurent
    Samedi 5 Juin à 16:11

    Difficile de croire qu'un titre aussi banal que "To sir with love" ait été  un tel carton dans les charts américains.

    Le divorce était peut-être un sujet sensible en France dans les 1960's, mais cela faisait longtemps que c'était un sujet récurrent à Hollywood. Côté comédie, c'était même déjà à la mode dès les 1930's. Cette sacrée vérité en 1937, La dame du vendredi et Indiscrétion en 1940. Trois gros cartons. Côté drame, dès 1930, Norma Shearer était la star de La divorcée, autre succès.

     

      • Samedi 5 Juin à 17:04

        Ouais c'est vrai "To sir with love" ne casse pas une brique, le film non plus d'ailleurs. Lulu a aussi interprété le très bon thème de "L'homme au pistolet d'or" titre qui bizarrement n'a pas été édité en single ni en UK ni aux USA. Je pense qu'il avait un très gros potentiel. Bien que mal aimé des fans de la franchise, "L'homme au pistolet d'or" est mon Bond version Moore préféré et il est réalisé par Guy Hamilton pas le plus mauvais dans le genre (Goldfinger et Remo sans armes et dangereux)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :