• BOX OFFICE USA 1926 TOP 41 A 50

     

     BOX OFFICE USA TOP ANNUEL 1926

    TOP 41 A 50

     

    TOP 10 - TOP 11 A 20TOP 21 A 30TOP 31 A 40TOP 41 A 50 - HORS TOP 50

     

     

    TITRE

    RÉALISATEUR

    SORTIE
     USA

     RECETTE
    1926

     RECETTE CUMULÉE

    DE L'EXPLOITATION

     41

    THE QUATERBACK

    FRED C.NEWMAYER

    11.10.26

    265 800 $

             265 800 $

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film PARAMOUNT avec Richard Dix

    Elmer Stone, quaterback de l'équipe de football du Colton College 1899, promet de rester étudiant jusqu'à ce que Colton bat son plus grand rival, State University. Vingt-sept ans plus tard, Elmer est encore à l'école et est un camarade de classe de son fils, Jack. En plus de conduire un wagon à lait pendant son temps libre. Et le big match va arriver bien sûr.  

    C'est durant ses études pour être chirurgien que Richard Dix découvrit le théâtre dans lequel il se révèle très bon comédien. Il tourne son premier film en 1917 et devient célèbre six ans plus tard avec "Les dix commandements" de Cecil B. DeMille. Grand sportif (il excellait dans le football et le baseball), massif (1,83m pour 90Kg de muscles), il se spécialisera rapidement dans le rôle du héros robuste et fidèle dans nombres de westerns et  films d'aventures. Mais c'est au début du parlant qu'il atteindra le sommet de sa popularité.


     

    42

    MONDAINE
    FINE MANNERS

    RICHARD ROSSON
    29.08.26

             262 300 $

              262 300 $

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film PARAMOUNT Avec Gloria Swanson

    La choriste burlesque Orchid Murphy ( Gloria Swanson ) attire l'attention du riche Brian Alden ( Eugene O'Brien ), qui se fait passer pour un écrivain tout en "rodant" dans la ville. Trouvant sa manière assez rafraîchissante comparée aux femmes qu'il rencontre habituellement dans son entourage, il tombe amoureux d'elle et confesse sa richesse. Après avoir accepté de se marier, il part pour une tournée de six mois en Amérique du Sud et Orchid suit un cours de «bonnes manières» pour mieux se préparer au monde de Brian. Elle devient trop polie, cependant, et quand Brian lui demande de l'épouser à son retour, elle est heureuse de redevenir elle-même.

     Initialement réalisé par Lewis Milestone, le futur metteur en scène d' "A l'ouest rien de nouveau", le film est terminé par Richard Rosson après un clash entre Milestone et Swanson.  Suite au succès du film la Paramount signera un contrat avec Rosson.
    Le film est également un grand succès critique. Celle-ci considérant que Gloria donne le meilleur de sa carrière, et que cette comédie est sans doute son meilleur film. Il s'agit pourtant du dernier qu'elle tourne pour  le studio refusant un offre d'un million de dollars par an pour renouveler son contrat, afin de rejoindre la United Artists et devenir sa propre productrice.

     

     43

    MICKY
    MIKE

    MARSHALL NEILAN

    10.01.26

    252 956 $

                  252 956 $ 

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film MGM Avec Sally O'Neil, William Haines

     

    Né le 2 janvier 1900, fils d'un fabricant de cigares, William Haines s'enfuit de la maison familiale avec son amant, à l'âge de 14 ans. Tout en travaillant à l'usine il ouvre une école de danse afin d'arrondir les fins de mois et envoyer de l'argent à sa famille. Suite à la faillite de l'affaire de son père en 1917 il reviendra pour les aider financièrement. Avec son père il part s'installer à New-York où il sera gigolo d'une femme âgée avant de devenir mannequin. C'est alors qu'il est remarqué par un agent de la Goldwynn Pictures qui lui fera signer un contrat. Il commence à se faire un nom auprès du public quand la Goldwynn Pictures fusionne avec la Metro pour devenir la MGM. Ne sachant pas trop quoi faire de lui, le studio nouvellement crée décide de la prêter à la Columbia qui le fait jouer dans "The midnight express". La prestation de Haines impressionne fortement les critiques et la Columbia tente même de racheter son contrat auprès de la MGM, en vain. Toutefois, bien que le studio commence à le faire tourner, c'est surtout comme second rôle. Mais son heure ne va pas tarder.

     44

    MAITRE NICOLE ET SON FIANCE 
    THE WANING SEX

    ROBERT Z.LEONARD

    05.09.26

          251 663 $

        251 63 $ 

     BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film MGM avec Norma Shearer, Conrad Nagel

    Une séduisante avocate fait un pari avec un confrère: s'il gagne le procès dans lequel ils sont opposés, il pourra l'épouser.

    45

    L'OISEAU NOIR 
    THE BLACKBIRD

    TOD BROWNING

    11.01.26

          249 648 $

              249 648  $ 

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film MGM avec Lon Chaney

    Dan Tate, dit "L'Oiseau Noir", domine d'une poigne de fer la pègre du quartier de Limehouse à Londres, et passe son temps à détruire le bien que fait son frère "Le Pasteur". Ce dernier, chétif et difforme, règne sur les bas-fonds par l'étendue de ses bienfaits. En fait, les deux hommes ne sont qu'un seul et même individu. Dan Tate a trouvé dans le rôle du pasteur philanthrope une couverture commode pour égarer les soupçons de la police. Mais voilà que lui et Bertie, un escroc mondain, tombent tous deux amoureux de Fifi Lorraine, une jeune artiste de music-hall d'origine française...

    Né en 1880 Tod Browning était le neveu de la star du baseball Pete Browning. Fasciné par le monde du cirque, le futur réalisateur de "Freaks", âgé de 16 ans, s'enfuit de sa famille aisé pour devenir artiste de cirque. Quinze ans plus tard, devenu directeur d'un théâtre de Louisville il rencontre David W. Griffith pour qui il devient acteur. En 1913 il le suit en Californie et joue dans une cinquantaine de films, tout en apprenant le métier de réalisateur sur des courts métrages. En juin 1915, au volant de sa voiture, avec les acteurs Elmer Booth et George Siegmann il percute à toute vitesse un train, tuant sur le coup Booth. Browning est également gravement blessé perdant ses dents de devant et sa jambe droite est totalement brisée. Durant ses deux ans de convalescence il écrit des scénarios et c'est comme réalisateur qu'il revient au cinéma afin de les mettre en scène. Son premier film est déjà un succès et l'année suivante il rencontre Irving Thalberg qui était producteur pour une filiale de la Universal. Celui-ci lui présente Lon Chaney, et les trois travaillent ensemble une première fois en 1919. Par la suite Thalberg devenu le directeur de la production de la MGM réunit de nouveau Chaney et Browning avec le succès que l'on sait.

      

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40

    46

    SON FILS AVAIT RAISON
    ONE MINUTE TO PLAY

    SAM WOOD

    05.09.26

           247 334 $   

                      247 334 $   

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film FBO  avec Harold "red" Grange, Mary McAllister

    "Red" Wade, joueur de football lycéen, a l'intention d'aller à Claxton College, qui a une équipe de football puissante, mais change d'avis quand il rencontre la sœur de la pitoyable équipe Paramlee et va à l'université là-bas, tout comme son père, un alun de l'école, avait souhaité. Mais son père lui a ordonné de ne pas jouer au football. "Papa" Wade, a offert une dotation de 100 000 $ à son ancienne école, ne sachant pas que son fils a rejoint l'équipe de football, mais va le retirer si son fils joue dans le Big Game contre Claxton. Cela met "Rouge" entre le marteau et l'enclume.


    Harold "Red" Grange, surnommé le fantôme galopant était une méga-star du football américain, et ce premier film est sa biopic. Suite à ce succès, il tournera un deuxième film l'année suivante, "A racing Romeo" qui aura moins de succès. Il jouera également dans un serial de 12 épisodes en 1931, intitulé "The galloping ghost".
    Ce film fera l'objet d'un remake parlant en 1936 sous le titre original "Two minutes to play" ("L'ultime minute" chez nous).

    47

    LA LETTRE ECARLATE
    THE SCARLETT LETTER

    VICTOR SJOSTROM

    09.08.26

            245 981 $  $    

          665 733$    

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 41 A 50Un film MGM  avec Lilian Gish

    L'histoire se déroule au 17eme siècle, dans la ville de Boston où le puritanisme et la rigidité des moeurs fond des ravages parmi les originaux et les individualités. C'est le cas de Hester Prynne qui se retrouve au pilori. Secourue par le révérend Dimmesdale, qui lui donne à boire. Elle revoit ultérieurement le pasteur et les deux jeunes personnes deviennent rapidement amants...Un enfant naît...

    Grand classique du muet, film majeur de la décennie, cette critique féroce de la religion adaptée d'un roman de 1850 signé Nathaniel Hawthorne aurait pu ne jamais voir le jour. En effet, craignant la censure (le film parle d'adultère avec un grand A), et refusant de plus en plus les fins tristes, Louis B. Mayer ne voulait pas produire ce film. Il fallut toute l'influence de Lillian Gish pour le convaincre. Et, même si la mise en scène de Sjöström est éblouissante avec des plans sublimes, c'est bien la prestation de la star qui fit de ce film un grand succès (ce qui n'était pas gagné, reconnaissons le). Actrice à l'immense talent, elle trouve avec ce film ce que nombreux considère aujourd'hui comme son plus grand rôle. Et Mayer fut soulagé de voir que le film fit près de $300 000 de profits.

    48

    MADEMOISELLE MODISTE 

    ROBERT Z.LEONARD

    21.05.26

         245 080  

                245 780 $          

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film FIRST NATIONAL avec Corinne Griffith

    Un riche touriste américain, Hiram Bent impressionné par les compétences en affaires de Fifi, une petite vendeuse d'une boutique de mode, lui propose d'acheter le magasin et de l'installer en tant que gestionnaire...


    Corinne Griffith produisit elle-même cette adaptation de la célèbre opérette de Broadway de 1905, signé Victor Herbert, et dont l'histoire est similaire à "La veuve joyeuse" produit par la MGM l'année précédente. Un remake parlant fut produit en 1930 par la Warner Bros.

     

    49

    PLEIN LES BOTTES 
    TRAMP TRAMP TRAMP

    HARRY EDWARDS

    21.03.26

           243 700 $  

                 243 700 $  

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40Un film FIRST NATIONAL avec Harry Langdon, Joan Crawford

    Le millionnaire Burton, roi de la chaussure, offre 25 000 dollars au gagnant d'une course pédestre New York Californie. Harry s'engage car il a besoin d'argent pour payer une opération chirurgicale a son père. Au fil de la course, il tombe amoureux de la fille de Burton, présente en portrait sur toutes les affiches...

    Harry Langdon était une vedette de vaudeville devenu célèbre avec le sketch "Johnny new's car" qu'il a joué des années durant. Au milieu des années 10 il rejoint le studio de Mack Sennett, la Keystone. Dix ans plus tard il rejoint la First National où, avec l'aide de Frank Capra, il connaîtra l'apogée de sa carrière, rivalisant avec les grands comiques de son époque, Chaplin, Lloyd ou Keaton. "Plein les bottes" est souvent considéré comme son meilleur film.
    Après de nombreuses apparitions et petits rôles, Joan Crawford connait enfin le succès avec ce film. Bien que la MGM ne s'en doute absolument pas, elle deviendra l'une des plus grande star du studio, mais j'aurai l'occasion d'en reparler.
    Frank Capra, scénariste du film en est également le coréalisateur, son envie de passer derrière la caméra se faisant de plus en plus pressante.

     
     

    50

    LE CIRQUE DU DIABLE
    THE DEVIL'S CIRCUS

    BENJAMIN CHRISTENSEN

    15.02.26

      238 300

                    238 300 $

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 41 A 50 Un film MGM avec Norma Shearer

     Un mauvais garçon, Carl (Charles Emmett Mack), fait la connaissance de Mary (Norma Shearer) une orpheline venue chercher du travail dans un cirque. À son contact, il commence à revenir sur sa mauvaise vie, quand le sort les sépare. Mary continue à travailler au cirque, mais le danger la menace, en la personne du dompteur Hugo (John Miljan) et de son amie Yonna (Carmel Myers). Survient la Première Guerre mondiale, qui disperse tous les personnages...

    Il s'agit du premier film américain de Benjamin Christensen adapté de son propre scénario. Après avoir étudié l'histoire de la sorcellerie durant trois ans, cet acteur/réalisateur danois s'est fait connaitre dans le monde en 1922 en réalisant le docu-fiction "La sorcellerie à travers les âges" ("Häxan"), dans lequel il tient également le rôle de Satan. Véritable tour de force visuel, mélangeant  scènes de nues, scènes gores et séquences chocs, le film subit des coupes par la censure dans de nombreux pays, ce qui ne l'empêcha pas d'être un grand succès. Deux ans plus tard, c'est en tant qu'acteur qu'il impressionne dans le film allemand "Michaël" du célèbre Carl Theodor Dreyer, avant d'être contacté par la MGM.

    BOX OFFICE USA 1926 TOP 41 A 50

     

     
    « BOX OFFICE USA 1926 - AUTRES FILMS HORS TOP 50BOX OFFICE USA 1926 TOP 31 A 40 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :