• BOX OFFICE USA DU 13 AOUT 1963 AU 19 AOUT 1963

     

     

    THE LEOPARD BOX OFFICE 1963

    THE LEOPARD (LE GUEPARD)

    De Luchino VISCONTI avec Burt LANCASTER

    1860. Garibaldi et ses chemises rouges débarquent à Marsala, en Sicile, pour renverser les Bourbons, non loin de Palerme. Un jeune soldat vient de mourir dans le jardin de la somptueuse villa du prince Don Fabrizio Di Salina. Celui-ci, grand propriétaire foncier, mais aussi astronome et mathématicien, quitte Palerme avec sa famille et se retire dans sa résidence d'été de Donnafugata...

    Il y a peu de matériel disponible concernant la sortie américaine du "Guépard" grande fresque italo-française  de 2h45 réalisée par Luchino Visonti qui a obtenu la Palme d'Or au festival de Cannes 1963. Contrairement aux affiches européennes où Alain Delon et Claudia Cardinale sont présents, l'affiche américaine ne laisse aucun doute : c'est un film avec Burt Lancaster,remarquez que Visconti comptait sur la présence de la star américaine pour obtenir un succès aux USA. Alors que le film triomphe en Italie avec plus de 10 millions d'entrées et marche très bien en France le film doit se contenter d'une recette estimée par Variety aux environs de 1.8 millions de dollars soit un classement aux alentours de la 50ème place annuelle. Pas déshonorant. Bien sûr nous sommes loin de l'écrasant succès de "Cléopatre" film américain qui concasse le box office. Evidemment il n'y pas de matériel publicitaire disponible, le film ne battant aucun record pas de quoi se payer des pleines pages de publicité dans les revues. Dommage le film mérite mieux mais voilà seule l'affiche originale est disponible. A contrario un petit film comme "Beach party" a rapporté bien plus dans les 2.3 millions de dollars. Il existe des sites américains très complets qui développent cette mode des "beach films" si je puis dire qui a duré quelques années et qui correspond au succès du groupe californien   "Beach boys" et du rêve californien. 

    Le haut du classement est toujours occupé par les sempiternels "Cleopatre", "How the west was won" ou "Lawrence d'Arabie" qu'on qualifierait aujourd'hui de blockbusters, voire de méga blockbusters.     

     

     

    FILM

    RECETTE

    ECRANS

    1

    CLEOPATRA - Cleopatre (Mankiewicz/E.Taylor/Burton)

    $582 200

    19

    2

    THE THRILL OF IT ALL - Le piment de la vie (Jewison/Day/Garner)

    $390 500

    15

    3

    HOW THE WEST WAS WON - La conquête de l'Ouest

    $331 400

    19

    4

    IRMA LA DOUCE - (Wilder/Lemmon/MacLaine)

    $264 100

    21

    5

    LAWRENCE OF ARABIA - Lawrence d'Arabie (Lean/O'Toole/Quinn/Sharif)

    $171 000

    15

    6

    THE GREAT ESCAPE - La grande évasion (Sturges/McQueen/Garner)

    $166 400

    12

    7

    COME BLOW YOUR HORN - T'es plus dans la course papa (Yorkin/Sinatra/Cobb)

    $149 500

    13

    8

    BEACH PARTY - (Asher/Avalon/Malone)

    $94 500

    4

    9

    FELLINI'S 8½ - 8½ (Fellini/Mastroianni/Cardinale) It

    $85 500

    11

    10

    KING KONG V GODZILLA - King Kong contre Godzilla (Honda) Japon

    $81 000

    41

    11

    THE L-SHAPED ROOM - La chambre indiscrète (Forbes/Caron) GB

    $74 500

    14

    12

    JASON AND THE ARGONAUTS - Jason et les argonautes (Chaffey/Armstrong)

    $69 100

    4

    13

    PT 109 - Patrouilleur 109 (Martinson/Culp/Robertson)

    $68 500

    6

    14

    TOYS IN THE ATTIC - Le tumulte (Hill/Martin/Page)

    $66 200

    7

    15

    SUMMER MAGIC - L'été magique (Neilson/Mills/McGUIRE)

    $65 500

    7

    16

    FOR LOVE OR MONEY - 3 filles à marier (Gordon/DouglasGaynor)

    $63 000

    4

    17

    55 DAYS AT PEKING - Les 55 jours de Pékin (Ray/Heston/Gardner)

    $50 000

    1

    18

    THE LEOPARD - Le Guépard (Visconti/Lancaster/Delon) It / fr

    $39 100

    2

    19

    THE MOUSE ON THE MOON - La souris sur la Lune (Lester/Rutherford) GB

    $37 500

    9

    20

    WOMEN OF THE WORLD - La femme à travers le Monde - It

    $36 300

    5

    21

    THE LIST OF ADRIAN MESSANGER - Le dernier de la liste (Huston/Scott/Douglas

    $33 000

    1

    22

    CAPTAIN SINDBAD - Capitaine Sindbad (Haskin/Williams)

    $29 500

    3

    23

    1 + 1 - Canada

    $28 000

    1

    24

    GIRL IN TROUBLE

    $28 000

    1

    25

    SPENCER'S MOUNTAIN - La montagne des neuf Spencer (Daves/Fonda/O'Hara)

    $27 500

    3

    26

    CATTLE KING - Les ranchers du Wyoming (Garnett/Taylor)

    $27 000

    2

    27

    CONSTANTINE AND THE CROSS - Constantin le Grand (De Felice/Wilde)

    $26 600

    1

    28

    FLIPPER - Aventure en Floride (Clark/Connors)

    $26 500

    5

    29

    MURDER AT THE GALLOP - Meurtre au galop (Pollock/Rutherford) GB

    $25 000

    3

    30

    TARZAN THREE CHALLENGES - Le défi de Tarean (Day/Mahoney)

    $21 000

    2

    31

    GIDGET GOES TO ROME - (Wendkos/Carol/Darren):

    $20 000

    3

    32

    BYE BYE BIRDIE (Sidney/ Leigh /Van Dyke)

    $19 500

    3

    33

    BATTLE BEYOND SUN - Russie

    $19 000

    1

    34

    THE SMALL WORLD OF SAMMY LEE - GB

    $16 000

    1

    35

    THE STRIPPER - Les loups et l'agneau (Schaffner/Woodward)

    $16 000

    1

    36

    SPORTING LIFE - Le prix d'un homme (Anderson/Harris) GB

    $15 800

    2

    37

    DONOVAN'S REEF - La taverne de l'irlandais (Ford/Wayne/Marvin)

    $15 000

    1

    38

    THE LONGEST DAY - Le jour le plus long

    $14 000

    3

    39

    THE MIND BENDERS - Au bord du gouffre (Dearden/Bogarde)

    $14 000

    1

    40

    MONDO CANE

    $13 000

    3

    41

    THE SLAVE - Le fils de Spartacus (Corbucci/Reeves/sernas) It

    $13 000

    2

    42

    DIME WITH HALO - L'offrande (Sagal/Luna)

    $12 500

    2

    43

    HEAVENS ABOVE !  (Boulting/Sellers) GB

    $12 300

    2

    44

    BEAUTY AND THE BEAST - (Cahn:Damon)

    $12 000

    1

    45

    THE BALCONY - Le balcon (Strick / Winters)

    $11 800

    3

    46

    THE WONDERFUL WORLD OF THE BROTHERS GRIMM - (Pal/Harvey)

    $11 500

    2

    47

    BLACK ZOO - Les fauves meurtriers (Gordon/Gough)

    $11 000

    1

    48

    13 FRIGHTENED GIRLS - (Castle/Hamilton)

    $10 000

    1

    49

    A TICKLISH AFFAIR - Les astuces de la veuve (Sidnet/Jones)

    $10 000

    1

    50

    SPARROWS CAN'T SING

    $10 000

    1

    51

    HOUSE ON BARE MOUNTAIN - Le vampire érotique

    $8 000

    1

    52

    MARILYN - (Koster) documentaire

    $8 000

    1

    53

    MUTINY ON THE BOUNTY - Les révoltés du Bounty (Milestone/Brando)

    $8 000

    1

    54

    ROMMEL'S TREASURE - Le trésor de Rommel (Marcellini/Adams) It / USA

    $8 000

    1

    55

    THERE IS STILL ROOM IN HELL - In der Hölle ist noch Platz - Allemagne

    $8 000

    1

    56

    TONIGHT FOR SURE - (Francis Ford Coppola)

    $8 000

    1

    57

    THE YOUNG AND BRAVE - Evasion en Corée

    $7 500

    1

    58

    FOURTH SEX - Le quatrième sexe (Wichard/Juslin) - Fr

    $7 000

    1

    59

    NOT TONIGHT HENRY

    $7 000

    1

    60

    TWO AND TWO MAKE SIX (Francis/Chakiris) GB

    $7 000

    1

    61

    CAIRO - Les bijoux du Pharaon (Rilla/Sanders)

    $6 500

    1

    62

    DRUMS OF AFRICA - Tambours africains

    $6 500

    1

    63

    FLAMBOYANT SEX - Svenska flickor i Paris - Suède

    $6 400

    1

    64

    THIS SPORTING LIFE - Le pris d'un homme (Anderson/Harris)

    $5 900

    2

    65

    THE GIRL HUNTERS - Solo pour une blonde (Rowland/Spillane) GB

    $5 000

    1

    66

    THE PURPLE HILLS

    $5 000

    1

    67

    MY NAME IS IVAN - L'enfance d'Ivan - Russie

    $4 700

    1

    68

    HAND IN TRAP - La main dans le piège - Argentine / Espagne

    $4 600

    1

    69

    VIOLATED PARADISE - Jap / It

    $4 600

    1

    70

    AROUND THE WORLD WITH NOTHING ON

    $4 000

    1

    71

    HUD - Le plus sauvage d'entre tous (Ritt/Newman)

    $4 000

    1

    72

    SPIT ON YOUR GRAVE - J'irai cracher sur vos tombes (Gast/Marquand/Lualdi) Fr

    $4 000

    1

    73

    SWEET ECSTASY - Douce violence (Pécas/Brice/Sommer) Fr

    $4 000

    1

    74

    THE ADVENTURES OF LUCKY PIERRE

    $4 000

    1

    75

    THE BURNING COURT - La chambre ardente (Duvivier/Tiller/Brialy) Fr

    $3 900

    1

    76

    DAVID AND LISA

    $3 500

    1

    77

    JUST ONCE MORE - Chans - Suède

    $3 500

    1

    78

    THE PASSIONNATE THIEF - Larmes de joie (Monicelli/Magnani/Gazzara) It

    $3 500

    1

    79

    A MONKEY IN WINTER - Un singe en hiver (Verneuil/Gabin/Belmondo) Fr

    $2 800

    1

    80

    GREENWICH VILLAGE STORY

    $2 800

    1

    81

    THE FOUR DAYS OF NAPLES - La bataille de Naples (Loy/Volonte/Massari) It

    $2 700

    1

    82

    A GATHERING OF EAGLES - Le téléphone rouge (Mann/Hudson)

    $2 000

    1

    83

    WINTER LIGHT - Les communiants (Bergman/Thulin) Suède

    $1 800

    1

    84

    BREATHLESS - A bout de souffle (Godard/Belmondo/Seberg) Fr

    $1 500

    1

    85

    THE CONNECTION

    $1 500

    1

    86

    FESTIVAL GIRLS

    $1 400

    1

    87

    GIRLS ON THE ROCK

    $1 400

    1

    88

    BACHELOR TOM PEEPING

    $1 100

    1

    89

    DANGEROUS LOVE AFFAIR - Les liaisons dangereuses (Philipe/Moreau) Fr

    $1 100

    1

    90

    WAR AND PEACE - Guerre et paix (Vidor/Hepburn/Fonda)

    $700

    1

     

    BOX OFFICE USA DU 13 AOUT 1963 AU 19 AOUT 1963

     

    BOX OFFICE USA DU 13 AOUT 1963 AU 19 AOUT 1963

     

    BEACH PARTY

    De William ASHER  avec Dorothy MALONE et Frank AVALON

    Pour Frankie et Dolores, les vacances sont l'occasion de faire la fête entre potes. Mais pendant qu'ils passent leurs journées à surfer, un de leurs professeurs veut mettre fin à leur tranquillité. La joyeuse bande va alors donner à ce cher professeur une bonne leçon...

     

    BOX OFFICE USA DU 13 AOUT 1963 AU 19 AOUT 1963

     

    MURDER AT THE GALLOP (MEURTRE AU GALOP)

    De George POLLOCK  avec Margaret RUTHERFORD

    Un vieillard, riche mais pingre, décède subitement. Miss Marple est persuadée qu'il s'agit d'un meurtre et soupçonne les héritiers du défunt. Miss Marple effectue une quête au profit d'une bonne oeuvre. Lorsqu'elle arrive chez le riche monsieur Enderby, elle a la mauvaise surprise de découvrir son cadavre. Le vieil original, reclus dans sa maison depuis des années, semble avoir succombé à une crise cardiaque. Mais miss Marple, férue d'énigmes policières, ne croit pas à la thèse de la mort naturelle. Certains indices lui font penser qu'il s'agit d'un meurtre. Elle s'empresse de faire part de ses soupçons à la police, qui l'éconduit poliment. La vieille dame soupçonne les quatre héritiers du défunt, qui vivaient jusque là dans la misère. De nouveaux décès remettent sa théorie en question...

     

    BOX OFFICE USA DU 13 AOUT 1963 AU 19 AOUT 1963

     

    BOX OFFICE USA DU 13 AOUT 1963 AU 19 AOUT 1963

     

    BOX OFFICE USA DU 13 AOUT 1963 AU 19 AOUT 1963

     

    A TICKLISH AFFAIR (LES ASTUCES DE LA VEUVE)

    De George SIDNEY avec Shirley JONES

    Un officier de la Navy intercepte un message de détresse. Se portant à son secours, il tombe aussitôt sous le charme de la séduisante veuve à l'origine de cet appel. La jeune femme est mère de quatre fils on ne peut plus turbulents, dont les multiples escapades lui font vivre maintes aventures rocambolesques...

     

    « BOX OFFICE USA DU 20 AOUT 1963 AU 26 AOUT 1963BOX OFFICE USA DU 6 AOUT 1963 AU 12 AOUT 1963 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    3
    Mardi 9 Juin à 11:02

    Et oui, il y eut bien trois Gidget avec le fameux Gidget goes to Rome. smile

    2
    Mardi 9 Juin à 09:03

    Les films "d'amour à la plage" avait commencé un peu avant la Beach Boys mania en réalité. Le premier film marquant du genre est Gidget, sortit en 1959, avec la première star du genre, Sandra Dee (et non la patineuse Sonia Henie comme je t'avais dit, bien qu'elle aussi fut une vedette de cinéma, mais 20 ans plus tôt^^). Sandra Dee qui fit d'ailleurs une jolie petite carrière et qui a encore ses fans aux USA.

     

     

    Gidget (1959) | Nostalgia Central

      • Mardi 9 Juin à 10:06

        Et quel ne fut ma surprise de voir qu'il y a eu 3 films autour de "Gidget" . Si je prends la fiche wikipedia France, elle nous informe de ceci :

        Le film ayant été un succès commercial5, une suite a été produite en 1961: Gidget Goes Hawaiian (en), avec Deborah Walley dans le rôle de Gidget, puis une série télévisée Gidget (en) avec Sally Field dans le rôle-titre.

        Or nous avons la preuve qu'il y a eu 3 films et non deux. Comme quoi Wikipedia dépend de ses contributeurs.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :